David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum
David Tennant - The Royal Tennant Company
Le premier et unique forum francophone dédié à David Tennant
 
David Tennant - The Royal Tennant Company Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



:: 22 octobre 2009 : Interviews à PBS ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum -> David, sa vie, ses oeuvres... -> Le CV de David -> Emissions TV
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
isaf
Tennant Encyclopedia

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 1 261
Localisation: Lausanne

MessagePosté le: Sam 24 Oct 2009 - 00:17    Sujet du message: 22 octobre 2009 : Interviews à PBS Répondre en citant



Traduction des huit petites interviews données par David dans le cadre de la présentation de Masterpiece Contemporary sur la chaine américaine PBS :

Les vidéos ont été postées dans ce message : http://david.tennant.xooit.fr/t276-David-presentera-Masterpiece-Contemporary-a-l-automne-2009.htm?start=19

On peut aussi les retrouver séparemment ici : http://www.pbs.org/wgbh/masterpiece/contemporary/tennant.html

Interviews très intéressantes, notamment le passage sur Hamlet et la conception moderne de la pièce. David aborde également plusieurs autres sujets : l'émission Masterpiece, Doctor Who et l'ovation reçue au Comic-Con, les acteurs invités dans les différents épisodes, etc....
Bref, comme d'hab', je préfère toujours les interviews vidéos et audio aux interviews écrites, c'est en "direct" et sans le filtre du journaliste.

La traduction n'est pas à lire d'une traite en français, mais plutôt à suivre en même temps que la vidéo. J'ai essayé de coller au plus près de la version originale, en sacrifiant la grammaire française. Il y a quelques petits passages dont je ne suis pas certaine. Toute amélioration est la bienvenue!



"Je n'avais pas idée qu'une telle chose existait, il n'y a pas d'équivalent en Grande-Bretagne. Ça existe depuis longtemps aux USA, mais je ne suis jamais resté très longtemps aux US et ne suis jamais tombé dessus. Donc, quand on m'a demandé de le faire, j'ai commencé à découvrir ce que représentait ce travail de présentateur. Alistair Cook (présentateur historique de l'émission) est une grande figure à qui succéder et tous les autres acteurs suivants. Et la génération actuelle....
Je suis un grand fan de Laura Linney (qui présente Masterpiece Classic) et Alan Cumming (qui présente Masterpiece Mystery) et je suis content d'être à leur côté.
Et présenter ces chef d'œuvres, qui représentent le meilleur de la télévision anglaise. Je sais que j'ai été dans des films diffusés dans les saisons précédentes, et c'était clairement la crème de la production dramatique anglaise! Je suis très content de faire partie de ce programme.
Si Laura et Alan pourraient changer leurs accents, nous donnerions un grand coup de balais. Donc ca va être ma mission pour les prochains mois, et si nous pourrions tous revenir l'année prochaine, nous aurons 3 bons écossais. Laura est en fait Écossaise. Elle prétend qu'elle a cet accent américain, mais ne l'écoutez pas, elle se cache. En fait, elle vient de Dundee (ce qui est faux bien sûr, elle est née à New York !!)"




"Je voulais être un acteur à un âge assez précoce, j'avais probablement 3 ou 4 ans quand j'ai soudainement découvert ce qui serait une chose sympa à faire. Et sûrement, le fait de décider à un âge aussi jeune, où on peut être idéaliste et assez irréaliste, m'a aidé à être encore là maintenant. Si j'aurais été plus âgé, j'aurai été conscient de l'incertitude de pouvoir vivre en tant qu'acteur, et cela m'aurait fait fuir.
Mais non, j'ai toujours décidé d'être acteur depuis mon enfance, en regardant la télé. J'ai compris assez tôt ce qu'était un travail d'acteur. Et je m'interroge, quand les gens disent que les enfants ne peuvent pas faire la différence entre l'imagination et la réalité, je ne suis pas sûr de cela.
Quand vous avez 3-4 ans et que vous regardez la télé, l'une des émissions qui a le plus d'impact est Doctor Who, du moins pour moi. Et l'une des premières choses que je me rappelle est une conversation avec mes parents sur ce que ca signifiait, sur ce que faisaient les gens à l'écran, et que ce n'était pas vraiment un Seigneur du temps de la planète Gallifrey. Une fois établis ca, j'ai commencé à comprendre ce qu'était un acteur et quel était le travail. Et vraiment, c'est comme jouer pour gagner sa vie, n'est-ce pas? Donc j'imagine que ca me semblait le truc parfait à faire de sa vie. Et c'est encore le cas!"




