David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum
David Tennant - The Royal Tennant Company
Le premier et unique forum francophone dédié à David Tennant
 
David Tennant - The Royal Tennant Company Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



:: Peter Davison à Paris Manga ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum -> David, sa vie, ses oeuvres... -> David -> Conventions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Duam78
Lady of the Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 2 739
Localisation: Chartres

MessagePosté le: Mar 2 Déc 2014 - 14:06    Sujet du message: Peter Davison à Paris Manga Répondre en citant

Citation:


Si vous m’aviez dit que je serais ici à Paris ce Week-end,
je ne l'aurai jamais cru





Vous êtes un acteur très prolifique. Vous avez joué dans 14 séries TV différentes. Mis à part Doctor Who, quelle est votre préférée et pourquoi ?

Mes préférées ? Je suppose que la première série que j’ai fait, pas vraiment la première, la seconde, c’était All creatures great and small, une série basée sur le livre de James Herriot, à propos d’un chirurgien vétérinaire. C’est celle qui m’a fait connaître en Grande-Bretagne, et Doctor Who en a directement découlé car une personne qui travaillait sur la série All creatures est partie pour devenir un producteur sur Doctor Who, et à peu près 3 ans plus tard, il m’a appelé et m’a demand si je voulais être le Docteur. Donc c’était lié à All créatures car elle m’a fait connaître, mais il y a aussi des séries comme At home with the Braithwaites Sur une famille qui a gagné 48 millions à l’Euro-lotterie qui était très bien et A very peculiar practice … J’en ai beaucoup de préférées réellement. J’ai été très chanceux.


Doctor Who a été l’un des déclencheurs de la volonté de David Tennant de devenir acteur. Quel a été le vôtre ?

Hum, Je ne sais pas, dans un sens il se pourrait que ce soit Doctor Who. Je me souviens que je regardais Doctor Who, j’avais 12 ans quand cela a commencé et je me rappelle qu’environ un an après, l’école avait organisé une visite de la BBC et nous avons vu les plateaux de tournage de plusieurs séries dont quelques décors de Doctor Who, mais aussi d’une série policière appelée Z cars en Grande-Bretagne. Et je me rappelle avoir été fasciné par la façon dont c’était fait. Puis lorsque je suis rentré à l’école, j’ai rejoint une classe de théâtre et je n’étais pas … j’étais … je n'ai jamais vraiment travaillé dur à l’école et lorsque les examens sont arrivés, je les ai presque tous ratés. Et mon professeur m’a dit « pourquoi ne poserais–tu pas ta candidature dans une école de théâtre ? Tu n’as pas besoin de passer d’examens pour entrer dans une école de théâtre ! Tu as juste besoin de faire un ou deux monologues » . Donc j’ai fait ça et heureusement j’ai été assez chanceux pour y entrer.




Vous avez joué dans The Five Doctors. Comment c’était de jouer aux côtés de trois de vos prédécesseurs ? Vous ont-ils donné des conseils ?

Pas à l’époque mais Patrick Throughton a été la personne qui m’a dit, quand j’ai commencé à jouer dans la série, il m’a dit « fais ça trois ans et après, passe à autre chose ». C’est ce qu’il m’a dit. Il a lui-même tenu le rôle pendant trois ans. Mais ce fut un vrai plaisir de travailler avec Jon Pertwee, Patrick Througton. Le premier Docteur original n’était pas là, parce qu’il était mort mais Richard Hurndall a été très bon. On s’est vraiment bien amusé. J’aurais aimé qu’on puisse travailler plus longtemps ensemble.


Quand vous incarniez le Docteur, pensiez-vous que la série serait un tel phénomène et que cela durerait plus de 50 ans ?

Non, je n’aurai jamais deviné qu’il serait toujours là. Au moment où je l’incarnais, j’étais le 5e et c’était très populaire. Mais ce que je ne savais pas évidemment c’était que toutes ces personnes qui regardaient cette série comme David Tennant, comme Russel T. Davies (créateur de la série de 2005 et showrunner des 4 premières saisons et des spéciaux 2009 NDLT) et Steven Moffat (showrunner de DW depuis 2010 NDLT) grandiraient et auraient envie de ramener la série. C’est ce qui la fait tenir et continuer, le fait que la série est maintenant faite par des fans de la série qui la regardaient quand je la faisais. Non, si vous m’aviez dit que je serais ici à Paris ce Week-end je ne l'aurai jamais cru.


