David Tennant - The Royal Tennant Company Forum Index
David Tennant - The Royal Tennant Company
Le premier et unique forum francophone dédié à David Tennant
 
David Tennant - The Royal Tennant Company Forum IndexFAQSearchRegisterLog in



:: [Série TV] Love in the 21st century (1999) ::

 
Post new topic   Reply to topic    David Tennant - The Royal Tennant Company Forum Index -> David, sa vie, ses oeuvres... -> Le CV de David -> Court-métrage/Série/Téléfilm -> Série/Mini-Série
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Oi!
Rédacteurs

Offline

Joined: 18 May 2009
Posts: 390
Localisation: Lille

PostPosted: Mon 18 May 2009 - 21:25    Post subject: [Série TV] Love in the 21st century (1999) Reply with quote

Love in the 21st century
  



  




Série britannique de six épisodes d’environ 25 minutes chacun, tournée dans la région de Manchester, mettant en scène une anthologie de six relations amoureuses modernes du point de vue de la femme. Les histoires n’ont pas de lien entre elles et les acteurs ne jouent que pour un épisode.   




1. Fiche technique
  



Créateurs : Catherine Johnson et Nicola Shindler.

Producteurs : Nicola Shindler (productrice exécutive) et Matthew Bird, pour Red Production Company.

Directeurs : Sheree Folkson pour les deux premiers épisodes, Matthew Evans pour le 3e et le 4e épisode et Sandy Johnson pour les deux derniers.

Scénaristes : Catherine Johnson pour les épisodes n° 2, 3 et 5, Paul Abbott pour le premier, Paul Cornell pour le quatrième, et Matt Jones pour le dernier.

Directeur de la Photographie : Ally Walker

Designer : Pat Campbell


Elle fut diffusée sur la chaîne Channel 4 au Royaume-Uni à partir du 21 juillet 1999, mais aussi en France, en 2000 puis en 2002, sur Téva et M6, sous les titres « Petites histoires entre amants »/ « Sexe et amour au XXIe siècle ».





2. Les épisodes
(nom en anglais/nom en français)

  



1. Reproduction (diffusion pour la première fois le 21 juillet) / Reproduction
2. Threesomes (le 28 juillet) / Trio
3. Toyboys (le 4 août) / Travaux pratiques
4. Masturbation (le 11 août) / Masturbation
5. Fantasies (le 18 août) / Fantasmes
6. Commitment (le 25 août ) / La corde au cou.



Avertissement NC17: lors de leur diffusion en France, les histoires ont été déconseillées aux mineurs, voire interdites sans consentement des parents.

  
Les jeunes âmes passeront donc leur chemin en ne cliquant pas sur les synopsis, derrière lesquels se trouvent les résumés plus détaillés.
  

  



2.1. Reproduction (diffusion le 21 juillet 1999)
  

Scénariste : Paul Abbott
Directeur : Sheree Folkson




Fay arrive à la trentaine et s’inquiète de ne pas avoir d’enfant. Pour ne pas arranger les choses, toutes ses amies (et même sa petite sœur) se reproduisent comme des lapins. Ce n’est pas qu’elle n’a jamais rencontré personne, mais elle n’a pas trouvé le bon, et est réticente aux ennuis qu’apporterait un père/partenaire dans sa vie.

  
Celui-ci doit avoir des bons gènes, et si possible un haut niveau de revenus. Oh, et plutôt charmant, propre sur lui, de beaux cheveux, un bon look, et bien équipé !

  
Malgré tous ces critères, elle réussit à trouver un spécimen, et tente d’attirer son attention. Il s’appelle John et est docteur… une parfaite combinaison pour faire un père. Maintenant, tout ce qu’elle a à faire, c’est de lui voler son sperme…   
[Résumé complet ci-dessous]
  
Acteurs :
- Catherine McCormack : Fay
- David Tennant : John
- Rachel Davies : Fay’s Mother
- Hayley Fairclough : Tina
- Nicola McHugh : Trixie
- Lisa Millett : Julie
- Sue Clever : Philomena
- Matt Healy : Andy
- Pearce Quigley : Richard
- Kenny Doughty : Billy



  
2.2. Threesomes (le 28 juillet)   

Scénariste : Catherine Johnson
Directeur : Sheree Folkson


  
Louise et Kate, la vingtaine, sont meilleures amies depuis leur plus jeune âge. Elles partagent tout : un appartement à Manchester, un étal au marché où elles vendent des bijoux faits main… et elles sont sur le point de partager le même homme.