"Assez naïvement, Casanova s'est révélé être une audition élargie pour Doctor Who, Je ne l'ai pas réalisé à l'époque. Et clairement, ce n'était pas le cas pour moi. Mais alors qu'il faisait Casanova, Russel T. Davies, le scénariste, était déjà sur Doctor Who et Julie Gardner, la productrice exécutive sur les deux projets réalisa qu'ils allaient chercher quelqu'un pour reprendre le rôle de Doctor Who. A l'époque, je n'ai pas considéré que c'était déjà tout fait. C'est une conséquence de ça, rencontrer Russel, travailler avec lui et Julie, que j'ai été en piste pour Doctor Who."




"Je ne crois pas que Casanova ou Doctor Who soient des comédies. Il y a des moments drôles, et une joie de vivre, mais ca ne signifie pas forcément que ce sont des comédies. Ça parle aussi de la vie. Il y a des dialogues très drôles, Russel est un homme et un écrivain très drôle, mais c'est aussi sur comment la vie fonctionne. Il y a des similitudes avec l'existence : Dans la vie, il y a des passages drôles qui s'équilibrent avec des moments plus sombres et plus sérieux. Casanova et Doctor Who renvoient tout les deux ça. Il y a aussi des avantages scénaristiques à avoir un moment joyeux avant un moment plus sombre, c'est ce que faisait Shakespeare et c'est ce qu'ont fait tous les écrivains. Oui, il y a beaucoup de comédie dans Casanova et Doctor Who, mais aussi beaucoup de gravité et de drame."




"J'ai eu le grand privilège sur Doctor Who d'avoir trois vedettes femmes, Billie Pipper, Freema Agyeman et Catherine Tate. Et Michelle Ryan et Killy Minogue et Lesley Duncan (sa compagne dans The Waters of Mars), elles ont toutes été comme des invitées venues nous voir. Donc, j'ai eu ce fantastique groupe de femmes, et elles me manquent toutes, chacune d'une façon différente et spéciale.
Mais Billie a été ma première co-star dans Doctor Who et c'est un grande actrice. Oui, Billie me manque, mais ca fait quelques années maintenant, elle est partie il y a 3-4 ans, puis Freema Agyeman a pris la suite et maintenant elle joue dans "Law and Order UK", qui est une série aussi importante qu'ici. Catherine Tate est connue à travers le monde entier comme une comique, mais vous avez vu dans Doctor Who qu'elle est aussi une actrice dramatique fantastique.
J'ai été très chanceux et surpris par les stars qui sont passés. Pas seulement avec les vedettes féminines mais on a aussi eu tout plein de personnes incroyables, Derek Jacobi, John Simm, David Morrissey, Timothy Dalton dans les épisodes finaux. Tout ces acteurs ne sont peut-être pas si connus ici, mais ce sont des énormes stars en Grande-Bretagne, Peter Kay, Bernard Cribins.... Dans Doctor Who, c'était des rôles entiers et ils pouvaient jouer sur tout un spectre dramatique. Par exemple Peter Kay est un acteur de stand up, c'est pour cela qu'il est connu, et il s'est intégré dans le monde de Doctor Who juste comme Derek Jacobi ou Lesley Duncan, des acteurs très respectés. Et ca faisait partie du plaisir de jouer, avec tout ces acteurs."




