David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum
David Tennant - The Royal Tennant Company
Le premier et unique forum francophone dédié à David Tennant
 
David Tennant - The Royal Tennant Company Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



:: The latin in Murray Gold's Vale Decem (+ traduction) + Love don't roam et Song for Ten ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum -> David, sa vie, ses oeuvres... -> Articles de presse -> 2010
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Idontwanttogo_01
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2010
Messages: 904
Localisation: Canada ou quelque chose comme ça

MessagePosté le: Dim 9 Jan 2011 - 04:49    Sujet du message: The latin in Murray Gold's Vale Decem (+ traduction) + Love don't roam et Song for Ten Répondre en citant

Hello,  
J'ai trouvé cet article la semaine dernière et, comme je suis une adepte des mots et du langage, je l'ai trouvé passionnant. Comme bien peu connaissent le latin (j'ai deux trois notions pour en avoir fait à l'école comme enrichissement au français - longue histoire), je sais que l'auteure de l'article sait de quoi elle parle. Et comme c'est une fan de Ten...  
 
Je mets le lien vers son article (en anglais) et j'ai traduis (avec mon vieux Larousse svp) l'article. Si qqun relève une faute (je suis pas mal bonne, mais il est possible que...) n'hésitez pas.  
 
Je mentionne que j'ai beaucoup ri à travailler sur un article anglophone pour un public francophone sur un sujet concernant le latin. Quand on dit qu'on en perd son latin...  
 
Bonne lecture!  
 
PS. J'ai mis un * chaque fois que j'ajoutais ou que je modifiais le sens de la traduction. J'ai notamment gardé Ten à la place de Tenth Doctor.  
 
http://weavingsandunpickings.wordpress.com/2010/09/09/the-latin-in-murray-golds-vale-decem/  

 
Le latin dans le « Vale Decem » de Murry Gold  
Envoyé par « weavingsandunpickings » le 9 septembre 2010  
Lundi soir, j’ai regardé la version d’une heure de 2010 Doctor Who Prom sur BBC3. C’est un excellent programme, animé dans un style effervescent par Karen Gillian, avec plusieurs interviews en coulisses avec Steven Moffat, Murray Gold et les acteurs, et complétée par une apparition en chair et en os du Onzième Doctor. Il a interprété une scène adorable avec un petit garçon choisi dans l’assistance, qui a dû l’aider à « désactiver » un engin explosif extraterrestre en utilisant des fils psychiques invisibles – et l’air du gamin était absolument fantastique à voir.


Le top du top pour moi, cependant, a été la performance de « Vale Decem », composition de Murry Gold qui marque la mort et la régénération du Dixième Docteur interprété par David Tennant, et bien sûr la fin de toute l’ère Russel T. Davies. Il a des tonnes de choses à aimer à propos de cette pièce selon moi. Je suis une inconditionnelle du Dixième Doctor, alors il semblait approprié pour moi qu’il doive quitter accompagné par tout l’impact émotif d’un tourbillon d’instruments à corde et le chœur des anges. J’ai aussi été très impressionnée par Mark Chambers, un contreténor qui a exécuté la ligne mélodique principale avec une présence et une sensibilité musicale intense.


Le meilleur de tout ça, sans doute, ont été les paroles qu’il chantait en latin – et depuis ma perspective de type Classique, c’était un exemple criant du peu d’importance accordé au langage de nos jours. En fait, dans son contexte original comme une bande sonore pour les deux parties de « The End of time », « Vale Decem » a été entendu par environ dix millions de personne, tandis que 5000 autres étaient témoins de la performance en direct à « The Prom » à Albert Hall en juillet, et un demi-million ont en écouté la diffusion, comme je l’ai fait, lundi soir. Il doit également paraître sur la bande sonore des Spéciaux, entrant ainsi dans les maisons et étant écouté encore et encore. Alors, il va définitivement toucher une vaste audience.