Êtes-vous fatigué d’être toujours associé à Doctor Who ? Et est-ce que ce rôle vous a fermé des portes après votre départ de la série ?

Non, j’ai été très chanceux. J’ai fait ça pendant trois ans et puis je me suis tourné vers d’autres choses. Ça ne m’a jamais empêché de travailler. Donc, tant que ça ne m’empêche pas de travailler, je suis ravi d’y être associé. J’ai fait beaucoup de choses après Doctor Who et donc, quand j’ai été rappelé pour y faire de nouvelles choses, j’ai été plus que ravi. Je n’ai jamais été catalogué dans un genre de rôle, ça ne m’a jamais empêché d’avoir du travail en Grande Bretagne. Cependant, les gens dans la rue me demandent « où est votre Tardis ? ». Je suis connu pour d’autres choses. J’ai fait des séries avant comme All creatures, great and small et plusieurs autres par la suite pour lesquelles on me connait aussi. Ce n’est donc pas QUE Doctor Who. J’ai beaucoup de chance.




Comment était-ce de revenir en 2007 dans l’épisode spécial de Doctor Who pour le spécial "Children In Need" ?

C’était vraiment très drôle. Ça ne ressemblait plus à « mon » plateau, il n’était pas au même endroit. Quand nous filmions, c’était à Londres et la série de David (David Tennant NDLT) est filmée à Cardiff et ils avaient, ce qu’ils appellent un « standing set » (décor permanent), c’est un décor qu’ils construisent à un endroit et ils le laissent. A mon époque, ils montaient le décor pour 2 jours et ensuite ils le démontaient pour y construire un autre décor. C’est donc un plateau très élaboré, j’étais très envieux du plateau qu’il avait. Et j’étais assez nerveux de le faire car je jouais une pièce à Londres au même moment et je devais me dépêcher d’aller à Cardiff pour filmer l’épisode. Mais je me rappelle quand on en a terminé, quand on a terminé la scène, je me rappelle avoir pensé « J’aimerai en faire plus ! », mais c’était terminé.


Vous n’aviez pas peur de revêtir de nouveau le costume du Docteur ?

Et bien, je rentrais tout juste dedans en fait. Ce que David n’a pas manqué de faire remarqué à plusieurs occasions. Mais oui, c’était très drôle. Vraiment c’était très bien.


Le duo que vous formiez avec David Tennant était très émouvant. Ce n’était pas vraiment le 10e Docteur parlant à sa 5e incarnation, mais David parlant à son docteur préféré. Comment l'avez vous ressenti ?

Oui, c’est les deux exactement. C’est ce qui était si brillant dans le script que Steven Moffat a écrit. Ça marchait sur deux niveaux. C’était à la fois le dixième Docteur se remémorant avoir été le cinquième, mais aussi David Tennant se rappelant me regarder à la TV. C’était très intelligent.




The Five(ish) Doctors fut peut-être la meilleure idée pour les célébrations des 50 ans de la série. Pouvez vous nous dire comment cela a commencé et si ce fut dur de convaincre toutes ces personnes de se joindre à ce projet ?

Cela a commencé assez petitement. On m’a demandé dans une convention à laquelle j’ai participé, si tous les anciens docteurs seraient présents pour l’épisode spécial des 50 ans de la série. J’ai répondu, presque comme une blague : « Je ne sais pas mais si je n’y suis pas, je ferai mon propre épisode ». Et lorsque je suis allé à la convention suivante, quelqu’un m’a demandé dans le public « Est-ce vrai que vous allez faire votre propre épisode spécial pour les 50 ans ? ». Et j’ai pensé : « Oh j’ai intérêt à en faire un maintenant ». J’avais une idée mais cela aurait été assez drôle si les anciens Docteurs essayaient d’être dans l’épisode du 50e anniversaire, mais à l’époque c’était très court, pas plus de 5 mins dans ma tête, mais je n’arrêtais pas de penser à différentes scènes à mettre dedans et à appeler des gens. Et pour la plupart, ils ont dit oui. Et je me suis dit, si cette personne dit oui alors je vais demander à une autre. Et le point d’orgue a été quand Sylvester McCoy, le 7e Docteur, m’a dit « J’adorerai le faire, mais je suis en Nouvelle-Zélande en train de tourner The Hobbit. Alors j’ai dit « J’ai écris une scène pour Peter Jackson, peux-tu lui donner et lui demander s’il veut la faire. » Je lui ai envoyé un email aussi et il m’a renvoyé un email immédiatement 5 minutes après qui disait « Oui bien sûr que je veux la faire et j’entraîne aussi Ian McKellen dedans ». Donc j’ai continué d’ajouter des scènes et d’une petite chose de 5 mins cela s’est transformé en une demi-heure. La seule personne qui a refusé a été Tom Baker. Je lui avais écrit une très belle petite scène mais il a refusé.


