David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum
David Tennant - The Royal Tennant Company
Le premier et unique forum francophone dédié à David Tennant
 
David Tennant - The Royal Tennant Company Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



:: Red Magazine - (Dr) Who is the real David Tennant (avec traduction) ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum -> David, sa vie, ses oeuvres... -> Articles de presse -> 2012
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Duam78
Lady of the Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 2 754
Localisation: Chartres

MessagePosté le: Jeu 8 Mar 2012 - 16:13    Sujet du message: Red Magazine - (Dr) Who is the real David Tennant (avec traduction) Répondre en citant

.


source


Citation:

Red Magazine
Lauren Laverne

(Doctor) Who is the real David Tennant?

In the first of a new series of interviews, Lauren Laverne meets the actor to talk celebrity. CBeebies and a nice cup of tea.

“Oh, brilliant. This is going to make me look really manly”. The cup of tea David Tennant ordered has arrives - in a floral pot, with matching cup and saucer. He is, however, the only heartthrob I can think of who could carry off such nan-like drinking accoutrements. In fact, they suit him. Surely taking tea in a cup and saucer from a proper pot is rule No1 for national treasures? He’s young for the title at 41, but what else to call the man who made Doctor Who unashamedly, obligatorily fanciable and played Hamlet at the RSC?

Lauren Laverne (LL) : So, do you feel like a national treasure?
David Tennant (DT) : I don’t know if it’s healthy for an actor to be a national treasure. It makes you bigger than the role you’re in.

LL : It might be a bit late for that, you’ve already been on a stamp (as Hamlet).
DT : That was very exciting. I tried to get one, but the Post Office had sold out.

LL : Your greatness hasn’t been thrust upon you, though. You knew you wanted to act at threen, right?
DT : Kind of boring, isn’t it?

LL : The roles you choose are anything but boring. Claymation Darwin in The Pirates! Conflicted father in BBC drama True Love, CBeebies hero Tree Fu Tom… it’s hard to draw any conclusions about the man underneath it all.
DT : That’s the ideal. Just keep moving, and don’t get defined. I want to surprise people. I want to surprise myself. If you have a range of tricks that you get out, that’s not going to be interesting for very long.

LL : So “the greatest Hamlet of his generation” (The Guardian) is happy to rock up to CBeebies and be a magical ninja?
DT : I sounded like fun. Derek Jacobi’s done In the Night Garden, so it’s legitimate. What a glorious British triumph that we have a channel for under-fives. If that’s not an argument for the licence fee, I don’t know what is. I have spoken to a lot of kids who’ve been inspired by Doctor Who, too. We like telling stories, whether we’re under five and watching Treacle Tom, or serious grown-ups watching True Love or Hamlet.

LL : What about celebrity?
DT : It’s an unfortunate side effect of what I do. I clearly don’t hate it enough to go live in a monastery in Tibet. But it’s not my favourite part. I try to be consistent about not engaging with that side of it. You’re required to do a certain amount of putting yourself out there and, really, the only control you have over it is how you do that. You can’t say ‘You can chase me down the street today, but not tomorrow!’ That’s not what I do, and I never will.

LL : Does playing so many different roles teach you things about yourself?
DT : It can definitely challenge things about yourself. With something that examines universal subjects, like Hamlet, you have to think through how you feel about life and death, morality and duty - all the big issues. You learn a lot about relationships by inhabiting someone else’s story.

LL : Which role taught you the most about love?
DT : Something dark, like Jimmy Porter in Look Back In Anger. He’s royally fucked up about it, but still has a need for love.

LL: Maybe one of the strange things about becoming famous is that your identity changes, but your character doesn’t.
DT : You become defined by the way people define you. So, when that changes quite quickly, it takes a bit of adjusting. You have to figure out quite quickly how you feel about that and if you want to have any control over it. And no-one really teaches you how to do that. You have to learn right in the heat of it.

LL : Do you think you’ve got there now?
DT : I know how I’d like things to be. But it’s a continual battle.

David Tennant stars in True Love on BBC One, in April, and in Pirates! In An Adventure With Scientists, nationwide in cinemas from March 28th

For more from Lauren, visit…
Redonline.co.uk




Citation:


Red Magazine 
Lauren Laverne 

(Docteur) Qui est le vrai David Tennant?

Dans la première d’une nouvelle série d’entrevues, Lauren Laverne rencontre l’acteur pour parler de la célébrité, de CBeebies et d'une agréable tasse de thé.

«Oh, magnifique. Cela va me donner un look vraiment viril.» La tasse de thé commandée par David Tennant arrive - dans une théière à motif fleuri, avec tasse et soucoupe assorties. Et pourtant, c'est le seul bourreau des cœurs à qui je peux penser, à qui cette panoplie de porcelaine très féminine convient. En vérité, elle lui va bien. Prendre le thé dans une tasse et une soucoupe d'une théière convenable est sûrement la règle numéro 1 pour les trésors nationaux? A 41ans, il est jeune pour reçevoir ce titre, mais comment appeler autrement l’homme qui a mis Doctor Who à la mode, forcément séduisant et a joué Hamlet à la Royal Shakespeare Company ?