Plus encore, partout sur Internet, les fans aiment cette pièce dès la première écoute et veulent s’engager activement autant avec la musique que les paroles en latin. En premier, cela résulte en quelques tentatives plus ou moins réussies pour transcrire les paroles, puis en des traductions, apparemment faites par des gens qui n’y connaissent rien en latin. C’est alors que Murray Gold en personne a gentiment publié sa partition comme une série de « Twitpics » ici*, ici et ici en juin (Il y a même des vidéoclips de la scène de la mort du Dixième Doctor avec la même transcription et traduction mais, de façon évidente, je ne vais pas insérer ces liens parce que ce serait distribuer sur Internet du matériel avec des droits de diffusion, ce qui est Méchant et Pas correct). Mais la transcription semble être majoritairement faite à coup de Google-fu et de "je tente ma chance":


Les paroles de Murry Gold :

Vale DecemAd aeternam
Di meliora
Ad aeternam
Vale Decem
Di meliora
Beati
Pacifici
Vale Decem
Alis grave
Ad perpetuam memoriam
Vale Decem
Gratis tibi ago
Ad aeternam
Nunquam singularis
Nunquam
Dum spiro fido
Vale…



Transcription de fan
Adieu TenÉternellementLe Paradis t’envoie des temps meilleursÉternellementAdieu TenLe paradis t’envoie des temps meilleursDe la joiePaisiblementAdieu TenPesant avec des ailes (ou Le poids avec des ailes)Vers la mémoire perpétuelleAdieu TenJe dis merciÉternellementJamais seulJamaisPendant que tu respires, aie confianceAdieu…



















Une partie du problème auquel font face les transcripteurs en herbe est que, même s’ils connaissent effectivement le latin, les paroles originales de Murry Gold n’ont pas, actuellement, de vrai sens. Maintenant qu’il possible de le lire, il est évident qu’il (ou possiblement un chanteur auquel il a passé commande?) les a composées en rassemblant une collection d’expressions et de phrases appropriées pour créer la bonne sorte d’ambiance, mais sans porter attention à l’exactitude de la grammaire ou à la cohérence narrative. Le résultat sonne fantastique, et il communique sans aucun doute la sorte d’émotion tragique et épique qui est nécessaire pour la scène de la mort de Ten. Il contient tous les bons mots : ce sont des mots que nous nous attendons à entendre dans une pièce pour un chant choral qui monte en intensité, comme « aeternam », « beati » et « perpetuam memoriam ». Mais ce sont des mots et des phrases qui ne s’additionnent pas vraiment comme un jeu de paroles significatives.


Il y a au moins une erreur toute bête là dedans : « Gratis tibia go », qui devrait être épelée « Gratias tibia go » (ce qui veut dire « Je te dis merci, je te remercie »). Plus souvent encore sont les phrases qui ont pu avoir un sens, mais dont les mots ont été retranchés (probablement pour des raisons de rythme), mais qui n’en ont plus. Un bon exemple : « Alis grave », qui semble être une forme tronquée de « alis grave nil ». Cela veut dire à peu près « rien (n’est) douloureux/ (n’est*) un fardeau (pour ceux) avec des ailes » - ce qui est une façon appropriée de consoler lorsqu’un personnage fait face à la mort. Excepté que c’est déjà un peu énigmatique, et sans le « nil », on perd déjà pas mal de sens de toute façon.


De la même façon, la ligne « Ad aeternam » semble manquer de quelque chose. « Aeternam » est ici un adjectif, mais il n’a pas de nom commun pour le modifier. Cette phrase sonne donc comme « à l’éternel » - mais nous restons avec la question « à l’éternel quoi? ». Peut-être que Gold voulait dire « pour l’éternité » ici, mais si c’est le cas, le latin qu’il aurait dû vouloir aurait été « ad aeternitatem ». Ce qui aurait nécessité un rythme différent, étant donné qu’il y a deux syllabes supplémentaires – et je devine qu’en général, un son approprié lui importe plus qu’une forme grammaticale parfaite!