Pour The Five(ish) Doctor, est-ce que la BBC ou l’équipe de production de Doctor Who a eu son mot à dire. Vous ont-ils demandé de changer ou d’enlever des choses ?

À l’origine la BBC n’avait rien à voir avec l’épisode. Je le faisais juste moi-même. Et puis j’ai dû demander à la BBC si je pouvais filmer dans leurs studios donc je leur ai envoyé le script. Ils l’ont vraiment aimé et donc ils m’ont donné un caméraman et un preneur de son et c’est comme ça qu’on l’a fait. Quand nous l’avons édité une première fois, il faisait 45 mins. Les producteurs de Doctor Who ont dit « pouvez-vous en couper 10 mins ? » et j’ai dit « non » (rires). Nous avons eu une petite dispute à ce propos et finalement je leur ai juste dit « si vous me faites couper 10 mins, je vais le dire aux fans ! » et ils ont dit « ok, bien, faites ce que vous voulez ».






De dos Elisabeth Morton (femme de Peter Davison), Louis et Joel Davison (ses enfants), Olive et Tyler (les enfants de David et Georgia)


Qu’est-ce que ça fait de jouer avec une grande partie de votre famille ? Nous en avons compté au minimum 7.

Oui, probablement. Je leur ai juste demandé : « Voulez-vous en être ». Ma femme apparaît en fait 2 fois, juste le dos de sa tête. Elle aide Georgia (Georgia Moffet, la fille de Peter Davison, et femme de David Tennant NDLT) à accoucher à un moment puis elle est la maquilleuse au tout début de l’épisode. C’est ma femme. Parce que David, pauvre David, je lui ai demandé d’être dans toutes ces choses et il a juste dit « OUI !». C’était son idée, l’idée de David de mettre en scène l’accouchement de Georgia.


Était-elle encore enceinte au moment du tournage ?

Heu, non, quand nous filmions non. Mais quand David filmait l’épisode du 50e anniversaire, elle l’était. Donc elle a du coincer un oreiller sous ses vêtements.


Êtes vous conscient du fait que votre arbre généalogique whovien est très compliqué ?

Oui, c’est très compliqué. Et ma fille a été "sa" fille. Quand ils se sont mariés, j’ai eu à faire le discours du père de la mariée. Et donc, pour plaisanter, j’ai dit que c’était, bien sûr, difficile parce que Georgia avait joué la fille du Docteur et donc, d’une certaine manière, elle m’avait épousé. Et j’ai ajouté : «je pense que nous n’allons pas aller plus loin dans la plaisanterie».


Dans une vidéo, on voit votre petit fils Tyler être interviewé par sa mère. Il place David à la première place de sa liste de Docteurs préférés, puis Tom Baker et… c’est tout. Avez-vous été un peu déçu qu’il ne vous mentionne pas ? A t-il changé d’avis ?

C’est vrai, oui, oui. Je l’ai déshérité (rires). Je ne lui laisse rien du tout.
Quoiqu’il en soit, il a modifié sa liste. Je crois que je suis maintenant troisième, oui, je suis troisième. Mais Tom Baker n’est plus dans la liste. Je crois que c’est Matt Smith après David. David, Matt Smith et après, moi je pense. Il est probable que Peter Capaldi y est maintenant, je ne sais pas.




Quelle a été votre réaction lorsque vous avez vu et entendu la réaction du public lorsque vous êtes arrivé sur la scène du Proms des 50 ans ?

