David Tennant - The Royal Tennant Company Forum Index
David Tennant - The Royal Tennant Company
Le premier et unique forum francophone dédié à David Tennant
 
David Tennant - The Royal Tennant Company Forum IndexFAQSearchRegisterLog in



:: Rencontre avec David Manet, la voix du 10e Docteur ::

 
Post new topic   Reply to topic    David Tennant - The Royal Tennant Company Forum Index -> David, sa vie, ses oeuvres... -> Actualités
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Duam78
Lady of the Tardis

Offline

Joined: 24 Mar 2009
Posts: 2,761
Localisation: Chartres

PostPosted: Fri 18 Oct 2019 - 12:38    Post subject: Rencontre avec David Manet, la voix du 10e Docteur Reply with quote

Rencontre avec David Manet,
la voix française du 10e Docteur




Fiche Wikipédia / Fiche IMDb / Voxographie cartoons/Animes


David Manet est né le 14 juin 1973 en Belgique.

Il a suivi les cours du Conservatoire Royal de Bruxelles dont il est sorti diplômé. Sa palette d’acteur est très vaste : Théâtre, cinéma télévision, publicité et le doublage.

Nous le connaissons ici pour son travail de doublage sur la série Doctor Who pour laquelle il a doublé non pas un mais deux Docteurs : Christopher Eccleston et David Tennant.

Les fans de Pokémon le connaissent également pour la voix de James (de la Team Rocket).

Dans sa voxographie, on peut noter entre autre : Chris Pine (le prince Charmant dans Into the Woods), Dylan Moran (David dans Shaun of the Dead), René Steinke (Tom Kranich dans Alerte Cobra), James McAvoy (Steve dans Shameless) et Tom Ward (Dr Harry Cunningham dans Affaires non classées), Jim Rash (Le doyen Craig Pelton dans Community) et Nick Sandow (Joe Caputo dans Orange is the new Black).

Du coté des cartoons et animés : il est Jerry Smith dans Rick et Morty, J.A.R.V.I.S dans Avengers : L'Équipe des super-héros et a doublé plusieurs personnages dans Yu-Gi-Oh!, One Piece et naruto.


Quelques exemples de son travail



Vidéo réalisée pour ©Beans on Toast – avec leur aimable autorisation


David Manet était l’invité doublage de la 28ème édition de Paris Manga les 5 et 6 octobre 2019.
Nous l’avons rencontré et avons posé quelques questions à celui qui incarna la voix française de Christopher Eccleston (9ème Docteur) et David Tennant (10ème Docteur).

Pour plus d’informations sur sa carrière et le doublage de Doctor Who dans les détails, je vous invite à lire et écouter les interviews accordées par David Manet à notre site partenaire Beans on Toast : 1ère interview – 2ème interview



Qu’est-ce qui vous a amené à être comédien de doublage ?

Alors, en réalité, moi je voulais être comédien. Et je suis comédien avant tout. Alors le doublage c’est une spécialisation, mais le métier, c’est le métier de comédien. Je peux jouer au théâtre, je peux jouer au cinéma, je peux lire des livres audio, des choses comme ça … pour moi c’est le même métier. Je fais pas de distinction, j’ai pas un mode « doublage », ou un mode ceci ou un mode cela, c’est la même chose, c’est-à-dire on y met au tant de soi, on s’implique autant, enfin on essaye en tout cas de s’impliquer autant. La particularité peut-être du doublage, c’est que c’est une manière très, comment dire, il y a un aspect très commercial dans le doublage, un aspect artisanal, c’est-à-dire vous vendez quelque chose, ce n’est pas de l’art au même titre que le cinéma ou le théâtre où eux peuvent être artistiques, vous devez correspondre à quelque chose, y’a un produit qui préexiste et vous devez le plus possible correspondre à ce produit-là, c’est-à-dire il ne faut pas y mettre plus que ce qu’il y a mais faut pas y mettre moins non plus. Ça c’est sans doute la spécificité du doublage.et vous êtes aussi très très dépendant de toute une chaîne, ce que je disais dans l’interview tout à l’heure (lors d’une conférence « doublage » durant Paris Manga NDLR), c’est sûr que si vous arrivez et que le texte, l’adaptation est catastrophique, vous allez avoir beaucoup de mal à faire un travail intéressant. Par contre quand tout est bien placé, que l’équipe fonctionne, que chacun a la même exigence, ça peut être des moments formidables.