Peu importe, étant donné les étrangetés dans l’original, je pense essayer d’offrir une transcription légèrement meilleur que les autres, du moins que celles apparues sur Internet jusqu’à maintenant. J’en ai fait une version très littérale pour ceux qui veulent savoir exactement comment serait traduit le latin de Murry Gold. Mais j’en ai également fait une autre moins stricte qui saisit plus l’humeur qui convient, qui est plus significative et plus cohérente sur le plan grammatical, et qui, certainement, pourrait (plus ou moins) être chantée sur le même air :


Les paroles de Murray Gold

Vale DecemAd aeternam
Di meliora
Ad aeternam
Vale Decem
Di meliora
Beati
Pacifici
Vale Decem
Alis grave
Ad perpetuam memoriam
Vale Decem
Gratis tibi ago
Ad aeternam
Nunquam singularis
Nunquam
Dum spiro fido
Vale…




Traduction littérale

Adieu, TenÀ l’éternel(Que les) dieux (t’offrent) mieuxÀ l’éternelAdieu, Ten(Que les) dieux (t’offrent) mieuxBénis(Soient) les faiseurs de paixAdieu, TenLourd avec des ailesÀ la mémoire perpétuelleAdieu, TenJe te dis merciÀ l’éternelJamais seulJamaisPendant que je respire, j’ai confianceAdieu…


















Traduction plus appropriée à l’humeur
Adieu, Ten
Pour l’éternité
Les destins sont avec toi
Pour l’éternité
Oh, il est béni celui
Qui amène sur nous la paix.
Adieu, Ten
Dépose ton fardeau
Nous nous rappellerons de toi pour toujours et à jamais
Adieu Ten
Nous te disons merci (* Tu as toute notre gratitude)
Pour l’éternité
Tu n’es pas seul
Jamais
Confiant jusqu’à la fin
Adieu…

















Ajout mi-janvier: 
Comme Vale Decem n'est pas la seule chanson liée à Docteur Who (et à David!!!), je mets les traductions de certaines chansons. Pour ce qui est des paroles originales, vous pouvez les trouver un peu partout sur le Net. J'ai ces versions depuis trop longtemps pour me souvenir précisément d'ou elles viennent (ha, ces accents!!) Je n'ai pas mis You put the Devil in me puisque la traduction tue beaucoup du charme de la chanson. Mais bon, j'oserai peut-être m'y essayer un jour ou l'autre (sous la demande ou les commentaires...) 
 
 
 
Song for Ten 
Well I woke up today
And the world was a restless place
It could have been that way for me
 
And I wandered around
And I thought of your face
That Christmas looking back at me
 
I wish today was just like every other day
'Cause today has been the best day
Everything I ever dreamed
 
And I started to walk
Pretty soon I will run
And I'll come running back to you
'Cause I followed my star
And that's what you are
I've had a merry time with you

I wish today was just like every other day...
'Cause today has been the best day
Everything I ever dreamed

So have a good life
Do it for me
Make me so proud
Like you want me to be
Where ever you are
I'm thinking of you oceans apart
I want you to know
 
Well I woke up today and you're on the other side
Our time will never come again
But if you can still dream
Close your eyes it will seem
That you can see me now and then
 
I wish today was just like every other day...
'Cause today has been the best day
Everything I ever dreamed (bis)
 
 
Traduction 
Chanson pour Ten 
 
 
Eh bien je me suis réveillé aujourd’hui 
Et le monde était un endroit sans repos 
Et c’aurait pu être ainsi pour moi aussi (*sans repos) 
 
 
Et j’ai vagabondé un peu partout 
Et j’ai pensé à ton visageQui, ce Noël-là, regardait vers moi
 