  
Louise gagne des revenus supplémentaires en tant que cobaye dans des expériences qui consistent à la priver de sommeil. C’est là qu’elle rencontre Charlie, le ravissant docteur chargé de la guider. Peu de temps après, ils entretiennent une histoire d’amour passionnée.

  
Mais lorsque Kate et Charlie se rencontrent pour la première fois, leur attirance est électrique, et Louise commence bien vite à avoir des soupçons. Quand Kate se plaint de manquer d’argent, Charlie lui suggère de passer au centre du sommeil. Ils ne mettent pas longtemps à s’arracher les vêtements de l’autre.

  
Les ennuis commencent quand Louise annonce à Kate qu’elle pense à demander à Charlie d’emménager, et que Kate lui avoue qu’elle en est amoureuse. Les deux amies se rendent au centre du sommeil pour parler au pauvre Charlie.
  
Acteurs :
- Marsha Thomason : Louise
- Kate Ashfield : Kate
- Oliver Milburn : Charlie
- Susan Cookson : Mo
- Ben Crompton : Spencer
- Isobel Phillips : Young Kate
- Laura Kilgallon : Young Louise



2.3. Toyboys (le 4 août)   

Scénariste : Catherine Johnson
Directeur : Matthew Evans




Alex et Sarah sont mariés et ont un enfant de cinq ans. Ils sont tous les deux professeurs dans le même établissement. Mais leur passion est morte devant le manque de volonté d’Alex, de plus en plus cynique, méprisant et désabusé.

  
Sarah, professeur d’art, est beaucoup plus passionnée dans ce qu’elle fait. Elle adore ses élèves… surtout Ryan, un garçon de quinze ans beau comme un dieu qui collectionne les amoureuses transies. Bien qu’elle ait deux fois son âge et soit son professeur, Sarah ne peut s’empêcher d’être attirée par lui.

  
Un jour, alors qu’il revenir en boitant du terrain de football, elle l’intercepte sur le chemin de l’infirmerie et lui demande de venir dans sa salle de classe pour servir de modèle à ses élèves de terminale.

  
Après le cours, il prétexte de l’aider à ranger la salle pour rester et faire le premier pas. Le couple naissant saisit rapidement toutes les opportunités possibles pour se retrouver : dans le gymnase, dans un placard. Et Sarah est en train de tomber amoureuse…
  
Acteurs :
- Clare Holman : Sarah
- Ray Stevenson : Alex
- Matt Kennard : Ryan
- Ben Bryant : Danny
- Carla Henry : Jade
- Denise Black : Lucy
- Stephan Escreet : Phil
- Demi Fulleylove : Cerys
- Thomas Hudson : Boy



2.4. Masturbation (le 11 août 1999)   

Scénariste : Paul Cornell
Directeur : Matthew Evans


  
Jack et Amanda sont ensemble depuis des années et leur couple tient toujours la route, tant sur le point de vue sexuel que sur celui des sentiments. Il n’en va pas de même pour leurs amis Rob, dont la vie amoureuse est tumultueuse, et Claire, qui a des problèmes avec les hommes.

  
Mais le couple parfait vacille quand Amanda surprend Jack en train de s’adonner secrètement à son passe-temps : chaque matin après son départ, Jack adore retourner au lit avec un magazine porno et sa main pour lui tenir compagnie. Amanda se sent trahie, surtout quand il lui avoue fantasmer sur des femmes qu’il connait, y compris Claire.

