David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum
David Tennant - The Royal Tennant Company
Le premier et unique forum francophone dédié à David Tennant
 
David Tennant - The Royal Tennant Company Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



:: Hamlet de William Shakespeare, mise en scène par gregory Doran ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum -> David, sa vie, ses oeuvres... -> Le CV de David -> Théâtre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cynthia19
Loony and proud

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2009
Messages: 216
Localisation: Alsace

MessagePosté le: Jeu 7 Mai 2009 - 17:45    Sujet du message: Hamlet de William Shakespeare, mise en scène par gregory Doran Répondre en citant

Hamlet
 
 


 
"Hamlet" est une tragédie de William Shakespeare écrite au début des années 1600.La Royal Shakespeare Company a revisité la célèbre pièce en 2008. C'est Grégory Doran qui a mis en scène cette version plutôt modernisée de l'histoire du prince Danois. La troupe de la RSC a d'abord joué à Stratford-Upon-Avon du 24 juillet au 15 novembre 2008 au Courtyard Theatre, puis la production s'est déplacée à Londres pour jouer au Novello Theatre du 3 décembre 2008 au 10 janvier 2009.




 
Fiche Technique de la pièce

 
La représentation durait approximativement trois heures trente avec un entracte d'une vingtaine de minutes.


Liste complète du casting:

Les rôles principaux:

David Tennant - Le Prince Hamlet, fils du vieux Hamlet et de Gertrude
Patrick Stewart - Claudius, le nouveau roi du Danemark / Le spectre du vieux roi Hamlet
Penny Downie - Gertrude, la femme de Claudius, Reine du Danemark
Oliver Ford Davis - Polonius, le chef conseiller du roi Claudius
Edward Bennett - Lartes, fils de Polonius / Doublure pour le Prince Hamlet
Mariah Gale - Ophelia, fille de Polonius.



Peter de Jersey - Horatio, copain d'université d'Hamlet
Sam Alexander - Rosencrantz, vieil ami d'école d'Hamlet / Deuxième fossoyeur
Tom Davey - Guildenstern, vieil ami d'école d'Hamlet
David Ajala - Reynaldo, un servant de Polonius
Keith Osborn - Marcellus, un officier
Ewen Cummins - Barnardo, un soldat
Robert Curtis - Francisco, un soldat
John Woodvine / Samuel Dutton - Acteur qui joue le roi Hamlet dans la pièce "Le piège à souris" *
Ryan Cage / Jim Hooper - Acteur qui joue la reine Gertrude dans "Le piège à souris" / Osric, un courtier *
Ricky Champ / David Ajala - Lucianus, acteur qui incarne celui qui donne le poison dans "Le piège à souris" *
Mark Hadfield - Premier fossoyeur
Jim Hooper - le prêtre
Roderick Smith - Voltemand, ambassadeur de Norvège / le Capitaine de Fortinbras
Andrea Harris - Cornelia, ambassadrice de Norvège *
Riann Steel - Jeune fille à marier
Zoe Thorne - Page
Samuel Dutton - Attendant à la Cour
Robert Curtis - Fortinbras, prince de Norvège
Tous les autres rôles de figurants étaient interprétés par des membre de la compagnie.

* Les acteurs changeaient toutes les deux performances.
* Dans la pièce originale le personnage est un homme du nom de Cornelius.




Gregory Doran - Metteur en scène
Robert Jones - Chef Backstage
Tim Mitchell - Éclairage
Paul Englishby - Musique
Jeremy Dunn - Effet sonore
Martin Slavin - Assistant effet sonore
Michael Ashcroft - Directeur de mouvements
Lyn Darnley et Gigi Buffington - Travail sur le texte et le placement de la voix
Terry King - Chorégraphe pour les scènes de combat
Cressida Brown - Assistant du metteur en scène
John Woolf - Mise en place de la musique
Sam Jones CDG - Directeur de Casting
Simon Ash - Chef producteur
Christine Rowland - Supervision des costumes
Michael Dembowicz - Chef de la compagnie
Suzi Blakey - Directeur de scène
Klare Roger - Député directeur de scène
Katie Hutcheson - Assistante du directeur de scène

Liste des musiciens : Clare Spencer-Smith, Edward Watson, Andrew Stone-Fewings, Kevin Pitt, Ian Foster, James Jones et Nick Lee.

La scène, les accessoires et costumes sont des propriétés de la Royal Shakespeare Company.




Synopsis
 

Au Danemark, dans la ville d'Elsinore, le vieux roi Hamlet vient de mourir et c'est son frère Claudius (Patrick Stewart) qui lui succède et épouse sa veuve Gertrude (Penny Downie). Le prince Hamlet (David Tennant) est dévasté par la mort de son père et en veut à sa mère de s'être remariée aussi vite. Pendant une nuit de garde, un spectre (Patrick Stewart) qui a l'apparence du roi défunt apparait à deux officiers et à Horatio (Peter De Jersey), un ami d'Hamlet. Ce dernier en parle au prince qui décide de vérifier par lui même si cette forme est réellement son père. Le spectre lui révèle que c'est Claudius qui l'a assassiné pour usurper sa couronne, et lui demande de faire le serment de venger sa mort. Hamlet s'exécute et fait jurer Horatio et l'officier (Keith Osborn) de ne rien révéler concernant le spectre. Afin de dissimuler ses réelles intentions, le prince va feindre la folie.