Avez-vous des comédiens de doublage fétiches ? des modèles, qui vous auraient donné envie de faire du doublage ?

Pas du tout. Là je vais vraiment peut-être vous étonner … si en réalité il y a des comédiens, on va dire que je dirai de « voix ». Moi j’ai grandi par exemple à une époque où il n’y avait que les versions françaises à la télévision et donc la voix de Steve Austin dans l’Homme qui valait 3 Milliards, la voix de Hutch ou de Starsky, la voix de tous les comédiens du Muppet Show, j’ai grandi avec ces voix là mais je me suis pas dit « je vais devenir comédien pour faire du doublage », je voulais être comédien et au sortir du conservatoire, il y avait un stage de doublage qui était proposé parce qu’à l’époque, c’est en 1996, le doublage existait déjà en Belgique mais il n’était pas très très développé, et il y a eu en France à ce moment-là des grèves de doubleurs français, et qui c’est vrai a servi de coup de pouce au doublage belge, mais qui existait déjà j’insiste vraiment là-dessus. Le doublage belge ne s’est pas construit sur la grève des doubleurs français. C’est un vieux litige entre les doubleurs belges et les doubleurs français, c’est vrai, je comprends et c’est comme dans Zola, les belges briseurs de grève, dans Germinal y’a déjà ça. Mais le doublage existait à très petite échelle, et tout d’un coup il y a des produits plus intéressants qui sont arrivés en Belgique, et des acteurs prestigieux ont été doublés par des Belges, je pense que là un certain talent a été reconnu, ils se sont dit « ben tiens pourquoi pas ». Et ce stage que j’ai fait, je payais le stage mais en échange du prix du stage, la boîte m’engageait à deux reprises. C’était comme ça et j’ai eu de la chance, j’ai été engagé sur une série qui s’appelait Les Voisins, Neighbours, série australienne dans laquelle il y avait Kylie Minogue et j’avais un récurent dans cette série là, j’étais l’ami de Kylie Minogue et de Jason Donovan et donc, grâce à ça pendant un an j’ai travaillé, alors que j’étais vraiment très débutant et que je n’avais pas fort convaincu les gens qui donnaient le stage. Ils étaient pas plus convaincus que ça, je pense pas qu’ils m’auraient rappelé … mais comme ils m’ont proposé ce rôle là sans savoir que c’était un personnage qui revenait, ben au bout d’un an j’étais un peu moins maladroit qu’au début, et puis en fin de compte ils se sont dit « il est pas si mal que ça » et assez vite on m’a proposé Pokémon. Et ça vraiment ça a été très régulier et ça a vraiment lancé ... on peut dire que c’est vraiment Pokémon qui m’a lancé dans le doublage.



Vous avez doublé deux Docteurs à la suite. Comment cela s’est-il passé ?

J’ai doublé deux Docteurs oui, j’ai passé un casting pour le premier, pour Eccleston, et au bout d’un an Eccleston n’a plus voulu assurer le rôle et on m’a appris que donc je perdais le rôle et j’ai dit « mais oui mais il change de tête mais pourquoi il changerait de voix ? il pourrait avoir la même voix, ça pourrait être amusant ». Et Ils ont trouvé ça bizarre au début puis on m’a quand même fait passer un essai sur Tennant et en fait je crois que je colle pas mal à ce que fait Tennant, plus d’ailleurs qu’à Eccleston et donc on s’est dit « ben oui c’est une bonne idée, gardons le comédien pour le rôle… et voilà comment j’ai fait deux Docteurs.


Avez-vous déjà rencontré David Tennant ou Christopher Eccleston ?