Je souhaite qu’aujourd’hui soit ainsi à tous les jours
Parce qu’aujourd’hui était le meilleur des jours
Tout ce dont j’avais toujours rêvé
 

Et j’ai commencé à marcher
Bien vite, je me mettrai à courir
Et je reviendrai en courant vers toi
 

Parce que je suis (*verbe suivre) mon étoile
Et que c’est ce que tu es
J’ai eu tellement de joyeux (*bons, gais) moments avec toi
 

Je souhaite qu’aujourd’hui soit ainsi à tous les jours
Parce qu’aujourd’hui était le meilleur des jours
Tout ce dont j’avais toujours rêvé
 

Alors aie une belle vie
Fais ça pour moi
Rends-moi fier
Comme tu veux que je le sois
Peu importe où tu es
Je pense à toi, même si nous sommes séparés
Je veux que tu le saches 
 
 
Eh bien, je me suis réveillé aujourd’hui et tu es de l’autre côté 
Notre temps (*ensemble) ne reviendra plus jamais 
Mais si tu peux encore rêver 
Ferme les yeux et il te semblera 
Que tu peux me voir ici et là. 
 
 
Je souhaite qu’aujourd’hui soit ainsi à tous les jours 
Parce qu’aujourd’hui était le meilleur des jours 
Tout ce dont j’avais toujours rêvé 
 
 
 
Love don't roam 
Well, I've roamed about this Earth
With just a suitcase in my hand,
And I've met some bog-eyed Joe's,
I've met the blessed, I've met the damned.
But of all the strange, strange creatures
In the air, at sea, on land,
Oh, my girl, my girl, my precious girl,
I love you, you understand.

So, reel me in, my precious girl,
Come on, take me home.
'Cause my body's tired of travelling
And my heart don't wish to roam. No, no.

I have wandered, I have rambled
I have crossed this crowded sphere,
And I've seen a mass of problems
That I long to disappear.
Now, all I have's this anguished heart,
For you have vanished too.
Oh, my girl, my girl, my precious girl,
Just what is this man to do?

So, reel me in, my precious girl,
Come on, take me home.
'Cause my body's tired of travelling
And my heart don't wish to roam.

Yeah, reel me in, my precious girl,
Come on, take me home.
'Cause my body's tired of travelling
And my heart don't wish to roam. No, no.

Well, you took me in, you stole my heart,
I cannot roam no more.
Because love, it stays within you,
It does not wash up on a shore.
But a fighting man forgets each cut
Each knock, each bruise, each fall,
But a fighting man cannot forget
Why his love don't roam no more.

Oh, reel me in, my precious girl,
Come on, take me home.
'Cause my body's tired of travelling
And my heart don't wish to roam.

Yeah, reel me in, my precious girl,
Come on, take me home.
'Cause my body's tired of travelling
And my heart don't wish to roam.

Yeah, walk with me, my love, my love,
Walk tall, walk proud, walk far,
For you know my love, you are, you are,
You are my shining star.

Walk with me, oh my love,
Walk tall, walk proud, walk far.
For you know my love, you are, you are,
You are my shining star, you are, you are.
Yeah!

Reel me in, my precious girl,
Come on, take me home.
My body's tired of travelling
And my heart don't wish to roam.
 
L’amour n’erre pas 
 
Alors, j’ai erré partout sur Terre
Avec juste une valise à la main
Et j’ai croisé des trucs pas croyables
J’ai croisé les saints, j’ai croisé les maudits
Et de toutes les étranges étranges créatures
De l’air, de la mer et de la terre
Oh, ma compagne (*on dirait plutôt ma meilleure amie, « bff ») , ma compagne, ma précieuse compagne
Je t’aime, tu le comprends.
 

Alors ramène-moi, ma précieuse compagne
Allez, conduis-moi à la maison
Parce que mon corps est fatigué de voyager
Et que mon cœur ne souhaite plus errer. Non, non.
 