Alarmée par son comportement, la reine fait venir deux amis d'Hamlet, Guildenstern (Tom Davey) et Rosencrantz (Sam Alexander), afin qu'ils découvrent ce qui tourmente tant son fils. Polonius (Oliver Ford Davis) confie au roi qu'il pense qu'Hamlet est devenu fou suite au rejet de l'amour de sa fille Ophelia (Mariah Gale). Pour s'en assurer, les deux hommes espionnent Hamlet et Ophelia, mais ce dernier la rejette violemment.

Une troupe d'acteurs est de retour en ville, et le prince décide de mettre en scène une pièce qui ressemble au meurtre de son père afin de s'assurer que Claudius l'a véritablement tué. Son stratagème fonctionne, le roi annule la fin de la représentation et s'en va. Gertrude demande à Hamlet de lui expliquer son comportement, dans un accès de rage Hamlet tue Polonius qui s'était caché pour les espionner.

 
Hamlet est alors envoyé en Angleterre par Claudius, qui fera en sorte que son beau fils soit exécuté une fois qu'il aura posé le pied à terre.  
Après le meurtre de son père, Ophelia devient folle et se suicide. Quand Laertes (Edward Bennett) revient, il veut venger la mort de son père, Claudius lui dit que c'est Hamlet qui l'a tué. Le prince est lui aussi de retour et il se confronte à Laertes lors de l'enterrement d'Ophelia. Laertes et le roi mettent en place un stratagème pour être sûrs que le duel qui l'opposera à Hamlet lui soit fatal. Claudius ajoute également du poison dans la coupe de son beau fils. Pendant le duel, Hamlet est en tête et sa mère boit à sa santé, mais elle prend le calice de Hamlet et meurt empoisonnée. Finalement Hamlet parvient à toucher Laertes avec le fleuret au bout empoisonné de celui ci. Mais le prince est également touché, Laertes révèle tout à propos du stratagème de Claudius. Avant de mourir, le prince tue le roi.

Quand Fortinbras (Robert Curtis) arrive, Horacio lui explique toute l'histoire et Hamlet est porté en soldat sur un autel.
 



 
 
"Hamlet", Mardi, 26 août 2008, ma review personnelle:

 
Avertissement: Ceci est une review personnelle et vous y trouverez donc des avis subjectifs sur l'ensemble de la pièce et des acteurs.  

Je n'arrive toujours pas à décrire ce que j'ai ressenti lors de cette représentation d' "Hamlet". En sortant du théâtre je ne trouvais pas les mots pour en parler. Ce que j'ai pu ressentir est indescriptible, tant d'émotions, de la joie, une très grande excitation, et surtout l'impression de vivre un rêve éveillé!


La mise en scène et les décors:

La version de Gregory Doran est plutôt moderne. La scène ne comportait pas un décors très fourni, un sol noir brillant qui permettait de voir le reflet des acteurs selon les différents jeux de lumières.
Au fond de la scène, se trouvaient six grands miroirs qui pivotaient pour laisser entrer et sortir les acteurs.
Ce qui était super avec les l'éclairage c'était que seul les reflets des acteurs étaient visibles, alors que je me souviens qu'en visitant le théâtre durant l'après midi on pouvait y voir les sièges des spectateurs. Cela donnait aussi l'impression par moment qu'il y avait plus de personnes sur scènes et cela permettait de voir le visage des personnages qui nous tournaient le dos.
Dans certaines scènes, un nouvel élément de décors s'ajoutait, tel que les trônes du roi et de la reine pendant la représentation du "Piège à souris". Il y avait aussi le lit pour la scène entre Hamlet et sa mère, cela a d'ailleurs donné un sens quasi incestueux à la scène.
Les lustres étaient magnifiques et apportaient un éclairage particulier à la scène lorsqu'ils descendaient du plafond.

Concernant les costumes, ils étaient assez modernes. Les hommes portaient des costumes noir et blanc, les femmes de très belles robes, rien n'était typique de l'époque Élisabéthaine comme on peut s'y attendre avec ce type de production.
Pour son retour d'Angleterre, Hamlet porte même un anorak, un jeans, un bonnet et des chaussures de marche, cela rappelle qu'il n'est pas sensé faire chaud au Danemark.
Pennie Downie, en revanche portait une véritable robe de reine, je me souviens que pour sa première apparition sur scène, elle était vêtue d'une magnifique robe longue couleur pourpre.

Il y avait également de superbes effets. Ceux qui m'ont le plus impressionnée étaient les jeux avec les miroirs. C'était réellement bluffant !
Quand nous avions visité les coulisses, j'avais remarqué que sur une des faces l'un des miroirs était brisé. J'ai compris pourquoi un peu plus tard dans la soirée: Polonius se cache derrière un miroir pour espionner l'entretien entre Hamlet avec sa mère. Mais le prince le découvre et, pensant qu'il s'agit de Claudius, lui tire dessus. Le miroir qui était sur sa face intact s'est alors tourné à une telle vitesse qu'on avait l'impression qu'il venait de se briser sous nos yeux!

Il ne faut pas oublier les formidables effets sonores qui m'ont d'ailleurs fait sursauter plus d'une fois.
Ils étaient particulièrement terrifiants pour la scène de la rencontre entre Hamlet et le spectre, j'en avais la chair de poule.
Les musiques s'accordaient très bien avec ce qu'il se passait sur scène, elles se fondaient parfaitement et permettaient l'immersion totale dans l'histoire.