J’ai dit en coulisse avant de monter sur scène « Je ne pense pas que qui que ce soit saura qui je suis » et je suis monté et tout le monde a fait « yeah ! » J’ai eu l’impression d’être une rockstar.


Avez-vous vu la fin de la 8e saison ?

Non, je n’ai pas vu le tout dernier épisode. J’ai vu la première partie, mais pas la seconde.


Vous avez joué avec Anthony Ainsley, le Maître. Que pensez-vous de la grande révélation à la fin de la saison 8 ?
Missy qui se révèle être le Maître ? Comment pensez-vous qu’il aurait réagi ?

Bien, ça implique un tas de choses vous savez. Je pense qu’elle est géniale, Michelle Gomez, dans ce rôle elle est brillante. Je l’ai vu venir, je dois l’admettre. Je me suis dit hmmmm… Mais, maintenant que nous avons eu droit à un changement de sexe, la prochaine fois que le Docteur va changer, on va de nouveau avoir droit à « Est-ce que le prochain Docteur sera une femme ? » Je ne sais pas, ça n’est pas négligeable, on a eu le changement de sexe d’un Timelord, qui sait ce que cela va apporter ?





Vous êtes revenu sur scène avec plusieurs succès ces dernières années : Spamalot, Legally Blonde. Est-ce la même manière de travailler ? Les sensations sont elles différentes ?

Oh non, c’est très différent. On répète pendant très longtemps et ensuite, vous ne vous contentez pas d’une seule performance. A la télévision comme au cinéma, si vous répétez un minimum, vous essayez d’obtenir le meilleur dans une seule performance, une seule prise. Au théâtre, vous répétez bien plus longtemps et vous avez la possibilité de le refaire encore et encore. Donc un soir, vous le ferez d’une certaine manière et il est possible que la fois suivante vous essayerez d’une manière différente donc, quelque part, c’est plus excitant et ça dure plus longtemps. Je préfère le cinéma et la télévision parce que vous vous retrouvez avec un résultat concret à la fin alors qu’au théâtre, au final, tout ce qui reste, ce sont les souvenirs. Mais bon, je viens juste de terminer une pièce à Londres et j’ai énormément apprécié. Donc, c’est difficile de dire lequel des deux je préfère, mais c’est définitivement une approche différente.


Vous avez interprété un professeur de français dans Miranda. Parlez-vous français ?

Non ! J’étais lamentable ! J’ai eu à dire une réplique dans la pièce que je viens de faire, une réplique en français. Et donc, je me suis rendu dans la boulangerie française voisine qui se trouvait en bas de ma rue et je leur ai demandé de m’apprendre à prononcer cette réplique. « Comment prononcez-vous cette phrase ? » C’était « pédapsychologie pédopsychose »


Ce ne sont pas les mots les plus simples à prononcer en français.

Non parce qu’il y a le P. Je pensais qu’on prononçait ça « pédasychologie » (En anglais, on ne prononce pas le P de Psycho NDLT) mais ils m’ont dit « non ! on prononce le P… Pa pa ». Comment vous dites ça ? Psychologie. C’était marrant.


Etes vous actuellement engage dans d’autres projets ? Une suite au Five(ish) Doctor est-elle prévue ?

Pour l’instant il n’y a pas de suite de prévue pour The five(ish) Doctor, jusqu’à ce que je pense que ce sera assez bon. Je ne veux pas faire quelque chose qui ne soit pas au moins aussi bon. Donc, si j’ai l’idée de quelque chose d’aussi bon, ou que j’estime être aussi bon et que j’arrive à avoir le même genre de personnes impliquées dedans. J’ai de hautes exigences en matière de casting maintenant.
Je présenterai aussi une série de concerts, Symphonic spectacular concerts en Australie et en Grande Bretagne.






--------------------------------
RTC tient à remercier Peter Davison pour son accueil et son gentilesse lors de l'interview ainsi que l'équipe de Paris Manga et d'ABYSSIUM.