Jamais. Aucun des deux, et à vrai dire, je n’ai jamais rencontré aucun comédien que je doublais. J’ai doublé aussi à un moment une série qui s’appelait Alerte Cobra et le rêve de Frédéric Meaux (qui double Samy) ce serait d’assister à un tournage etc mais ce sont quand même deux métiers, deux mondes assez distincts et qu’est-ce que je dirai à David Tennant ? à part « je suis votre voix en français », je lui dirai en français, il me répondrait en anglais « oh nice ! » et voilà…mais c’est sûrement quelqu’un de formidable mais je serai comme une espèce de fan …


A-t-il été facile de se fondre dans un personnage qui reste le même mais qui change complètement de personnalité. Passer d’un Docteur « sombre » sortant de la Guerre du Temps à un Docteur « sur ressorts » et joyeux ?

Ah oui, entre les deux comédiens vous voulez dire ? ils ont deux énergies...oui .. Tennant c’est dans la volubilité, et Eccleston c’était dans … il a un côté lunatique, il a donné un côté lunatique au Docteur donc passer d’une énergie à l’autre, pouvoir être assez froid et tout d’un coup avec un sourire énorme sur le visage. Mais moi je m’inspire toujours beaucoup du travail du comédien de base.


Vous regardez les épisodes avant de faire le travail de doublage ?


Alors ça non. Non parce que c’est donc un métier où il faut être efficace et en réalité on travaille assez vite… mais on prend le temps, surtout sur Doctor Who, avec David Macaluso qui était le Directeur artistique, on prenait vraiment le temps de voir une fois, deux fois, parfois trois fois la séquence, parfois de voir plusieurs boucles d’affilé pour comprendre de quoi il était question, et puis ensuite enregistrer et puis la refaire si besoin était pour des question soit d’énergie soit de bredouillage…
Mais la difficulté est la même avec n’importe quel comédien. Moi je pars toujours du travail du comédien original et j’essaye vraiment de m’en imprégner le plus possible pour ne pas trahir ce que lui a été le premier finalement à imprimer. Oui je respecte vraiment beaucoup le travail, je ne vais pas plaquer quelque chose que je ferai sur tout le monde, j’essaye toujours imperceptiblement parfois de changer quelque chose dans ma voix, dans mon énergie pour que ça colle.


En 2009 vous aviez donné une interview à notre forum partenaire Beans on Toast. Vous leur aviez dit concernant le fait que vous continué à doubler le 10e docteur : « Si le principe a été accepté une première fois, il y aurait une certaine logique à poursuivre ainsi, maintenant est-ce que cela va pouvoir continuer ? Par exemple si à un moment, pour une raison mystérieuse, c’est un noble vieillard etc… » …

Oui et maintenant c’est une femme


Mais il y a quand même eu Matt Smith et Peter Capaldi ?

Mark Weiss est génial en Matt Smith donc vraiment mais éventuellement, sans doute, en trafiquant, il était plus jeune que moi Matt Smith quand même, mais j’aurai peut-être pu bidouiller quelque chose.


À la fin de l’ère Tennant, on vous a dit : c’est terminé ?

Oui je pense que là ils se sont dit « bon on l’a fait une fois, on va pas en faire une méthode ».


Cela vous aurait plu de continuer ?

Ah j’aurai adoré franchement, oui oui oui j’aurai bien aimé parce que l’univers de Doctor Who, moi je le trouvais vraiment super et super à travailler, vraiment. C’était intéressant, c’était bien, oui je l’aurai fait avec plaisir. Je sais pas ce que cela aurait donné, peut-être que cela aurai bien donné, parce que j’ai déjà doublé des personnages plus jeunes que moi, parfois je vieillis un peu ma voix, mais bon, c’est vrai que sur la femme (Jodie Whittaker NDLR) …


Dans cette même interview, vous aviez émis le souhait de devenir la voix française « officielle » de David Tennant et de pouvoir le doubler durant sa carrière. 10 ans après, et malheureusement pour nous, ce ne fut pas le cas. Un regret pour vous ?

