David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum
David Tennant - The Royal Tennant Company
Le premier et unique forum francophone dédié à David Tennant
 
David Tennant - The Royal Tennant Company Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



:: RadioTimes - Death of a Doctor - SPOILERS End of Times (avec traduction) ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum -> David, sa vie, ses oeuvres... -> Articles de presse -> 2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Duam78
Lady of the Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 2 759
Localisation: Chartres

MessagePosté le: Dim 29 Nov 2009 - 19:57    Sujet du message: RadioTimes - Death of a Doctor - SPOILERS End of Times (avec traduction) Répondre en citant



Death of a Doctor
paru dans le "RadioTimes"
décembre 2009.







Citation:

Page 1 :
La mort d’un docteur.
Avant première exclusive du final extrordinaire de David Tennant

Page 2 :
En 2003, quand le scénariste Russel T Davies a été annoncé comme étant celui qui allait réinventer Doctor Who, le monde télévisuel retint son souffle. Davies avait l’air d’être un choix peu conventionnel, vu qu’il était plus connu pour son travail sur Queer As Folk, une série de Channel 4, relatant la vie sans tabou d’homosexuels vivants à Manchester. L’idée de faire revivre Doctor Who était devenue quelque peu dérisoire, vu qu’elle ne consistait qu’à des monstres en plastiques et des jeux de sociétés douteux. ‘L’équipe de production se planquait dans les locaux de BBC Wales’, avait dit Davies en 2005 à RT, ‘redoutant un flop retentissant. C’était une folie : une vielle série de science fiction, depuis longtemps morte, remise à jour, et en primetime ? Pure folie !’
Quatre saisons, deux Docteurs et quelques prix plus tard, la nouvelle série a prouvé, de manière retentissante, qu’une série familiale pouvait fonctionnait un samedi soir, et même tenir le coup contre une émission de télé comme celle de Ant and Dec. Tout ce qu’il reste à faire maintenant, c’est donné à Davies les moyens nécessaires pour la sortie du Docteur, David Tennant.

‘L’écriture montre la performance de David’, explique Davies, qui habite maintenant à Los Angeles et travaille là bas. ‘Il est tellement souple et efficace que l’histoire s’adapte et tourne autour de lui. Il y a des situations dangereuses et des actions terribles dans cette histoire. C’est une période triste pour le Docteur… mais l’instant d’après, June Whitfield est là, et c’est l’une des scènes les plus drôles que David ait jamais faite.’
Avoir choisi Whitfield est l’une des surprise typiques RTD. Sa carrière va des émissions pour enfants, en passant par Corrie, aux émissions pour adultes, avec Casanova et Queer as Folk. Les épisodes de Noël à venir ont une véritable diversité d’acteurs, incluant non seulement la star de Terry and June, mais aussi l’ancien James Bond, Timothy Dalton. ‘Il était adorable’, dit Tennant. ‘Il avait le panache et le talent d’une star de film, mais sans être excentrique ou faire des demandes bizarres. A un moment, il me chantait le générique de Doctor Who pendant que moi je lui chantais le générique de James Bond !’

Whithield et Dalon sont deux acteurs de la longue liste de casting, comprenant Claire Bloom, Brian Cox, Catherine Tate, Bernard Cribbins and John Simm. Simm est bien sûr le dernier acteur à avoir joué le Maître, un Seigneur du Temps et l’ennemi juré du Docteur depuis (Page 3) presque 40 ans. Mais Davis n’était pas satisfait d’avoir tué le Maître en 2007 : c’est de la science fiction après tout. ‘Les attentes sont très élevées grâce à lui’, explique Davies. ‘C’est personnel pour le Docteur. Le Maître est son ennemi, son adversaire, et pourtant, il est celui le plus proche d’être son âme sœur. Il y a quelques chose d’épique dans leur existence : les deux derniers survivants d’une très vieille race. C’est le choc des titans. Ils sont tous les deux en train de prendre le chemin de la mort, mais veulent tous les deux survivre, quelqu’en soit le prix !’

Simm décrit son caractère comme étant l’ « emo Maître ». Les costumes et la coupe bien faite du Premier Ministre de 2007 disparaissent pour être remplacés par un regard dément et des cheveux blancs allant dans tous les sens. Il clignote, montrant un modèle de squelette. ‘C’est un Maître qui a vécu et qui est mort’, explique Simm, ‘et maintenant, il vit encore, bien qu’il est vu des jours meilleurs. Il est désespéré, et désespéré signifie dangereux.’ Juste ce qu’il faut pour Noël.
‘C’est marrant de repenser à 2005, quand ils m’ont demandé un premier épisode de Noël,’ confie Davies. ‘Monstres et vaisseaux spaciaux sur BBC1 le jour de Noël ? Ca n’avait rien de très British. Mais maintenant, ça fait partie intégrante des vacances. Juste avant d'écrire mon tout premier épisode, j'ai regardé un remarquable rassemblement de gens – jeune, vieux, Gallois, Écossais – regardant tous ensemble "Le monde de Némo". Et on l’a tous adoré. Je me suis dis que je voulais quelque chose dans ce genre là.’