Cette interview a été réalisée lors de la venue de Peter Davison à Paris Manga & Sci-Fi Show le 15 novembre 2014
Préparée, réalisée, traduite par Maud ROBILLARD et Isabelle WENDLING pour "The Royal Tennant Company"
Mise en page et illustration par Maud ROBILLARD

© Crédits photos : Maud ROBILLARD et Isabelle WENDLING
© Illustrations : Leurs auteurs respectifs


© Novembre 2014 – Toute reproduction, partielle ou complète, est interdite sans autorisation des Administratrices.
_________________

Merci Circus Doll pour l'avatar
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 2 Déc 2014 - 14:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
OldGirl
Fan

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2014
Messages: 71
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar 2 Déc 2014 - 16:01    Sujet du message: Peter Davison à Paris Manga Répondre en citant

Oh merci infiniment aux deux reporters pour cette longue interview !
C'était vraiment intéressant. J'adore.
_________________
I stole a Timelord and I ran away - Tardis

Fanfictions
Revenir en haut
rose1978
RTC Helpers

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2013
Messages: 712
Localisation: (Belgique pluvieuse donc pour le même prix je préfèrerais Londres

MessagePosté le: Mar 2 Déc 2014 - 19:49    Sujet du message: Peter Davison à Paris Manga Répondre en citant

Je me joins à toi pour vous remercier chères amies. Excellente interview, merci beaucoup beaucoup.
Décidément David et lui rivalisent en sympathie et en modestie, ça fait toujours plaisir de voir cette amour sincère pour DW et pour les fans.
Je suis juste un peu déçue pour The Five(ish), j'espère qu'une occasion finira par se présenter.
Et merci pour les gifs, la scène avec David et Georgia me tue à chaque fois . Je suis vraiment surprise de découvrir que c'était l'idée de David lui qui est si protecteur avec sa famille d'habitude mais j'en redemande (j'espère qu'on aura l'occasion de voir ce court métrage qu'ils ont tourné ensemble)

Oh et si je peux me permettre, je voulais partager également deux autres très bonnes interviews réalisées à Paris Manga :

Apparemment il était très demandé XD, ça se comprend :

Voici un lien vers celle de BOT : http://www.forum-doctorwho.com/p148498.htm
Et celle d'unif : http://www.unificationfrance.com/article35862.html
_________________
God save the Tennant
Revenir en haut
yeles
Space mom

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 828

MessagePosté le: Mar 2 Déc 2014 - 20:43    Sujet du message: Peter Davison à Paris Manga Répondre en citant

On a eu l'occasion de papoter avec la personne qui a fait l'itw pour Unification, pendant qu'on attendait que Peter se réveille (il est pas du matin...non non ^^) - Très sympa
_________________
Revenir en haut
MSN
Angel
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2012
Messages: 1 011
Localisation: Sur l'épaule de Campbell

MessagePosté le: Mar 2 Déc 2014 - 23:20    Sujet du message: Peter Davison à Paris Manga Répondre en citant

Je l'ai vu aussi, on a papoté 5 min (oui j'aime venir baratiner les gens en anglais). Par contre je lui ai pas du tout parlé de sa vie personnelle, j'ai juste eu le temps de lui demander si le céleri était prévu dans un but précis dès le départ. Voilà ce qu'il m'a répondu :

"Non, au départ, je cherchais juste quelque chose pour agrémenter le costume et le réalisateur (il a dit son nom mais j'ai une mémoire des noms affreuses) a proposé un céleri. Mais il n'y avait aucune raison à ce céleri, alors il m'a dit qu'ils allaient chercher à en trouver une. Mais ce n'est que lors du dernier épisode qu'on a trouvé à quoi il servait, au départ, il n'y avait pas de but, c'était juste un céleri"

Je lui ai aussi demandé s'il se plaisait en France, il m'a dit que oui ^^
_________________
Je suis L, G, B et T en même temps. Je suis l'arc-en-ciel complet des pull-overs de Campbell. Ice Tea Foot et prend une bière.
Revenir en haut
NanaCoubo
Fan en devenir

Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2015
Messages: 20
Localisation: Val d'Oise

MessagePosté le: Ven 13 Nov 2015 - 12:52    Sujet du message: Peter Davison à Paris Manga Répondre en citant

Très intéressant cette interview. Il m'a l'air d'être une personne très cool dis donc ^^
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:47    Sujet du message: Peter Davison à Paris Manga

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum -> David, sa vie, ses oeuvres... -> David -> Conventions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  



Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com