Étant donné que la pièce est longue, 3h30 environ, il y avait un entracte.
La mise en scène était superbe, parce que tout s'est arrêté à un moment crucial. Je suis sûr que ça vous arrive souvent de regarder quelque chose à la télévision et souvent la coupure pub arrive à un moment important.
Dans "Hamlet", c'était quand Claudius est en train de prier et que David Tennant arrive par derrière, un poignard à la main, prêt à le tuer. Mais les lumières se sont éteintes. Quand la pièce a repris, les deux acteurs étaient dans la même position, comme s'ils n'avaient pas bougé. Et l'histoire a repris son cours.

Et bien sûr, les acteurs étaient vraiment impressionnants !
Du rôle principal aux figurants, tous incarnaient très bien leur rôle. J'avais l'impression de voir l'histoire d'"Hamlet" se dérouler sous mes yeux, c'était un magnifique voyage au cœur de la tragédie de Shakespeare ! Et le retour à la réalité fut été assez dur...




Du tragique au comique :

Oui, "Hamlet" a beau être une tragédie, il y avait des scènes vraiment drôles, voire hilarantes.
Je citerai en particulier le personnage de Polonius qui fait rire avec ses répliques qui n'ont pas vraiment de sens.
Parmi les scènes que j'ai trouvé drôles, la meilleure est celle où Hamlet se confronte à Polonius, le jeu des deux acteurs était hilarant ! Surtout lors de leur premier échange. Hamlet était en train de lire la description d'un vieillard dans un livre et à chaque phrase il relevait la tête vers Polonius comme pour vérifier si la description était valable pour lui. David Tennant avait des mimiques vraiment drôles et les réactions de Oliver Ford Davies étaiten à mourir de rire.

Ce qui m'a aussi fait sourire c'est quand le roi et la reine ont du mal à prononcer les noms de Rosencrantz et Guildenstern (pour mon rôle de Ophelia dans un pastiche d'"Hamlet", j'ai du dire ces mêmes noms en zozotant et je comprend très bien les difficultés qu'ils ont eu ).

David Ajala jouait l'empoisonneur dans le "Piège à souris". Son entrée en scène a déclenché l'hilarité générale ! Il était attaché à un harnais et est descendu du plafond, mais ce n'est pas tout, il portait une sorte de sous vêtement rouge flashy. C'était vraiment inattendu pour une tragédie.

Peu après, nous avons eu droit à une scène mémorable avec Hamlet, Guildenstern et une flûte. Pour notre plus grand plaisir, David Tennant a interprété un petit morceau, et pour ceux qui se posent la question, oui il sait en jouer. C'est également lors de cette scène que nous avons eu droit à une superbe grimace de David Tennant :

Une autre scène m'a fait beaucoup rire : c'était quand Hamlet tire le corps de Polonius pour aller le cacher, la façon dont David Tennant le tirait est indescriptible mais vraiment drôle, et la scène entre Hamlet et Claudius peu après est également hilarante. David Tennant était attaché sur une chaise à roulettes. Il avait un scotch sur la bouche et quand Patrick Stewart lui a arraché, il a poussé un très beau "Aouch!" ce qui a fait rire tout le monde , les dialogues de cette scène sont aussi vraiment drôles. Par exemple, le roi demande à Hamlet où il a caché le corps de son conseiller, et le prince lui répond qu'il est au dîner, mais que c'est lui qui sert de repas.
La dynamique entre les deux acteurs était vraiment comique durant leur échange.
Et pour la sortie de scène de David Tennant ils ont fait rouler la chaise et lui à poussé un tordant "For England, weeeeeeeee !". (J'ai d'ailleurs une photo de la chaise en question que j'ai mise dans la galerie photo un peu plus bas).


Bien qu'il y ait des scènes comiques, il ne faut pas oublier que "Hamlet" est avant tout une tragédie et certaines scènes sont vraiment bouleversantes.
Quand Hamlet se retrouve seul, pour la première fois, nous pouvons assister à l'expression sans pudeur de son chagrin suite à la mort de son père. David Tennant a joué cette scène de façon déchirante. Il était là sur scène, le regard vide et quand il s'est trouvé seul, il a commencé à se lamenter. Sa voix tremblait, il était en larmes et il s'est écroulé sur ses genoux. J'ai été si bouleversé par son jeu que j'en avais moi aussi les larmes aux yeux.

La performance de Mariah Gale pour la célèbre scène de folie de Ophelia était impressionnante. J'en avais des frissons sur tout le corps. Elle est entrée sur scène avec un bouquet de plantes dans les bras, les bras et les jambes écorchés. Elle chantait une chanson de sa voix aigüe et tremblante dû aux larmes qui coulaient sur ses joues. Et puis, sans prévenir, elle avait des accès d'hystérie, puis elle chantait à nouveau. J'ai réellement trouvé cette scène bouleversante et magnifiquement jouée à la fois. Mariah était vraiment époustouflante !