Lauren Laverne (LL): Alors, vous sentez-vous comme un trésor national?
David Tennant (DT): Je ne sais pas si c’est sain pour un acteur d’être un trésor national. Ça le rend plus grand que le rôle dans lequel il est.

LL: Il est peut-être un peu tard pour ça, vous êtes déjà sur un timbre (en tant qu’Hamlet).
DT: C’était très excitant. J’ai essayé d’en avoir un, mais le Bureau de poste avait tout vendu.

LL: Votre popularité ne vous est pourtant pas tombée dessus du jour au lendemain. Vous vouliez être acteur depuis l'âge de trois ans, n'est pas?
DT: C'est un peu ennuyeux, n’est-ce pas?

LL: Les rôles que vous avez choisis sont tout sauf ennuyants. Claymation Darwin dans The Pirates!, un père en plein conflit dans le téléfilm de la BBC True Love, le héros de Tree Fu Tom pour CBeebies… c’est difficile de tirer une quelconque conclusion à propos de l’homme là-dessous.
DT: C’est l’idéal. Juste continuer à avancer, et ne jamais être défini. Je veux surprendre les gens. Je veux me surprendre moi-même. Si vous avez un éventail réduits de trucs que vous utilisez, cela ne va pas rester intéressant pour très longtemps.

LL: Alors «Le plus grand Hamlet de sa génération» (The Guardian) est heureux de se défoncer sur CBeebies et d’être un ninja magique?
DT: Ça semblait amusant. Derek Jacobi a fait In the Night Garden, alors c’est légitime. Quel triomphe britannique d'avoir une chaîne pour les moins de cinq ans! Si ce n’est pas un argument pour la redevance télé, je ne sais pas ce que c’est. J’ai parlé avec un tas d’enfants qui ont été inspirés par Doctor Who, aussi. Nous aimons raconter des histoires, que nous ayons moins de cinq ans pour Treacle Tom, ou des adultes sérieux pour True Love ou Hamlet.

LL: Et à propos de la célébrité?
DT: C’est un dommage collatéral de mon métier. De toute évidence, je ne le déteste pas assez pour aller vivre dans un monastère au Tibet. Mais ce n’est pas ma partie favorite. J’essaie d’être cohérent sur le fait de ne pas m'engager sur ce terrain. Vous devez y mettre un peu de vous-même et, vraiment, le seul contrôle que vous pouvez avoir dessus c’est la façon de le faire. Vous ne pouvez pas dire ‘ Vous pouvez me poursuivre dans la rue aujourd’hui, mais pas demain!’. Ce n’est pas ce que je fais, et ça ne le sera jamais.

LL: Est-ce que jouer autant de rôles différents vous apprend des choses sur vous-même?
DT: Ça peut tout à fait remettre en question des choses à propos de vous-même. Avec quelque chose qui examine des sujets universels, comme Hamlet, vous devez réfléchir à la façon dont vous vous sentez à propos de la vie et de la mort, de la morale et du devoir - toutes les grandes finalités. Vous apprenez beaucoup sur les relations interpersonnelles en rentrant dans l’histoire de quelqu’un d’autre.

LL: Quel rôle vous a le plus appris à propos de l’amour?
DT: Quelqu’un de sombre, comme Jimmy Porter dans Look Back In Anger. Il est complètement perdu sur ce sujet, mais, quand même, il a un besoin d’amour.

LL: Peut-être qu’une des choses les plus étranges à propos de la célébrité est que votre identité change, mais celle de votre personne ne change pas.
DT: Vous devenez défini par la façon dont les gens vous définissent. Alors, quand cela change très rapidement, il faut un peu de temps pour s’y faire. Vous devez décider rapidement comment vous vous sentez par rapport à ce changement et si vous souhaiter avoir un contrôle dessus. Et personne ne vous apprend comment y parvenir. Vous devez apprendre directement dans le feu de l’action.

LL: Pensez-vous que vous le maîtriser maintenant?
DT: Je sais comment j’aimerais que les choses soient. Mais c’est un combat perpétuel.

David Tennant tient la vedette dans True Love sur BBC One, en avril 2012, et dans Pirates! An Adventure With Scientists, à l’échelle nationale à partir du 28 mars 2012.



Traduction par Idontwanttogo_01
Relecture par Isaf
© Red Magazine, 2012,toute reproduction, partielle ou complète, est interdite sans autorisation des Webmasters




_________________

Merci Circus Doll pour l'avatar
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 8 Mar 2012 - 16:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
isaf
Tennant Encyclopedia

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 1 261
Localisation: Lausanne

MessagePosté le: Dim 16 Déc 2012 - 14:38    Sujet du message: Red Magazine - (Dr) Who is the real David Tennant (avec traduction) Répondre en citant



Traduction de l'article postée!
Merci à Idontwanttogo_01

_________________


Un grand grand MERCI à Duam78!!!!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:04    Sujet du message: Red Magazine - (Dr) Who is the real David Tennant (avec traduction)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum -> David, sa vie, ses oeuvres... -> Articles de presse -> 2012 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  



Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com