J’ai vagabondé, je me suis baladé,
J’ai sillonné cette sphère pleine de gens
Et j’ai vu des tas de problèmes
Que moi seul pouvais régler
Maintenant, tout ce que j’ai, c’est un cœur angoissé
Puisque tu as disparu aussi
Oh, ma compagne, ma compagne, ma précieuse compagne
Qu’est-ce que qu’un homme y peut faire?
 

Alors, ramène-moi, ma précieuse compagne
Allez, conduis-moi à la maison
Parce que mon corps est fatigué de voyager
Et que mon cœur ne souhaite plus errer..
Oui, ramène-moi, ma précieuse compagne
Parce ce que mon corps est fatigué de voyager
Et que mon cœur ne souhaite plus errer. Non, non.
 



Eh bien, tu m’as fait entrer (*dans ce contexte : ramené à la maison), tu as volé mon cœur
Je ne suis plus en mesure d’errer à nouveau
Parce que l’amour, il reste à l’intérieur de soi
Il ne s’échoue par sur une plage
Et un homme combatif oublie la moindre coupure
Les coups, les bleus, les chutes
Mais un homme combattif ne peut oublier
Pourquoi son amour ne peut plus errer
 

Alors, ramène-moi, ma précieuse compagne
Allez, conduis-moi à la maison
Parce que mon corps est fatigué de voyager
Et que mon cœur ne souhaite plus errer.
Oh oui, ramène-moi, ma précieuse compagne
Allez, conduis-moi à la maison
Parce que mon corps est fatigué de voyager
Et que mon cœur ne souhaite plus errer
 

Oui, marche (*avance) avec moi, mon amour, mon amour
Marche dignement, marche fièrement, marche longtemps
Tu sais, mon amour, que tu es,
Que tu es ma brillante étoile (* référence à l’étoile qui guide)
Marche avec moi, avec tout mon amour,
Marche dignement, marche fièrement, marche longtemps
Puisque tu sais mon amour
Que tu es, tu es, tu es ma brillante étoile!

Alors, ramène-moi, ma précieuse compagne
Allez, conduis-moi à la maison
Parce que mon corps est fatigué de voyager
Et que mon cœur ne souhaite plus errer.


_________________

TARDIS : notre nouveau forum de RP whovien : http://tardis.forumprod.com/


Dernière édition par Idontwanttogo_01 le Lun 17 Jan 2011 - 00:53; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 9 Jan 2011 - 04:49    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ava
ça devient une obsession...

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2010
Messages: 518
Localisation: Corse

MessagePosté le: Dim 9 Jan 2011 - 10:12    Sujet du message: The latin in Murray Gold's Vale Decem (+ traduction) + Love don't roam et Song for Ten Répondre en citant

Merci pour cette traduction  Okay
J'adore Vale Decem, je savais que les paroles était en latin mais je ne les comprenais pas et avec la traduction elle me donne encore plus envie de pleurer qu'avant 
_________________
Revenir en haut
Granola
Fan certifié

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2010
Messages: 111

MessagePosté le: Dim 9 Jan 2011 - 12:43    Sujet du message: The latin in Murray Gold's Vale Decem (+ traduction) + Love don't roam et Song for Ten Répondre en citant

Tout à fait d'accord avec toi Ava...Ca me donne vraiment envie de pleurer!
Merci beaucoup pour la traduction! (File écouter pour la millième fois Vale Decem)


:'( Tellement beaaaauuuu!!
_________________
Revenir en haut
Flo
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 272

MessagePosté le: Dim 9 Jan 2011 - 20:54    Sujet du message: The latin in Murray Gold's Vale Decem (+ traduction) + Love don't roam et Song for Ten Répondre en citant

Merci pour cet article très intéressant ! Okay
je suis contente de comprendre enfin les paroles de cette magnifique chanson
_________________
Il faut profiter de la vie !!
Revenir en haut
yeles
Space mom

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 828

MessagePosté le: Mar 11 Jan 2011 - 07:28    Sujet du message: The latin in Murray Gold's Vale Decem (+ traduction) + Love don't roam et Song for Ten Répondre en citant

Je ne sais pas ce qui m'a pris de lire cette traduction ce matin... Et là, j'ai la chanson dans la tête et les larmes aux yeux.