Quand Hamlet a appris la mort de Ophelia, il est descendu dans sa tombe et l'a prise dans ses bras. Mais ce qui m'a touchée dans cette scène, c'est le jeu de David Tennant, je n'avais pas de mal à croire à son chagrin. Je pouvais facilement sentir l'amour que Hamlet éprouvait pour Ophelia à travers les mots qu'il disait et la peine qu'il ressentait en la sachant morte. De voir son regard empli de tristesse et d'entendre les tremblements dans sa voix, j'ai trouvé ça déchirant...

Tout le monde ou presque connait la fin d' "Hamlet". Nous savons presque tous que les personnages principaux meurent. J'avais beau le savoir, cette dernière scène m'a tout de même beaucoup émue. je dirai qu'elle se divise en deux parties. Cela commence avec le duel entre Hamlet et Laertes.
Il y a d'abord beaucoup d'action et de mouvements, mes yeux étaient rivés sur leur combat à l'escrime. Puis, presque sans prévenir, Gertrude meurt empoisonnée, puis l'enchaînement se fait à une telle vitesse que l'on avait du mal à réaliser que Laertes, Claudius et enfin Hamlet allaient mourir. La mort des différents personnages était bouleversante.
Au fond de soi, on a envie du hurler "Non!!!", je savais très bien comment l'histoire allait se finir et pourtant j'ai été surprise et très émue. Je n'ai pas pu me retenir de pleurer et surtout lorsque ce fut au tour d'Hamlet de mourir. C'est vraiment dur de voir son acteur préféré mourir sur scène, de le voir agoniser, j'en ai les larmes aux yeux rien que d'y repenser...
La dernière réplique de Horatio "Goodnight Sweet Prince", m'a achevée. Puis les lumières ont commencé à baisser, éclairant encore les corps qui jonchaient la scène.




David Tennant et son interprétation de Hamlet

David Tennant est Hamlet !
A ce jour je n'ai vu que deux représentations de la pièce, celle de la Royal Shakespeare Company et l'autre était une production du Théâtre National de Strasbourg.
Je dois dire que j'ai trouvé l'interprétation de David Tennant tout à fait époustouflante ! Je ne suis peut être pas impartiale, étant donné que je suis déjà une très grande fan de lui, et qu'avec mon amie nous avions fait le déplacement d'Alsace rien que pour le voir sur scène.
Mais je sais que beaucoup s'accorde à dire que c'est le meilleur Hamlet jusqu'à présent.
En tout cas, David Tennant incarne le rôle à merveille ! Il sait tout faire, c'est vraiment impressionnant.
Il a une telle énergie sur scène et il parvient à la communiquer au reste de la troupe et au public. Comme je l'ai déjà dit, j'ai du mal à trouver les mots pour décrire ce que j'ai ressenti.
La première fois qu'il est entré sur scène, je me suis sentie toute chose, c'était lui, en chair et en os, il était vraiment là et je n'étais pas en train de rêver.
Il était tel que je l'avais vu à la télévision, et quand il a commencé à parler je me suis sentie comme transportée, ça y est j'étais en immersion totale dans l'histoire.
Le Hamlet de David Tennant est très énergique et comique.
Il courait un peu dans tous les sens et sautait beaucoup. Toutes les petites mimiques qu'il avait ,ajoutaient beaucoup d'humour au personnage. Mais comme je l'ai dit un peu plus haut, il sait tout jouer. Il peut passer d'une scène comique à quelque chose de plus sombre et tragique.
Il sait jouer le chagrin de façon déchirante.
Il a su se montrer très vulnérable pour ce genre de scène, il n'avait pas peur de jouer cela sans pudeur. Quand on est sur scène, on est réellement exposé (j'en ai fait l'expérience récemment), mais il était vraiment à l'aise, cela semblait si naturel pour lui d'évoluer devant un si grand public.

Quand on pense à "Hamlet", la première réplique qui nous vient à l'esprit en général c'est le célèbre "To be or not to be". Le guide nous avait dit que la performance de David Tennant était tout à fait magistrale et il ne s'est pas trompé !
Quand David est entré sur scène, il était pieds nus et portait un beau jeans avec un T-shirt orange.
Dès le moment où il est apparu, nous savions tous que LE moment était arrivé, d'un coup on avait l'impression que chaque spectateur retenait son souffle.
Il a commencé par "To be or not to be, that is the question", puis il a fait une pause d'un dizaine de seconde set a regardé en l'air directement vers le rang où nous étions installées.
Je crois que j'ai retenu mon souffle pendant toute la tirade, ce que j'ai ressenti est vraiment indescriptible et je pense que c'était le cas pour beaucoup d'autres spectateurs. J'avais beau avoir lu, je ne sais combien de fois la tirade, de la voir jouée et interprétée était vraiment différent de tout ce que j'avais pu imaginer. J'en avais vraiment des frissons.

Par moment, David Tennant s'adressait directement au public. Il posait des questions, et j'avais l'impression qu'il attendait une réponse, cela a réellement créé un lien entre les spectateurs et les acteurs.
Il y avait une scène, où justement, il s'adressait directement à chacun d'entre nous. Il tenait un miroir et disait que l'âme des spectateurs se révélait lorsque qu'il assistaient à une pièce de théâtre. Puis il a fait refléter son miroir à travers le public, et j'ai été éblouie par le rayon quand il l'a agité dans notre direction. ( bon j'étais déjà éblouie par sa présence sur scène )

Concernant le jeu entre David Tennant et le reste des acteurs, je vais vous parler des scènes les plus fortes.
Tout d'abord la rencontre entre Hamlet et le spectre, Patrick Stewart était terrifiant dans ce rôle. Et David joue un Hamlet soumis et condamné à un destin terrible. Puis quand il retrouve Marcellus et Horatio, son jeu change totalement. Il est joyeux, saute partout et on a aucun mal à croire que Hamlet est devenu fou. Puis il leur fait jurer de ne rien dire à propos de ce qu'ils ont vu, à plusieurs reprises on pouvait entendre la voix menaçante du spectre venir de sous la scène. J'avoue que pour le dernier "Swear", j'étais effrayée au point d'en avoir la chair de poule.