  
Amanda tente de prendre cela à la rigolade, mais devient de plus en plus jalouse et méfiante quant à la relation entre Jack et Claire.   
Jack tente alors une réconciliation, armé de fleurs, et va même jusqu’à se débarrasser de son magazine. Tout semble revenu à la normale…
  
Acteurs :
- Ioan Gruffudd : Jack
- Natasha Little : Amanda
- Joe Duttine : Rob
- Susan Vidler : Claire
- Katie Nagle : Girlfriend Two
- Natalie Newman : Girlfriend One



2.5. Fantasies (le 18 août)   

Scénariste : Catherine Johnson
Directeur : Sandy Johnson


  
Anna, infirmière, entretient une bonne relation de couple avec Sean, mais cela ne l’empêche pas de rêver d’une vie sexuelle plus trépidante. Certains de ses fantasmes impliquent Mattie, le frère de Sean. Un jour, Anna prend sur elle pour avouer ses fantasmes à Sean et ils entament leurs premiers jeux de rôle. Jusqu’au moment où Anna tente de passer à l’acte avec Sean en pleine rue, savourant le risque d’être pris sur le fait. Mais lui ne peut le supporter et commence à penser qu’elle est malade.

  
Un jour, ils se mettent à dépasser certains de ses fantasmes. Dans une gare déserte, il lui met des menottes et menace de la tuer. Ils décident de remettre ça le lendemain, mais Sean est en retard et Anna (en petite tenue) voit un inconnu s’approcher d’elle… Ses fantasmes sont sur le point de devenir réalité…
  
Acteurs :
- Tracy Whitwell : Anna
- Tommy Tiernan : Sean
- Alison Swann : Alice
- Colin Farrell : Mattie
- Eric McNicol : L’inconnu



2.6.Commitment (le 25 août).   

Scénariste : Matt Jones
Directeur : Sandy Johnson


  
Ellie a tout pour elle : belle, sûre d’elle, sa propre entreprise, et un merveilleux petit ami avocat répondant au nom de Nick. Toutefois, elle voudrait se fixer et savoir que son couple a un avenir.

  
Elle est convaincue que Nick a trop peur de s’engager pour lui poser « la » question. Afin de parvenir à ces fins, avec son secrétaire - et ami - Michael en complice consentant, elle met au point un plan pour amener Nick jusqu’à l’autel.

  
Elle tente de rendre Nick jaloux en flirtant avec Michael, et en refusant de répondre à ses appels. Quand son plan échoue, elle tente le tout pour le tout en réservant une église pour le mariage. Pour pousser Nick à lui demander sa main, elle lui fait croire qu’il est sur le point de la perdre pour de bon, en s’inventant un voyage de trois mois à Paris pour le travail.

  
Nick est furieux qu’elle ne lui ait rien dit sur ce voyage avant.
  
  
Acteurs :
- Daniela Nardini : Ellie

- Jason Flemyng : Nick
- Antony Cotton : Michael
- Seamus O’Neill : Bill
- Stephen Brand : Peter
- Paul Venables : Jimmy
- Louise Adamson : Sandra




Actrice créditée dont on ne sait l’épisode : Charlotte Coleman.




3. Résumé complet de l’épisode « Reproduction »,
avec David Tennant

  



  


3.1. Résumé

  
  
  
Fay (Catherine McCormack) arrive à ses trente ans. Lors de la fête organisée à cette occasion, elle se rend compte que toutes ses amies et sa jeune sœur Tina (Hayley Fairclough) sont mères et/ou enceintes, et sa mère (Rachel Davies) profite de la fête organisée à cette occasion pour la culpabiliser sur le fait qu’elle n’ait toujours pas d’enfant à son âge.

  
Son problème est qu’elle ne veut pas s’engager dans une relation de couple, mais à partir de ce moment elle considère tous les hommes comme des géniteurs potentiels. Elle se rend dans un magasin pour lesbiennes afin d’obtenir le matériel nécessaire pour soutirer leur sperme à ses futures proies (préservatifs spéciaux), le conserver (éprouvettes) et l’utiliser.   