Quand il disait ce genre là, il ne pensait pas aux effets spéciaux (‘même si on y a eu droit ce Noël’), mais le cœur de la chose. La passion. ‘C’est là que tout se joue, les émotions que vous avaient ressentis en le regardant, à quel point vous voulez que le Docteur gagne, combien vous avez peur pour Donna (Catherine Tate), à quel point vous êtes effrayé par le Maître, comment Bernard Cribbins peut vous faire rire à un moment, ou pleurer à un autre. Tout tourne autour des ces merveilleux acteurs qui animent votre écran et vous font tenir à eux.’

La première apparition de Bernard Cribbins dans Doctor Who remonte à 1966 dans le film Daleks : l’Invasion de la Terre, 2150 AD, où il jouait le compagnon du Docteur joué par Peter Cushing. Il a fait une cameo dans l’épisode spécial de Noël en 2007 (Le voyage des Damnés) qui fut tellement bien reçue qu’il devint un personnage récurent de la série, en endossant le rôle de Wilfred Mott, le grand père de Donna. ‘Il n’est pas là uniquement pour la comédie’, insiste Davies. ‘Bernard peut vous briser le cœur avec un regard, un geste ou un sourire. C’est pour ça qu’il est le compagnon idéal pour la dernière histoire du 10ème Docteur : deux vieux hommes se battant pour le bien. Mais tout vieux soldat doit finir par abandonner, et notre pauvre vieux Wilf doit faire face à de terribles situations…’
‘S’il fallait faire dans l’émotion, il faut s’investir à fond’, dit Cribbins. ‘Ca reste dans l’esprit des gens, ce qui est très bien. Surtout pour les enfants. Ils m’appellent dans la rue : ‘salut Papy !’ C’est trop bien.’

Rien de surprenant concernant l’atmosphère douce-amère qui régnait sur le plateau de tournage. ‘Il y a beaucoup de ‘dernières’ scènes’, explique Davies. Le dernier jour avec Wilf, les derniers mots de Donna, le dernier jour à bord du Tardis, la dernière fois que David utilise le tournevis sonique… et bien plus encore ! Le plateau est rempli d’émotion. Le moment le plus affreux est lorsque les quatre coups retentissent…’
A Pâques, dans ‘Planet of the Dead’, le dixième Docteur entendit une prophétie : ‘Ca traverse l’obscurité. Et là, Docteur… Oh… là… il frappera quatre fois.’ Qui frappera ? ‘Personne ne sait ce que ça veut dire, ni de quand et comment ça aura lieu’, répond Davies, ‘mais les coups se rapprochent.’

Les épisodes de Noël bénéficient d’une promotion digne d’un film à gros budget américain : une bande annonce, des petits jingles BBC, des documentaires sur Radio 2, des éditions spéciales Doctor Who de QI et Never Mind the Buzzocks. ‘Cela fait 12 mois que nous préparons ce Noël, et ce jusqu’à la préparation des jingles’, ajoute Davies. ‘J’ai vu les jingles de Wallace et Gromit l’année dernière, et en arrivant au bureau le 2 janvier, j’ai dis « je veux ça ». Peut être que c’est un peu exagéré cette année, mais de toutes les choses qui envahissent nos écrans, pourquoi pas Doctor Who ? Ce n’est pas une campagne de pub sans fond, comme "Transformers". C’est drôle, ça fait chaud au cœur, c’est excitant, et c’est amplement mérité. Ca vous fait lever les yeux au ciel et grommeler à cause de la publicité, mais ça reste adulte et cynique. Regardez un enfant de six ans durant cette période de l’année, les yeux remplis de joie en voyant le Docteur et ses amis et ennemis. L’imagination d’un enfant est extrêmement développée, et c’est notre boulot d’essayer de répondre à leur besoin.

‘David m’a surpris, étonné et inspiré tous les jours pendant quatre ans. Honnêtement, j’ai mis mon cœur dans ces épisodes spéciaux, parce que je voulais tout lui donner. Quand on réussit à bien faire les histoires, elles deviennent des légendes modernes. Elles deviennent les mythes de la cours de récrée, les cauchemars des conteurs d’histoires. Ensemble, on a aimé pousser le Docteur plus loin qu’avant, et ce Noël voit le dernier envol de David. Il s’enflammera sur tous les niveaux. Il a laissé un héritage fantastique pour toute une génération, et des milliers d’enfants pourront dire, jusqu’à la fin des temps, « c’était mon Docteur ».’