David Tennant était vraiment agité pour cette scène, il a couru aux quatre coins de la scène pour faire jurer ses amis sur son épée.
Il y avait aussi un peu du Docteur en Hamlet quand il répondait aux exigences du spectre, en effet après le troisième "Swear!", il a répondu par "Wouhouhou", et sur le coup j'ai trouvé ça très doctorish. Mr. Green
Il y avait même une scène où Hamlet réfléchit à la manière du Docteur, en se triffouillant les cheveux et en se frappant la tête tout en disant "Think, think, think". Cela n'est pas sans rappeler, les épisodes "Tooth and claw" de la saison 2 et "Silence in the Librairy" de la saison 4 de Doctor Who. Inutile de préciser que toutes les personnes fans de la série ont bien ri en voyant David Tennant faire ça.

Hamlet est un personnage très complexe, il y a tant de facettes dans ce personnage, et la violence en fait partie.
David Tennant s'est montré très brutal avec Mariah Gale quand Hamlet la rejette et lui dit qu'il ne l'a jamais aimée. David a déchiré les lettres d'amour avec fougue puis il a littéralement traîné Mariah à travers la scène. La dynamique entre eux deux était impressionnante, lui qui la dominait et elle soumise et complètement perdue face à un tel comportement.
Mais il y a une autre scène dans laquelle on pouvait voir qu'ils étaient proches. Pendant que Hamlet commente les différentes scènes du "Piège à souris", on a droit à toute l'étendue de ses talents de séducteur ( ), et le tout est exprimé de façon assez explicite. Et Mariah Gale joue la confusion et la gaité à la perfection.

Mais c'est avec Penny Downie qu'il se montre vraiment violent et menaçant. Pour la première fois, depuis le début de la pièce, il m'a réellement fait peur, son jeu était vraiment inquiétant car changeant. J'avoue avoir été choquée par la scène entre Hamlet et sa mère qui se passait sur un lit. David Tennant était vraiment menaçant et l'espace d'un instant j'ai cru que Hamlet allait violer sa mère.
Cela m'a fait froid dans le dos. Penny Downie jouait l'incompréhension et le désespoir de cette femme qui ne comprend plus les agissement de son fils, la performance des deux acteurs était époustouflante mais à la fois dérangeante. La scène est vraiment puissante et l'apparition du spectre la rend encore plus sinistre.

Une autre image très connue quand on pense à "Hamlet", c'est le prince avec le crâne dans la main. Cette scène commençaient de manière très drôle avec les deux fossoyeurs qui chantaient en même temps qu'ils creusaient la tombe d'Ophelia. Ce qui était aussi amusant était de voir la réaction de Hamlet quand un crâne est venu rouler à ses pieds. Il en prend un en main et demande au fossoyeur à qui il appartenait, ce dernier lui répond que c'est la tête de Yorick, autrefois boufon du roi. C'est alors que commence la longue tirade d'Hamlet sur Yorick, et là encore la façon dont il avait d'examiner le crâne m'a refait penser au Docteur.

Pour ses dernières minutes sur scène, David Tennant n'a pas faiblit en énergie. Sa performance ainsi que celle d'Edward Bennett pour leur combat à l'escrime était à couper le souffle.
Les mouvement s'enchaînaient à une telle vitesse que cela semblait réel.
Puis tout se passe si vite, on voit Hamlet qui comprend le stratagème de Claudius et fou de rage il le tue. Mais bien sûr, Laertes a réussi à le toucher avant de mourir lui même, et la mort du prince ne se fait pas attendre. Il s'est lentement écroulé et Horatio s'est approché de lui. De voir David Tennant jouer sa mort est déjà terrible, mais là, c'était si bien interprété que cela semblait réel. C'était déchirant, j'ai pleuré quand il a enfin rendu l'âme...


Quand les lumières se sont éteintes, je n'arrivais pas à croire que les trois heures trente s'étaient déjà écoulées !
Quand les lumières se sont rallumées, les acteurs sont revenus sur scène pour faire la révérence, d'abord les figurants, puis les seconds rôles, puis Mariah Gale et Penny Downie, puis Edward Bennett et Oliver Ford Davis, puis Patrick Stewart, à ce moment les gens ont hurlé dans le théâtre, puis David Tennant est venu en courant sur scène (apparemment il avait encore de l'énergie ^^) et là on aurait pu penser que la salle allait exploser.
Je m'étais levée pour applaudir et acclamer la troupe et une autre grande partie du public en a fait autant pendant que les acteurs se tournaient vers les différents côtés du théâtre pour faire la révérence.
En tout cas, la performance de tous les acteurs, les effets et décors m'avaient permis une immersion totale dans la tragédie de Shakespeare.