Travaillant dans une friterie, elle choisit de mettre toutes les chances de son côté pour rencontrer le bon (géniteur) en se faisant passer pour une secrétaire et en se rendant dans le quartier d’affaire. Tout de suite, elle repère un homme dans la foule qui parait correspondre à ses critères, mais croit le perdre… De dépit, elle balance son sac en arrière… lequel atteint son homme parfait (le nôtre en fait… puisqu’il s’agit de David Tennant) au visage.

  
Elle accompagne le blessé dans le tramway et découvre qu’il est docteur (bonne source de revenus… bon point), mais travaillant aux urgences (ah non… mauvais point), mais qu’il va bientôt passer chirurgien (ah si… bon point), découvre qu’il fume… Ils se quittent à la sortie du tram, elle lui crie son nom (le sien est John) et son numéro de téléphone.   

Il ne l’appelle pas, et elle continue donc à chercher et tombe sur Andy (Matt Healy). Elle entreprend lors de leur dîner de rendez-vous de lui poser également des questions (charme… mauvais point), puis le moment formel arrive… elle conserve le résultat dans une éprouvette dans son congélateur. Puis elle étrenne un tableau notant les performances des géniteurs potentiels selon ses différents critères dans lequel elle place des étoiles pour les bons points et des ronds noirs pour les mauvais points (ici, mal équipé).

  
Elle repart en chasse… et rencontre par exemple Richard (Pearce Quigley), puis durant leur rendez-vous Billy (Kenny Doughty), le serveur (dont le produit manque de finir à la poubelle pour maturité insuffisante).   

Elle continue à penser à John ; aussi, elle va l’attendre près de l’endroit où ils se sont quittés à la sortie du tramway. S’en suit une scène très torride... et cela lui fait maintenant quatre éprouvettes. Sans attendre, alors que John est toujours dans son lit, elle décide d’utiliser son éprouvette dans la chambre du futur bébé.

  
En se réveillant, elle découvre un mot de John, parti travailler, lui proposant de continuer à se voir. Elle se rend compte qu’il ne peut revenir à moins de découvrir la vérité sur son travail et sur ses éprouvettes… et qu’elle ne veut pas d’enfants.   
  

Elle s’enivre et repart à la recherche de John à la sortie du tramway... qu’elle trouve avant de tomber dans les vaps. Elle se réveille dans son lit, John à ses côtés a tout découvert (friterie, tableau, éprouvettes).   
Elle lui dit qu’elle ne veut pas d’enfant, et il lui apprend qu’il est stérile avant de partir, refusant sa proposition de la revoir.   
Là-dessus, la mère de Fay l’appelle pour la harceler à nouveau avec les enfants et elle pique une crise. Coup de théâtre : John sonne pour l’inviter à un billard. La scène se termine sur une représentation en images de synthèse d’un spermatozoïde qui se réveille pour féconder un ovule.   

  

3.2. Citations


  
Fay : "No relationship, no access visit, no maintenance"

John : "Drunk sick or pregnant sick ?"


John: "Do you play billiard?"
  




3.3. Photos de l’épisode









  

4. Critiques de la série et de l’épisode
  

4.1. Sur la série :
  


Sur la série en général, je vous recommande la très bonne intervention d’aumonier…   
Tout d’abord parce qu’il résume très bien les différents éléments que j’ai à ma disposition, mais également (soyons honnête) parce que je n’ai pas réussi à voir la série dans son ensemble. En effet, celle-ci n’est pas à ma connaissance éditée en DVD.   
Je n’avais donc à ma disposition que l’épisode de M. Tennant et quelques extraits glanés çà et là.   
Trêve d’introduction, la voici :
 
http://aumonier.blogs.allocine.fr/aumonier-37753-lete_des_series__3__petites_histoires_entre_amants.htm