Traduction par Marm
Relecture par Isaf

©Radio Times - 2009- Toute reproduction, partielle ou complète, est interdite sans autorisation des Webmasters.






 

_________________

Merci Circus Doll pour l'avatar


Dernière édition par Duam78 le Lun 30 Nov 2009 - 11:05; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 29 Nov 2009 - 19:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Reinette
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2009
Messages: 711
Localisation: Behind a cellar door...

MessagePosté le: Lun 30 Nov 2009 - 00:36    Sujet du message: RadioTimes - Death of a Doctor - SPOILERS End of Times (avec traduction) Répondre en citant

Pas trop le temps pour faire la traduction ( ), mais je dois avouer que... la photo avec Simm... arfgrujilmondijudmlnfiqnloi 

J'vais faire ma crise cardiaque et je reviens... nan mais ce regard quoi... je parle de Simm mais Tennant n'est pas en reste, il a toujours cette intensité dans les yeux... mais je fonds pour Simm là (comme souvent Mr. Green ), c'est juste pas humain !! La photo en elle-même est très très beaucoup magnifique (noir et blanc, j'adore), mais l'expression de Simm... je suis désolée, on est sur RTC, je m'égare, mais c'est pas ma faute si je suis attirée par le côté obscur de la force/photo. Je suis sûre qu'au moins isaf saura me pardonner ^^

That man is gorgeous !! Moi qui ne peux jamais départager Simm et Tennant (mon coeur chavire entre les deux, c'est triste), là, pour le coup, Simm l'emporte loin loin devant son copain Mr. Green

Ceci dit l'éclairage est spécial pour Ten, il a les lèvres un peu roses Mr. Green
_________________
Revenir en haut
lilbulle
Là faut s'inquiéter...

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2009
Messages: 1 147

MessagePosté le: Lun 30 Nov 2009 - 09:33    Sujet du message: RadioTimes - Death of a Doctor - SPOILERS End of Times (avec traduction) Répondre en citant

Je dois dire que la photo de Simm est très bien faite, le regard qui avec une photo en noir et blanc a encore plus d'intensité. Pour Ten, je trouve que la page de couverture est très bien faite.
Revenir en haut
MSN
mikkie
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2009
Messages: 148
Localisation: Living in Lucid Dreams

MessagePosté le: Mar 1 Déc 2009 - 20:22    Sujet du message: RadioTimes - Death of a Doctor - SPOILERS End of Times (avec traduction) Répondre en citant

Woah je bavais déjà en regardant la couverture! Mais la photo avec John Simm, elle juste... sublime!
Revenir en haut
K9.1
Adorateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2009
Messages: 277
Localisation: devant mon ordi

MessagePosté le: Mar 1 Déc 2009 - 20:39    Sujet du message: RadioTimes - Death of a Doctor - SPOILERS End of Times (avec traduction) Répondre en citant

mikkie a écrit:
Woah je bavais déjà en regardant la couverture! Mais la photo avec John Simm, elle juste... sublime!




Totalement d'accord !!!!!!
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
isaf
Tennant Encyclopedia

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 1 261
Localisation: Lausanne

MessagePosté le: Dim 3 Jan 2010 - 01:48    Sujet du message: RadioTimes - Death of a Doctor - SPOILERS End of Times (avec traduction) Répondre en citant


Traduction postée, un grand merci à Marm
_________________


Un grand grand MERCI à Duam78!!!!
Revenir en haut
Nagato
Fan en devenir

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2009
Messages: 29
Localisation: In The TARDIS :)

MessagePosté le: Dim 3 Jan 2010 - 01:56    Sujet du message: RadioTimes - Death of a Doctor - SPOILERS End of Times (avec traduction) Répondre en citant

Entièrement D'accord , et superbe traduction d'ailleurs !
Un Grand merci Okay

En tout cas ce dernier épisode avec Tennant était tout simplement , sublime et triste a la fois , impossible a décrire !
Revenir en haut
MSN
lilbulle
Là faut s'inquiéter...

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2009
Messages: 1 147

MessagePosté le: Dim 3 Jan 2010 - 11:58    Sujet du message: RadioTimes - Death of a Doctor - SPOILERS End of Times (avec traduction) Répondre en citant

Merci pour la traduction. C'est un article très intéréssant à lire.
Sur les derniers mots ce n'est pas des milliers d'enfants qui pourront dire que David est leur Doctor, mais des milliers d'enfants et d'adultes, voir des millions.
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:03    Sujet du message: RadioTimes - Death of a Doctor - SPOILERS End of Times (avec traduction)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum -> David, sa vie, ses oeuvres... -> Articles de presse -> 2009 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  



Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com