Donc, ce que j'ai à dire, c'est que je ne regrette absolument pas d'avoir fait le déplacement pour voir la pièce, j'avais peur pour la compréhension, même en ayant lu Hamlet en français et en anglais plusieurs fois avant. Mais, tout était si bien joué, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, il y avait tant à voir et les trois heures trente sont passé trop vite à mon goût. Le retour à la réalité à été un peu dur, Sad , enfin le retour à la réalité après le dernier passage au Stage Door ^^. (voire mon autre dossier ici )
 


Anecdotes de répétitions

- Quand nous avons visité le théâtre, un petit garçon portait un T-shirt avec un Dalek dessus et il y avait un bruitage "Exterminate", quand le guide l'a entendu il a dit que cela lui rappelait ce que Patrick Stewart avait dit à David Tennant au cours de l'une de leurs premières répétitions. L'acteur qui a joué Claudius a taquiné David en disant que son personnage allait l'exterminer tout en imitant le fameux cri des Daleks. Nous étions absolument mortes de rire en entendant ça !!!

- Afin de détendre un peu les acteurs après une première lecture intense de la pièce, ils ont visionné un épisode des Simpsons dans lequel la famille la plus déjanté d'Amérique parodie "Hamlet". Je voulais demander à David Tennant s'il avait aimé l'épisode en question quand nous étions au Stage Door, mais il est dur de contrôler ce que l'on dit lorsqu'on est face à son acteur préféré. Et donc nous n'avons pas eu la réponse à cette question. Mais j'ai vu l'épisode en question et je pense qu'ils ont du bien rigoler en le visionnant
 

 


Galerie photos :




Pour en savoir plus :





David Tennant joue avec un véritable crâne !

Il a été révélé que le crâne tenu par David Tennant était un véritable crâne!
Le pianiste Andre Tchaikowsky a légué son crâne à la Royal Shakespeare Company. Il est mort en 1982 et espérait que son crâne serai un jour utilisé sur scène. Mais depuis son décès, il n'avait été utilisé que durant les répétitions. Les acteurs n'étaient pas à l'aise pour jouer avec sur scène.
Pour les performances d'"Hamlet" au Courtyard Theatre de Stratford-Upon-Avon, le crâne a été intégré dans les accessoires, et David Tennant tient un véritable crâne dans sa main pour la scène avec Yorick.
Quand la production a été déplacé à Londres, il a été jugé inaproprié de continuer à l'utiliser, et donc le crâne est resté dans les coulisses du Novello Theatre.
 

Source : BBC News
Lire l'article dans son intégralité

 


La blessure de David Tennant

Le 7 décembre, lors d'une représentation de la pièce au Novello Theatre à Londres, David Tennant s'est blessé au dos. Malgrè la douleur, il a continué de jouer jusqu'au bout. Malheureusement son cas s'est révélé être plus grave qu'il ne le pensait et il a dû subir une opération chirurgicale pour une hernie discale. Celle ci a eu lieu le 11 décembre, et tout s'est bien déroulé au grand soulagement de tous le fans qui lui avaient transmis des messages d'encouragement et de bon rétablissement.
C'est alors Edward Bennet (Lartes) qui a repris le rôle du prince dannois le temps que l'acteur écossais se remette de son opération.

David Tennant à déclaré :
Citation:



"C'est une énorme déception pour moi de manquer ces représentations. Mes problèmes de dos se sont agravés jusqu'au point où je ne peux pas continuer sans subir d'intervention chirurgicale. Je souhaite retourner sur scène aussi vite que possible et je suis vraiment très reconnaissant enver Ed qui a courageusement endossé le rôle en un temps bien plus court que moi. C'est un fantastique exploit."


David Tennant est retourné sur scène le 7 janvier 2009 et ses dernières performances lui ont valu la reconnaissance d'être le meilleur Hamlet depuis longtemps.



Critiques

The Gardian

"Un Hamlet à l'intelligence vive, des mimiques vigoureuses et un humour sauvage. Il fait la parodie de tous les personnages à qui il adresse la parole. [...] Pourtant sous ses airs de folie capricieuse, Tennant dissimule une grande rage et une nature impulsive et dangereuse."


BBC New Online

"A partir du moment où David Tennant a fait son entrée sur scène en tant que Hamlet [...], il était facile de comprendre qui allait être la star du spectacle."

Pour lire le reste des review sur la pièce (en anglais)




Hamlet en dvd

La production de la Royal Shakespeare Company s'est jouée à guichet fermé pour toutes les représentations. Les tickets pour les performances au Novello Theatre de Londres se sont tous vendu en une seule matinée !
beaucoup de persones qui auraient souhaité voir la pièce n'ont pas pu se procurer des billets. C'est alors qu'est née l'idée d'une pétition pour créer un DVD de la pièce. De nombreuses personnes l'ont signée, nous ne savons pas encore si c'est la raison pour laquelle la RSC a finalement considéré la possibilité de faire ce dvd.
Le magazine The Telegraph a révélé récemment qu'il y avait des discussions concernant le projet. Oliver Ford David (Polonius) a parlé d'un tournage durant le mois de juin.

David Tennant a déclaré :
"Nous en avons parlé et ce serai bien s'y nous parvenons à le faire mais c'est assez compliqué. [...] D'après ce que j'ai entendu, il s'agirait d'un projet à petit budget pour BBC. Je pense que nous trouverons un lieu de tournage et nous le jouerons mais ce ne sera pas comme une représentation théâtrale à part entière [...].