"C'est difficile de savoir..... Quand vous jouez dans une série comme Doctor Who en Grande-Bretagne, qui fait tellement partie de la culture populaire. Elle a toujours été. Depuis que je suis né, Doctor Who a toujours été là et dans la conscience britannique. Même si à un moment, elle semblait être cachée, mais elle ne l'a jamais vraiment été. Et être le centre de ça peut être un peu écrasant, où que vous alliez, ca fait partie de votre vie de tous les jours. Vous n'êtes jamais très sûr quand vous quittez le pays, jusqu'où ca a voyagé et quel est le niveau d'enthousiasme. Donc venir aux USA a été surprenant pour moi, la visite au Comic-Con a été assez incroyable, le retour que nous avons eu là-bas.....
Et n'importe où je vais. C'est sûr, ce n'est pas pareil aux USA qu'en Grande-Bretagne, mais n'importe où je suis allé à LA, San Diego, n'importe où aux USA, il y a toujours quelqu'un qui connait la série, et veut un autographe, veut dire bonjour, c'est sympa, c'est merveilleux d'être le centre de ça."




"Hamlet était une production de la Royal Shakespeare Company que nous avons joué à Stradford-upon-Avon et Londres. La RSC est une compagnie avec qui j'ai joué plusieurs fois au début de ma carrière, donc ca ressemblait à un retour à la maison, ca me semblait être le lieu le plus évident pour revenir au théâtre. J'étais excité qu'ils me le demandent.
Et bien sûr, jouer Hamlet à la Royal Shakespeare Company est le genre de chose que tu t'autorises à rêver quand tu es au conservatoire dramatique, ce n'est pas quelque chose que tu crois qui va vraiment se passer. Donc c'était une opportunité incroyable et je n'étais pas en position de refuser. Ça ne signifie pas que je n'y ai pas réfléchis.
Un des grands privilèges d'Hamlet est qu'il y a tout un historique de représentations, en particulier avec la RSC. Quand tu regardes en arrière tous ces gens qui ont joués ce rôle sur cette scène avant toi, c'est un peu écrasant. Et chaque phrase est une citation, que le public pourrait réciter avec toi. Et ce que tu dois faire en répétition c'est de laisser cet héritage. C'est plus facile à dire qu'à faire bien sûr.
Comment dire cette phrase : "To be or not to be" et paraître neuf, convaincant et vrai, comme si tu étais la première personne à la dire pour la première fois? C'est là qu'est le défi. Et avec cette histoire si riche, avec plein de niveaux de lecture, plein de résonance pour tout le monde, si tu t'abandonnes à ce qui se passe à ce moment précis et à ce qui est vrai, alors, avec de la chance, tu peux surmonter le fait que ce dialogue est si connu. Juste jouer quelque chose de vrai, réel et frais et pertinent. La pièce date de 400 ans, il n'y a pas de raison de la jouer à moins qu'elle ne soit sur 2009, 2010 et le futur.
Il n'y a pas de raison de jouer une pièce historique. Enfin, si, il y a des raisons bien sûr. Si tu la vois dans un musée, ce serait fascinant. Mais ce n'est pas ce que nous voulions faire avec cette pièce. Nous voulions la re-découvrir à partir de notre époque. Facile à monter mais c'était juste ce que nous voulions faire."




"Je ne suis pas très tactique question carrière. Je n'ai jamais eu comme un plan de 5 ans, en partie pour ne pas me décevoir moi-même je suppose. Je vais d'un projet à un autre, en fonction de ce qui est le plus excitant et de ce qui représente la meilleure opportunité,
En tant qu'acteur, même si tu fais tout bien, tu n'es pas vraiment l'acteur de ton propre monde. Tu appartiens à d'autre gens qui veulent t'utiliser et avec un peu de chance, au fur et à mesure que ta carrière avance, tu as quelques options disponibles en plus. En ce moment, je suis un peu tranquille à regarder quelles sont les options. Qui sait? Les choses les plus merveilleuses se présentent elles-mêmes. Juste voir ce qui semble bien et quelle sera la prochaine étape."