Il a selon moi parfaitement résumé les défauts que peut avoir la série :   
- de bons acteurs, y compris de cinéma, tels que Catherine McCormack, Colin Farrell, Kate Ashfield, Jason Flemyng… ou de théâtre, tel David Tennant à l’époque (on peut dire que cet épisode est son deuxième « grand » rôle à la télévision après Taking over the asylum)   
- des histoires plaisantes à regarder, malgré ce que leur résumé laisse parfois présager   
- un humour « fin » (il vaut mieux préciser) toujours présent, évitant aux histoires de tomber dans le sinistre ou le documentaire spécialisé   
- une bonne photographie et mise en valeur de la ville de Manchester, malgré un petit budget et un court temps de tournage   
- mais une idée de départ qui n’est peut-être pas assez audacieuse, ou en tout cas pas en adéquation avec le titre de la série : si l’auteur du blog n’a pas compris que le but de chaque épisode était de prendre à chaque fois le point de vue de la femme, il est néanmoins vrai que l’amour au 21e siècle (dans les deux sens du terme), ce n’est pas forcément un homme + une femme.   




4.2. Sur l’épisode
  


J’ai beaucoup apprécié cet épisode, et pas seulement pour la participation de David Tennant.   
En effet, l’épisode est frais, très drôle, divertissant, les scènes sont bien amenées et l’histoire coule de source… les vingt-trois minutes de l’épisode passent donc à une vitesse impressionnante.

Le scénario, sans être une révolution, est loin d’être bête, et sait en quelques détails, appuyé par une magnifique musique - merci Murray Gold - nous faire aimer le personnage principal (Fay) et entrer dans son monde. Avec elle, je note les prestations de chaque géniteur potentiel dans son tableau, je guette le téléphone ou part à la chasse au Tennant (certes, c’est difficile de ne pas faire autrement, me direz-vous…), j’espère un enfant ou du moins un dénouement qui « nous » sorte de ce sac de nœuds.


L’actrice Catherine McCormack (aperçue par exemple dans Braveheart, Dangerous Beauty, Spygame et 28 Semaines plus tard) est tout simplement ravissante et surprenante de fraicheur et de justesse dans son interprétation. Son duo avec David Tennant tient la route et nous donne envie d’en savoir plus, bien après la clôture de l’épisode.   

Quant à David Tennant… comme indiqué précédemment, c’est un de ses premiers rôles à la télévision, mais, bien que l’histoire ne soit pas non plus à couper au couteau, il sait encore une fois tirer son épingle du jeu.   
Une bonne interprétation de John, dont le personnage est, comme il le dit lui-même à la fin « normal », malgré son accent écossais à couper au couteau et sa représentation de l’homme parfait. Et son rôle est donc essentiel, à la fin, pour nous détacher un instant de Fay que nous avions accompagnée jusqu’à présent, et la regarder avec des yeux extérieurs. Avec lui, nous avons pitié de Fay et nous avons envie de l’aider.   
Enfin, pour les groupies, vous en aurez pour votre content (une des meilleures scènes de lit que j’aie pu voir avec lui, et tout en humanité comme John).


où un spermatozoïde, tel Indiana Jones, atteint l’ovule malgré les obstacles et féconde Fay, pied de nez et rebondissement supplémentaires,
cet épisode est donc plaisant, distrayant et drôle.


Il n’est pas exceptionnel mais vient se placer parmi les meilleurs téléfilms que j’aie pu voir de l’acteur (pour des raisons avouables ou non).   
  




  
5. Anecdotes

  

L’histoire de Love in the 21st Century vient de la complicité entre la productrice exécutive Nicola Shindler et Catherine Johnson, auteur de trois des scénarii, qui ont souvent travaillé ensemble depuis leur première rencontre en 1993. Elles cherchaient par cette anthologie à prouver que les femmes peuvent s’affirmer sans pour autant se comporter comme des hommes, contrairement au préjugé en vigueur. Elles prirent contact avec Channel 4 qui très vite accepta de s’embarquer pour une série de six épisodes d’une demie heure chacun.

Catherine Johnson a pioché les idées de ses trois scenarii sur Internet, dans des magazines féminins et sur des programmes télévisés interactifs. Pour les trois histoires restantes, Red Production Company demanda à un panel de jeunes scénaristes d’écrire un scénario sur le sujet et sélectionna les trois meilleurs.   