Merci beaucoup...
_________________
Revenir en haut
MSN
Dark Dragonne
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2009
Messages: 627
Localisation: Sur Mars

MessagePosté le: Mar 11 Jan 2011 - 18:29    Sujet du message: The latin in Murray Gold's Vale Decem (+ traduction) + Love don't roam et Song for Ten Répondre en citant

C'est pire avec la traduction  Je veux dire : c'est magnifique mais tellement triste *Sort ses mouchoirs*
_________________
Revenir en haut
MSN
Doctor Zat
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2010
Messages: 345
Localisation: Dans le tardis avec Ten

MessagePosté le: Mer 12 Jan 2011 - 10:51    Sujet du message: The latin in Murray Gold's Vale Decem (+ traduction) + Love don't roam et Song for Ten Répondre en citant

Merci pour ton travail
_________________


Le Docteur à Rose: "J'ai mis le feu à un soleil pour vous dire au revoir"
Revenir en haut
Tine
Fan

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2010
Messages: 50
Localisation: London, Cardiff, Blackpool, Manchester, Scotland...

MessagePosté le: Sam 15 Jan 2011 - 16:37    Sujet du message: The latin in Murray Gold's Vale Decem (+ traduction) + Love don't roam et Song for Ten Répondre en citant

Haaaan c'est horrible d'écouter Vale Decem et d'en plus lire la traduction Sad

Merci d'ailleurs <3
_________________


~ Tennant & Tenth Doctor addicted & confirmed
~ Adepte du Darkisme de Ten.
Revenir en haut
Idontwanttogo_01
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2010
Messages: 904
Localisation: Canada ou quelque chose comme ça

MessagePosté le: Lun 17 Jan 2011 - 01:00    Sujet du message: The latin in Murray Gold's Vale Decem (+ traduction) + Love don't roam et Song for Ten Répondre en citant

Mes voisins commencent à s'étonner de m'entendre gueuler (euh... ouais, je n'appelle pas ça chanter dans mon cas) en latin à des heures épouvantables. J'ai beau leur répondre qu'ils n'ont qu'à voyager dans le temps et l'espace pour se trouver un coin tranquille, mais je ne suis pas convaincue qu'ils me prennent réellement au sérieux.
Bon, n'empêche, j'ai édité mon message avec les traductions de Song for Ten (qui a joué lors de l'épisode L'invasion de Noel au moment au notre Docteur préféré ''sélectionnait'' des vëtements appropriés dans le costumier du Tardis. L'autre, Love don't roam, jouait dans l'épisode The Runaway bride (la première rencontre avec Donna) lorsque le party battait son plein et que le Docteur avait un petit moment nostalgique en pensant à Rose. Et ces chansons font beaucoup plus de sens quand on en comprend les paroles.
Enjoy!
_________________

TARDIS : notre nouveau forum de RP whovien : http://tardis.forumprod.com/
Revenir en haut
ambre94
Fan officiel

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2009
Messages: 154
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Lun 17 Jan 2011 - 08:53    Sujet du message: The latin in Murray Gold's Vale Decem (+ traduction) + Love don't roam et Song for Ten Répondre en citant

Merci pour les nouvelles traductions !
J'ai toujours trouvé Song for Ten super triste et bah, c'est pas mieux en comprenant bien toutes les paroles...
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:20    Sujet du message: The latin in Murray Gold's Vale Decem (+ traduction) + Love don't roam et Song for Ten

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum -> David, sa vie, ses oeuvres... -> Articles de presse -> 2010 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  



Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com