Donc, pour l'instant rien n'est encore sûr, mais l'idée du projet n'est pas encore refusée. Croisons les doigts !!!!!


Un très grand merci à duam78 pour la relecture de ce dossier !




 
 


_________________


"Inspiration is when you think you can do anything, Manic is when you know it !"
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 7 Mai 2009 - 17:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
witness
Fan en devenir

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2009
Messages: 12
Localisation: Epinal

MessagePosté le: Ven 22 Mai 2009 - 10:38    Sujet du message: Hamlet de William Shakespeare, mise en scène par gregory Doran Répondre en citant

Un très grand merci à toi pour nous avoir fait partager ces moments (autant la représentation que le stage door!) Je manque de mots pour te témoigner ma reconnaissance  Okay
Revenir en haut
lilbulle
Là faut s'inquiéter...

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2009
Messages: 1 147

MessagePosté le: Ven 22 Mai 2009 - 12:18    Sujet du message: Hamlet de William Shakespeare, mise en scène par gregory Doran Répondre en citant

Un grand merci à toi Cynthia de nous faire partager la chance que tu as eu de voir la pièce. Ton commentaire est très détaillé et passionnant. Tu nous fais vraiment partager ce que tu as vécu, c'est comme si on y était.  Malheureusement ce n'est pas vrai.
Revenir en haut
MSN
Cynthia19
Loony and proud

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2009
Messages: 216
Localisation: Alsace

MessagePosté le: Ven 22 Mai 2009 - 12:49    Sujet du message: Hamlet de William Shakespeare, mise en scène par gregory Doran Répondre en citant

Merci, je suis très contente que ça vous ait donné l'impression d'y être (c'était un peu le but recherché )
_________________


"Inspiration is when you think you can do anything, Manic is when you know it !"
Revenir en haut
MSN
lilbulle
Là faut s'inquiéter...

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2009
Messages: 1 147

MessagePosté le: Ven 22 Mai 2009 - 13:24    Sujet du message: Hamlet de William Shakespeare, mise en scène par gregory Doran Répondre en citant

Mais de rien, j'ai lu ton autre dossier et tu as complètement réussi à donner l'impression que tu voulais. Avant de lire le dossier j'avais des questions sur la pièce, les acteurs etc et tu as répondu à toutes les questions.
Revenir en haut
MSN
Cynthia19
Loony and proud

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2009
Messages: 216
Localisation: Alsace

MessagePosté le: Ven 22 Mai 2009 - 13:44    Sujet du message: Hamlet de William Shakespeare, mise en scène par gregory Doran Répondre en citant

Eh bien je suis très contente que ça t'ait permis d'en savoir plus sur la pièce !!!
*mode satisfaite on* Yes un autre objectif atteint avec ce dossier Mr. Green !!! *mode satisfaite off*
_________________


"Inspiration is when you think you can do anything, Manic is when you know it !"
Revenir en haut
MSN
DWreviews
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 29 Mai 2009 - 09:09    Sujet du message: Hamlet de William Shakespeare, mise en scène par gregory Doran Répondre en citant

Excellente nouvelle Okay  !
Le DVD devrait sortir cet été je crois ?
Revenir en haut
Oi!
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2009
Messages: 390
Localisation: Lille

MessagePosté le: Ven 29 Mai 2009 - 22:22    Sujet du message: Hamlet de William Shakespeare, mise en scène par gregory Doran Répondre en citant

DWreviews, si tu ne l'as pas vu entre temps, on en parle ici.

Je n'ai qu'une chose à dire:
Un grand bravo à Cynthia19 (je vois que les numéros évoluent entre Youtube, BOT, RTC, et sans doute d'autres endroits^^) pour ce dossier très complet. Je m'étais réservée un bout de soirée pour lire ce dossier, et je ne suis pas déçue. Toutes les questions que j'aurais pu me poser ont trouvé réponse, et surtout, j'ai tout lu d'une traite sans interruption, signe que je ne me suis pas ennuyée.
On a l'impression d'y être et de vivre la représentation avec toi.

Même si apparemment le film sera différent, c'est intéressant de savoir en détail comment la pièce se déroulait.
Tu as été chanceuse de ne pas tomber sur le mois où David Tennant n'a pu endosser le personnage, et de le voir.
Magnifiques photos !
Et un nouveau round d'applaudissement/smiley:
_________________
Revenir en haut
DWreviews
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 30 Mai 2009 - 21:28    Sujet du message: Hamlet de William Shakespeare, mise en scène par gregory Doran Répondre en citant

Superbe description Cynthia !
Ouah c'était émouvant rien qu'en la lisant Embarassed  !


Petite anecdote en ce qui concerne les simpsons : je ne connais pas leur parodie d'Hamlet mais ils ont fait il-y-à 3 semaines une magnifique parodie de MacBeth avec Homer dans le rôle principal !
Au début, c'est très drôle quand Homer essaye de retrouver ses répliques et qu'il se rend compte qu'il est en fait en train de lire les répliques de Matrix Reloaded   !

Puis ensuite, un grand bravo à l'acteur qui fait la voix d'Homer dans la VO : c'est devenu puissant, fort en émotions et excellement joué !
Il-y-à quelque chose de surréaliste à voir Homer Simpson réciter sérieusement certaines des répliques les plus tragiques de MacBeth : c'est terriblement drôle et vraiment tragique en même temps puisqu'on y croit  Okay  !