Pour conserver les téléspectateurs entre chaque épisode, malgré leur indépendance scénaristique les uns par rapport aux autres, la production choisit de placer ces histoires autour de la ville de Manchester, élément très présent dans chacune des histoires.   

Chaque épisode a été tourné en six jours. Cela, le fait que les acteurs n’étaient sollicités que pour un épisode et la part belle laissée aux rôles principaux ont contribué à donner à la série un très bon casting, y compris parmi des acteurs non habitués des téléfilms (cinéma, théâtre).   

La production de Love in the 21st century (préparation, tournage et édition inclus) a commencé en février 1999 pour une diffusion à partir de fin juillet, soit environ cinq mois. Ce temps fut d’autant plus court que le tournage ne fut pas une partie de plaisir.   

Matthew Bird raconte :
Quote:

« Le premier jour de tournage nous filmions les scènes du tramway de «Reproduction». Tourner dans un tramway est de toute façon assez difficile, parce que l’arrière-plan bouge tout le temps, et si l’on veut couper quoi que ce soit, il faut revenir pour avoir le même arrière-plan. Mais le jour du tournage correspondait à la demi-finale de la FA Cup [Coupe d’Angleterre de Football]. Tottenham et Newcastle jouaient à Manchester et nous étions sur le tramway dans une station - à littéralement 400 yards [366 m environ] avant de revenir- quand les opérateurs durent fermer la station et arrêter le tramway parce que les supporters de Newcastle United démolissaient un des trams et devaient tous être délogés. Ça nous a pris environ une heure pour que la situation revienne à la normale. »

  
Pour plus de détails, référez-vous au site de Red Production Company (lien ci-dessous).


Analogies avec « Doctor Who », une des séries qui contribua à la renommée de David Tennant :   
- Murray Gold, compositeur de la bande originale des saisons 1 à 4 et des épisodes spéciaux de la nouvelle série, a signé la musique de deux épisodes de Love in the 21st century : « Reproduction » et « Toyboys »
  
- Dans l’épisode « Reproduction », le personnage interprété par David Tennant est docteur, et l’on entend le mot « screwdriver » (tournevis)
  
- La productrice exécutive Nicola Shindler a travaillé aux côtés de Christopher Eccleston, la neuvième incarnation du Docteur, dans trois téléfilms (Cracker, Our Friends in the North, Hillsborough) et produisit Queer as Folk et Queer as Folk 2, de Russell T. Davies, scénariste des saisons 1 à 4 et des épisodes spéciaux de la nouvelle série Doctor Who.   



6. En savoir plus
  



_________________
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 18 May 2009 - 21:25    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Cynthia19
Loony and proud

Offline

Joined: 28 Mar 2009
Posts: 216
Localisation: Alsace

PostPosted: Wed 20 May 2009 - 23:04    Post subject: [Série TV] Love in the 21st century (1999) Reply with quote

Wow superbe dossier Oi!
J'ai vu l'épisode "Reproduction" il y a un petit moment, et je crois que de lire ton dossier ma donné envie de le revoir Mr. Green

En tout cas merci pour ce dossier très complet!
_________________


"Inspiration is when you think you can do anything, Manic is when you know it !"
Back to top
MSN
Reinette
Rédacteurs

Offline

Joined: 14 May 2009
Posts: 711
Localisation: Behind a cellar door...

PostPosted: Wed 20 May 2009 - 23:18    Post subject: [Série TV] Love in the 21st century (1999) Reply with quote

Super dossier Oïounette !!  Okay

Je n'ai vu que l'épisode avec DT mais je vais prochainement voir les autres, parce que ça semblait très engageant et ton dossier donne envie de voir le reste ^^
M'enfin, concernant l'épisode "Reproduction" et ses 25 petites minutes de pur régal, j'ai adoré parce que :