Il y a des années, peut-être 15-20 ans, il y avait une tendance à suivre les acteurs parce, simplement, il y avait très peu de chaînes de télévision, il y en avait deux ou trois, et donc forcément les gens qui regardaient John Wayne un jour, s’ils le revoyaient le lendemain, cela aurait été bizarre qu’il change de voix. De là est né l’idée de fidéliser, on va dire, un doubleur à un acteur et même à l’époque il y avait des exceptions, pour peu que le comédien doubleur décède ou ne soit pas libre, donc voilà mais il y avait quand même une certaine tendance à garder les mêmes voix. Mais aujourd’hui où les supports sont à l’infini, où les chaînes sont très différentes les unes des autres, cette logique-là n’existe plus réellement. Moi j’aurai adoré suivre Tennant mais on ne me l’a pas proposé. Je sais qu’il arrive parfois que certains comédiens doubleurs écrivent à l’acteur d’origine en disant « voilà je fais votre voix en français, écoutez mon travail, s’il vous plaît vous pourriez demander vous que ce soit moi qui soit votre doubleur ». L’exemple célèbre c’est Tony Curtis dans Amicalement Vôtre, il était tellement fan du travail de du doubleur français (Michel Roux NDLR) qu’il a vraiment demandé que ce soit lui toujours qui le double dans les films ou les séries qu’il faisait. Mais ça n’a pas été le cas pour Broadchurch ni pour les autres. Et en réalité ça n’a pas été le cas non plus pour le comédien français qui l’avait fait dans Harry Potter (et la coupe de feu - Stéphane Ronchewski NDLR). Il a dû se dire « mais enfin pourquoi est-ce que ça part en Belgique, moi je l’ai fait ce comédien-là, zut il a une série à son nom, enfin c’est quoi cette histoire ? ». Je dois dire, après tout c’est dans les deux sens donc ce n’est que justice qu’il ait récupéré le personnage.


Est-ce que vous avez regardé Doctor Who ? Le regardez-vous toujours ?

Alors je n’ai pas suivi plus que ça le reste de Doctor Who mais ma fille, j’ai une fille qui a 17 ans, et qui elle a regardé toutes les saisons, tous les épisodes.


En français ?

Elle regardait, je crois en VO sous-titrée.


Pour ne pas entendre Papa ?

Oui, voilà. Non non, elle faisait la comparaison mais elle regardait beaucoup en VO sous-titrée.


Et que pensez-vous de sa régénération en femme ?

Moi je trouve ça formidable, je trouve ça très bien. Et puis il y a une logique, je veux dire après tout pourquoi pas ! C’est très bien mais je n’ai pas vu, je ne sais pas ce que ça donne, donc je n’ai pas d’avis puisque je n’ai pas vu la série.


Sur quoi travaillez-vous en ce moment et quels sont vos projets ?

J’ai la chance de travailler très régulièrement sur beaucoup de produits très différents et parfois c’est un rôle-titre comme dans Doctor Who, parfois c’est un personnage intéressant mais secondaire comme Jerry dans Rick et Morty ou dans Orange is the New Black où je fais, j’ai fait Caputo puisque la série est terminée. Parfois je fais simplement des ambiances, petit rôles, des voix Radiopolis (Radio belge NDLR) , je fais vraiment de tout. En ce moment, y’a toujours Pokemon qui continue.



Merci de nous avoir accordé cette interview et merci pour votre travail sur Doctor Who.

Merci de vous intéresser à mon travail parce que c’est grâce sans doute à des gens comme vous que je travaille et que je continue à travailler.



Dessin réalisé par © Zegnom et offert à David Manet lors de leur rencontre à Paris Manga.
Toute reproduction, partielle ou complète, est interdite sans autorisation du créateur




Préparation et conduite de l'entretien : duam78 & yeles
Transcription par duam78
Relecture par Yeles

© Royal Tenant Company - 2019- Toute reproduction, partielle ou complète, est interdite sans autorisation des Administrateurs.



_________________

Merci Circus Doll pour l'avatar
Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 18 Oct 2019 - 12:38    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    David Tennant - The Royal Tennant Company Forum Index -> David, sa vie, ses oeuvres... -> Actualités All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  



Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group