_________________


Un grand grand MERCI à Duam78!!!!


Dernière édition par isaf le Dim 25 Oct 2009 - 21:19; édité 4 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 24 Oct 2009 - 00:17    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lilbulle
Là faut s'inquiéter...

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2009
Messages: 1 147

MessagePosté le: Sam 24 Oct 2009 - 10:09    Sujet du message: 22 octobre 2009 : Interviews à PBS Répondre en citant

Merci beaucoup Isaf pour ses traductions.
Très intéréssant cette interview.
Revenir en haut
MSN
trinity27
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2009
Messages: 118

MessagePosté le: Sam 24 Oct 2009 - 20:32    Sujet du message: 22 octobre 2009 : Interviews à PBS Répondre en citant

merci pour les traductions Okay
Revenir en haut
Cookie-show
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2009
Messages: 350
Localisation: En bas au fond à droite

MessagePosté le: Sam 24 Oct 2009 - 23:12    Sujet du message: 22 octobre 2009 : Interviews à PBS Répondre en citant

Très intéressant en effet. J'adore le recul qu'il a sur ce qu'il lui arrive et sur sa propre carrière surtout.
_________________
Wibley-wobley, timey-wimey...stuff

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
darkdog and badwolf
Fan en devenir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2009
Messages: 15

MessagePosté le: Lun 26 Oct 2009 - 22:58    Sujet du message: 22 octobre 2009 : Interviews à PBS Répondre en citant

Merci Isaf pour les traductions... parce que mon anglais... Embarassed Rolling Eyes
tu sais ce que l'on dit: lorsque quelqu'un parle plusieurs langues c'est un polyglotte, lorsque qu'il parle deux langues: il est bilingue, et lorsqu'il ne sait parler qu'une seul langue..... c'est un français!!  
au fait, l'une de vous sais si David Tennant parle français?? Question
Revenir en haut
Reinette
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2009
Messages: 711
Localisation: Behind a cellar door...

MessagePosté le: Lun 26 Oct 2009 - 23:13    Sujet du message: 22 octobre 2009 : Interviews à PBS Répondre en citant

A part évidemment le "Allons-y Alonzo", on l'a entendu dire "mon ange solitaire" par-rapport à la lettre de Madame de Pompadour dans le DW confidential du 2x04, il doit savoir dire "bonjour" et "merci beaucoup" comme tout anglais qui se respecte mais à mon avis ça s'arrête là Mr. Green

Ceci dit, il me dit "paupiette de veau" moi ça me va Mr. Green --> (c) yeles
_________________
Revenir en haut
darkdog and badwolf
Fan en devenir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2009
Messages: 15

MessagePosté le: Lun 26 Oct 2009 - 23:31    Sujet du message: 22 octobre 2009 : Interviews à PBS Répondre en citant

quand même... paupiette de veau comme "mot doux"..... Shocked Question .... quoi que, t'as raison, ça me va aussi si c'est lui...

voir "rutabaga", "salsifi", ou "tournevis sonique"... c'est bon pour moi.. "allons-y alonso" Rolling Eyes Mr. Green
Revenir en haut
Calvero
Fan officiel

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2009
Messages: 173

MessagePosté le: Mar 27 Oct 2009 - 16:36    Sujet du message: 22 octobre 2009 : Interviews à PBS Répondre en citant

Il donne une très intéressante leçon de français dans Casanova, aussi 
_________________
Revenir en haut
darkdog and badwolf
Fan en devenir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2009
Messages: 15

MessagePosté le: Mar 27 Oct 2009 - 19:33    Sujet du message: 22 octobre 2009 : Interviews à PBS Répondre en citant

euh ouais merci sans façon, je suis déjà tombé sur cette scène une fois par hasard... et j'ai trouvé ça super glauque...
franchement ça serait plutôt à me dégouter de regarder Tennant...mais bon, on va appeller ça une erreur de jeunesse...ou alors il avait vraiment des problèmes de fins de mois difficile et plus rien à bouffer... enfin, ce jour là il n'a pas vraiment fait dans la grande classe...  
Revenir en haut
Reinette
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2009
Messages: 711
Localisation: Behind a cellar door...