-L'histoire est selon moi hilarante. Quand on comprend ce que veut faire Fay, j'ai explosé de rire ^^
-J'aime bien la performance des acteurs. Le personnage de Fay me plaît beaucoup et celui de DT, même si on le voit peu, pareil ! Un mec sympa sans histoire qui se retrouve dans un truc bizarre, j'adore.
-La musique ! Ca m'a fait aimé l'épisode alors qu'il n'était pas encore fini (Murray Gold forever)
-La fin m'a fait hurler de rire. Je ne dirai rien pour ne pas spoiler (et puis c'est dans le post d'Oi! si vous voulez vraiment savoir Mr. Green ), mais la dernière "scène" est énorme ^^
-J'avoue, j'ai rigolé bêtement quand j'ai entendu que le personnage de David était docteur et qu'il s'appelait John (il se serait appelé John Smith, je m'en remettais pas je crois), et aussi en entendant le mot "screwdriver" ^^
-J'adore le défilé de mecs pour Fay, notamment le radin ^^
-Instant midinette : y a un passage très miam avec Tennant, je bave rien qu'en y repensant et c'est toujours ça Mr. Green

Enfin bref, j'ai trouvé cet épisode très frais, très drôle, un vrai bon moment. Et je me pencherai bientôt sur les autres !

Encore bravo pour le dossier
_________________
Back to top
lilbulle
Là faut s'inquiéter...

Offline

Joined: 13 May 2009
Posts: 1,147

PostPosted: Wed 20 May 2009 - 23:23    Post subject: [Série TV] Love in the 21st century (1999) Reply with quote

Super dossier Oi! Ce dossier m'a permis de comprendre des choses que je n'avais pas compris en regardant et m'a permis d'apprendre plein de chose. Oi!
Back to top
MSN
Oi!
Rédacteurs

Offline

Joined: 18 May 2009
Posts: 390
Localisation: Lille

PostPosted: Wed 20 May 2009 - 23:29    Post subject: [Série TV] Love in the 21st century (1999) Reply with quote

Merci à tous pour vos commentaires. J'ai adoré farfouiller sur cette série.

Pour trouver les autres épisodes, cela ne va pas être facile, la série n'est pas commercialisée à ma connaissance... mais je peux me tromper.
Je rappelle comme il est marqué à la fin de mon post que Duam78 aussi a participé, donc ne me remerciez pas trop quand même. Mr. Green
_________________
Back to top
Duam78
Lady of the Tardis

Offline

Joined: 24 Mar 2009
Posts: 2,761
Localisation: Chartres

PostPosted: Wed 20 May 2009 - 23:33    Post subject: [Série TV] Love in the 21st century (1999) Reply with quote

Sur ce dossier là, je n'ai pas complété grand chose
j'ai juste refait la mise en page et relu le texte

mais merci Oi!
_________________

Merci Circus Doll pour l'avatar
Back to top
Oi!
Rédacteurs

Offline

Joined: 18 May 2009
Posts: 390
Localisation: Lille

PostPosted: Wed 20 May 2009 - 23:49    Post subject: [Série TV] Love in the 21st century (1999) Reply with quote

Duam78 wrote:
Sur ce dossier là, je n'ai pas complété grand chose j'ai juste refait la mise en page et relu le texte
mais merci Oi!



Rho t'aurais rien dû dire et tirer un peu de couverture à toi...Surtout que ça arrange mon ego de ne pas être trop flatté^^
Par ailleurs c'est un boulot ingrat de relire et de changer la mise en page, redimensionner les images, etc... Donc j'y tiens, merci, merci beaucoup pour tout ce que tu as fait pour l'ouverture de ce site en général, ainsi qu'à tous les autres admins.
_________________
Back to top
Duam78
Lady of the Tardis

Offline

Joined: 24 Mar 2009
Posts: 2,761
Localisation: Chartres

PostPosted: Wed 20 May 2009 - 23:52    Post subject: [Série TV] Love in the 21st century (1999) Reply with quote

Merci beaucoup Oi!
_________________

Merci Circus Doll pour l'avatar
Back to top
Reinette
Rédacteurs

Offline

Joined: 14 May 2009
Posts: 711
Localisation: Behind a cellar door...