Cet épisode est le 20ème épisode de la saison 20 des simpsons et vaut le coup : vous y trouverez 4 magnifiques adaptations simpsonesques = Elizabeth Ière contre l'invincible armada espagnole, Blanche-Neige (voir Homer en un des 7 nains ^^), MacBeth (enfin pas vraiment : c'est plutôt l'histoire de Marge et d'Homer qui s'essayent à jouer Shakespeare), et j'ai oublié le titre de la 4ème mais elle est bien aussi !
Bref, pour moi un des meilleurs épisodes des simpsons de ces dernières années Okay  !
Revenir en haut
Reinette
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2009
Messages: 711
Localisation: Behind a cellar door...

MessagePosté le: Dim 31 Mai 2009 - 10:30    Sujet du message: Hamlet de William Shakespeare, mise en scène par gregory Doran Répondre en citant

Superbe dossier Cynthia, vraiment très intéressant (et très... jalousant Mr. Green)

Ca a dû être une super expérience, ça se ressent quand on le lit ! Et très complet, très précis, vraiment du super boulot, merci beaucoup
_________________
Revenir en haut
nemrod
Fan

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2009
Messages: 54
Localisation: le tardis

MessagePosté le: Dim 31 Mai 2009 - 19:19    Sujet du message: Hamlet de William Shakespeare, mise en scène par gregory Doran Répondre en citant

Trop beau dossier, dommage que je ne puisse pas aller voir la pièce de théâtre.

EDIT Hachiko : nemrod fais attention à ton orthographe s'il te plait.
_________________
Je Ne deRive PaS , J'attendS !!!!
Revenir en haut
MSN
Cécile74
Fan en devenir

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 10

MessagePosté le: Lun 1 Juin 2009 - 21:44    Sujet du message: Hamlet de William Shakespeare, mise en scène par gregory Doran Répondre en citant

Merci 1000 fois Cynthia19, ton dossier est géniallissime...
C'est vraiment très plaisant de lire des propos aussi enthousiastes... C'en est presque enivrant... En tout cas, ça donne envie de voir la pièce (ça n'est plus possible avec DT mais bon...)
Revenir en haut
isaf
Tennant Encyclopedia

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 1 261
Localisation: Lausanne

MessagePosté le: Ven 5 Juin 2009 - 22:24    Sujet du message: Hamlet de William Shakespeare, mise en scène par gregory Doran Répondre en citant

Comme je n'ai pas eu encore l'occasion de le dire, alors un grand grand bravo pour Cynthia, ton dossier est génial, j'ai appris pleins de choses et tu fais super bien ressentir l'atmosphère (et je ne suis jalouse du tout, non non.... Mad )

Et puis plusieurs articles reparlent du Hamlet de David à l’occasion de la nouvelle version jouée en ce moment par Jude Law à Londres. Et forcément, les critiques font la comparaison…..Et je dois dire que j’ai presque eu pitié pour Jude tellement elles ne lui sont pas favorables (à part le Daily Mail quand même….)

Cette version est constamment comparée à celle jouée par David, maintenant admis parmi les Grands qui ont joué Hamlet (il est par exemple cité 5 fois dans les articles de l’Independent et du Times : http://www.independent.co.uk/arts-entertainment/theatre-dance/reviews/first-night-hamlet-wyndhams-theatre-london-1696528.html et http://entertainment.timesonline.co.uk/tol/arts_and_entertainment/stage/theatre/article6426542.ece )

Quelques extraits :
The problem with Jude is not that he lacks stage acting chops - but that he probably lacks practice, which David Tennant didn't.” (The Independent)

But if the most glamorous young Hamlets of recent months were rivals, which would be more worth following? Myself, I’d go for Tennant, citing the variety that he brought to the role". (The Times Online)

“There’s little here of Tennant’s wry humour or vulnerability” (The Times Online)

“Great play, good performance, but Doctor Who was better” (The Guardian)

Et à signaler encore que BBC Two vient de parler de David dans son émission "Newsnight Review", toujours en faisant la critique du Hamlet de Jude Law.....
_________________


Un grand grand MERCI à Duam78!!!!
Revenir en haut
Duam78
Lady of the Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 2 759
Localisation: Chartres

MessagePosté le: Sam 6 Juin 2009 - 00:08    Sujet du message: Hamlet de William Shakespeare, mise en scène par gregory Doran Répondre en citant

Faut dire pour le pauvre Jude, qu'il reprend le rôle très (trop?) peu de temps après David... Et sa sublime performance saluée par tous...
Dur dur le métier d'acteur...
_________________

Merci Circus Doll pour l'avatar
Revenir en haut
sarah
Fan certifié

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2009
Messages: 115
Localisation: dun/meuse

MessagePosté le: Mar 14 Juil 2009 - 15:25    Sujet du message: Hamlet de William Shakespeare, mise en scène par gregory Doran Répondre en citant

Un grand merci à Cynthia19, j'ai vraiment apprécié ton dossier qui est plus que super interressant!
Encore merci.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:35    Sujet du message: Hamlet de William Shakespeare, mise en scène par gregory Doran

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum -> David, sa vie, ses oeuvres... -> Le CV de David -> Théâtre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  



Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com