MessagePosté le: Mar 27 Oct 2009 - 19:52    Sujet du message: 22 octobre 2009 : Interviews à PBS Répondre en citant

J'me permets de faire un petit HS pour expliquer à darkdog and badwolf le principe de la série Casanova.

David Tennant n'a pas commis une erreur de jeunesse en jouant dans cette série : déjà il était pas si jeune, c'était juste avant d'être casté pour jouer dans DW (casté par Russell T Davies, réalisateur de Casanova Rolling Eyes ). Donc cette série lui a permis d'être mieux repéré par RTD, premièrement.

Deuxièmement, c'est pas glauque du tout. La série est loin d'être glauque et je peux te garantir qu'elle est looooiiinnnn du vrai personnage du Casanova (loin dans le sens où y a aucune allusion à plein de choses pas top qu'il a pu faire dans sa vie). Ce passage est un peu particulier parce que oui bon voilà c'est pas pour les enfants, mais c'est pas non-plus pornographique. La série en elle-même est très drôle et très touchante, faut pas s'en tenir aux deux ou trois scènes un peu "hot" (en plus y en a vraiment pas beaucoup).

Troisièmement, Tennant a pas été classe ? Excuse-moi mais il a apporté quelque chose au personnage de Casanova qui est loin d'être dégoutant. Au contraire, je trouve que y a une certaine classe (déjà que Giacomo Casanova est loin d'être un pèquenot) dans l'interprétation de Tennant, un petit quelque chose d'à la fois très humain et très classe, qui le met un peu au-dessus du reste. On va me dire que c'est le but du jeu que le personne principal soit au-dessus des autres Mr. Green , mais pour le coup c'est très réussi. (je défends à quiconque de réagir sur le "au-dessus des autres").


Je comprends qu'on puisse être choqué ou surpris quand on tombe sur cette scène sans avoir vu la série entière. Mais vraiment faut pas se formaliser, c'est TRES loin de résumer la série. Elle dépasse largement cette vision des choses et ce seul aspect de la vie de Casanova, ça va beaucoup plus loin que ça. Casanova n'est pas un film ou une série porno : y a des moments très très poétiques, très beaux et très touchants (rah la scène de la danse sur le parvis de l'église, la nuit...).

Donc non, ce n'était pas une erreur de jeunesse, ni un truc glauque. C'est au contraire quelque chose à voir et ça donne une bonne idée du talent de Tennant, car Casanova a une personnalité complexe et il joue plusieurs rôles à la fois (du coup DT joue plusieurs rôles aussi).


Ceci dit, sans rancune Mr. Green
_________________
Revenir en haut
darkdog and badwolf
Fan en devenir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2009
Messages: 15

MessagePosté le: Mar 27 Oct 2009 - 20:44    Sujet du message: 22 octobre 2009 : Interviews à PBS Répondre en citant

Je ne pense pas avoir parlé de pornographie, ou avoir été agressive dans mes propos... Je répondais seulement au fait que l'on me parlais de 'la leçon de français", qui excuse moi mais n'est peut être pas la scène la flus élégante du 7ème art... Rolling Eyes  Je ne suis pas certaine qu'elle fasse partie des scènes qu'il montrera avec fierté  à ses enfants... ou à ces parents...
Rassure-toi, tu as le droit de regarder cette scène autant que tu le veux... nous sommes en démocratie...
mais personnellement, je me réserve le droit d'aimer ou de ne pas aimer selon mes propres critères...