PostPosted: Thu 21 May 2009 - 00:05    Post subject: [Série TV] Love in the 21st century (1999) Reply with quote

ma collègue Chapoïnouette (et du coup j'en profite pour te remercier pour ton travail sur mon dossier de Secret Smile ^^)
_________________
Back to top
Evan
Fan

Offline

Joined: 16 May 2009
Posts: 61
Localisation: 66

PostPosted: Thu 28 May 2009 - 16:59    Post subject: [Série TV] Love in the 21st century (1999) Reply with quote

lol David fait du NC17. 
Comment vous faites pour savoir tout ça ? 

EDIT Hachiko : Les noms propres et les débuts de phrase prennent TOUJOURS une majuscule !!
Back to top
Oi!
Rédacteurs

Offline

Joined: 18 May 2009
Posts: 390
Localisation: Lille

PostPosted: Thu 28 May 2009 - 17:18    Post subject: [Série TV] Love in the 21st century (1999) Reply with quote

Ben déjà on regarde le film... et ensuite on fait des recherches internet... Mr. Green

Pour le NC17, c'est Duam qui l'a mis, moi je ne connais pas du tout les classements pour ce genre de choses... enfin il faut se rappeler que c'est une série de 6 épisodes... Donc certains sont peut-être plus violents.
Mise à part la scène que l'on voit dans la pénultième photo, je trouve que c'était très supportable Mr. Green
_________________
Back to top
Duam78
Lady of the Tardis

Offline

Joined: 24 Mar 2009
Posts: 2,761
Localisation: Chartres

PostPosted: Thu 28 May 2009 - 17:42    Post subject: [Série TV] Love in the 21st century (1999) Reply with quote

Oi! wrote:
Avertissement NC17: lors de leur diffusion en France, les histoires ont été déconseillées aux mineurs, voire interdites sans consentement des parents.
Si j'ai rajouté NC17, c'est à cause de cette phrase que tu avais mise

Pour info :
Quote:

G : pas de violence, pas de situation ou de référence à caractère sexuel - Tout public

PG13 : peu de violence ou de description à caractère sexuel. C'est l'équivalent de la norme française tout public, au delà on entre dans le "déconseillé aux moins de 12 ans "

R : violence modérée, on peut décrire les sentiments pendant une relation sexuelle, mais sans entrer dans les détails physiques de la scène

NC17 : Cela correspond à une interdiction aux moins de 18 ans, la violence est autorisée, et les scènes d'amour peuvent être descriptives.Le contenu peut être considéré comme strictement réservé à un public adulte.

_________________

Merci Circus Doll pour l'avatar
Back to top
nemrod
Fan

Offline

Joined: 02 May 2009
Posts: 54
Localisation: le tardis

PostPosted: Sun 31 May 2009 - 18:57    Post subject: [Série TV] Love in the 21st century (1999) Reply with quote

Super bien expliqué.
_________________
Je Ne deRive PaS , J'attendS !!!!
Back to top
MSN
DWreviews
Guest

Offline




PostPosted: Sun 31 May 2009 - 19:05    Post subject: [Série TV] Love in the 21st century (1999) Reply with quote

Expliqué d'une manière délectablement intelligible
Back to top
Saeko Doyle
Fan

Offline

Joined: 20 May 2009
Posts: 91

PostPosted: Wed 3 Jun 2009 - 13:53    Post subject: [Série TV] Love in the 21st century (1999) Reply with quote

J'avais adoré cet épisode avec David, qui joue un docteur lol, c'est finement mené, on rit bien et on comprend l'héroine mdr !
Merci pour ce dossier !
_________________

Vive le RTC !!!
Ten'inch Powaa !!! Atteinte de ODTD et OJBD aïgues !!!
Back to top
Visit poster’s website MSN
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    David Tennant - The Royal Tennant Company Forum Index -> David, sa vie, ses oeuvres... -> Le CV de David -> Court-métrage/Série/Téléfilm -> Série/Mini-Série All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  



Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group