Je sais que le terme "fan" provient du mot fanatique, mais le fait d'apprecier un acteur ou un écrivain, ou qui que ce soit d'autre ne m'oblige pas pour autant à aimer l'oeuvre dans son intégralité, je garde mon libre arbitre et mon droit à la critique...
Comme je l'ai dit, nous sommes en démocratie.. Okay

Mais comme tu l'a précisé: sans rancune... (J'adore le débat d'idée et la critique constructive...et tu as parfaitement le droit d'avoir tes idées..)  j'espère que râlerons à nouveau de concert..
Revenir en haut
yeles
Space mom

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 828

MessagePosté le: Mar 27 Oct 2009 - 20:53    Sujet du message: 22 octobre 2009 : Interviews à PBS Répondre en citant

Pouf pouf... J'arrive avec mes gros sabots juste pour dire que cette scène est très drôle et parfaitement en accord avec le personnage de Casanova tel qu'il est dépeint dans ce téléfilm...

Les petits smileys amusés à côté de "ses parents" me gênent un peu, compte tenu du fait qu'il aura bien du mal à en parler avec sa mère, mais ça n'est qu'un remarque en passant... Et j'adorerais avoir une telle leçon de français... ça aussi ça n'est qu'un avis personnel.

Et hop, fin du HS Mr. Green
_________________
Revenir en haut
MSN
darkdog and badwolf
Fan en devenir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2009
Messages: 15

MessagePosté le: Mar 27 Oct 2009 - 20:55    Sujet du message: 22 octobre 2009 : Interviews à PBS Répondre en citant

sorry pour sa mère... je pensais plutôt à son père pasteur...  j'avoue m'être déjà demandé la tête qu'il a dut faire... et la têtes de ses paroissiens leur du sermon suivant la sortie du film... Shocked  mais bon, je dois avoir avoir un fond facétieux...
Revenir en haut
Reinette
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2009
Messages: 711
Localisation: Behind a cellar door...

MessagePosté le: Mar 27 Oct 2009 - 21:03    Sujet du message: 22 octobre 2009 : Interviews à PBS Répondre en citant

Pouf 5 yeles ? Mr. Green


Hum je pensais pas avoir été agressive. Mais effectivement on va arrêter le HS : j'aurais plein de choses à dire en réponse mais je suis sage, je vais me retenir. Juste un truc : je ne suis pas fanatique de DT, merci Rolling Eyes (condescendance quand tu nous tiens).


Voilà voilà. C'était un peu court jeune homme, on aurait pu dire bien des choses en sommes. Mais nous allons être sages, faire de ce forum bon usage, et sur nos claviers retenir nos bouches, même si on aurait voulu dire "qu'à la fin de l'envoie, je touche" Mr. Green


C'était la minute poétique de Tatie Reinette.
_________________
Revenir en haut
darkdog and badwolf
Fan en devenir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2009
Messages: 15

MessagePosté le: Mar 27 Oct 2009 - 21:10    Sujet du message: 22 octobre 2009 : Interviews à PBS Répondre en citant

Je suis désolée de t'avoir blessé tel n'était pas mon intention... sorry..


EDIT :
Hello, c'est encore moi. Je voudrai juste rajouter un p'tit truc.
Je n'ai pas voulu être condescendante et je suis désolée d'en avoir donné l'impression. Je parlais juste du terme "fan"( qui évidemment vient de fanatique... mauvais jeu de mot.. mais simple jeu de mot - pourri Embarassed ) et précisais que le fait que j'apprécie beaucoup un acteur ne signifie pas pour autant que j'aime tous ces films.
Comme je l'ai dit, je n'ai pas voulut te blesser ou te vexer, et j'en suis désolée.
Rassure toi, il y a beaucoup d'autre films de Tennant que j'aime.. Mr. Green Okay
Alors, sorry, et on passe à autre chose?? Question please??
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:37    Sujet du message: 22 octobre 2009 : Interviews à PBS

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum -> David, sa vie, ses oeuvres... -> Le CV de David -> Emissions TV Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  



Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com