David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum
David Tennant - The Royal Tennant Company
Le premier et unique forum francophone dédié à David Tennant
 
David Tennant - The Royal Tennant Company Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



:: What's wrong with this Block ? [One-shot] Autre titre : Prison Break ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum -> Le Coin des artistes -> FanFics -> Angel
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Angel
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2012
Messages: 1 011
Localisation: Sur l'épaule de Campbell

MessagePosté le: Mer 29 Fév 2012 - 12:47    Sujet du message: What's wrong with this Block ? [One-shot] Autre titre : Prison Break Répondre en citant

J'ai été inspirée par la fin de Secret Smile que je trouvais un peu "facile". Alors j'ai décidé d'écrire une fin digne de ce nom pour ce cher Brendan (oui, je sais, comme disais ma prof d'atelier d'écriture, j'ai une nette préférence pour les Rastignac, autrement dit les méchants garçons). Ce texte est assez court même si je sais d'avance que vous allez me réclamer la suite, il n'y en aura pas mouahaha


Rating : le même que pour le film, c'est à dire que certaines choses peuvent choquer.
Spoilers : le film Secret Smile



Citation:
-Debout là dedans ! C'est l'heure de se lever, bande de feignasses !
Les sirènes de réveil lui vrillaient les oreilles. Brendan ouvrit les yeux et passa ses mains sur son visage. Il lui fallut environ dix secondes pour se souvenir de l'endroit où il se trouvait. Il poussa un soupir, se releva et tapa dans son oreiller pour le remettre en forme. Son compagnon de chambre, un espèce d'armoire à glace, sans doute un ex-garde du corps de mafieux, descendit lui aussi de sa couchette dans un gros "Boum !" qui fit trembler le sol. Brendan le suivit un instant des yeux et fronça le nez, incommodé par l'odeur de sueur qui se dégageait du molosse. Il soupira une seconde fois. Au moins son voisin de chambre ne le forçait-il pas à le coïter, c'était déjà ça de gagné. De toute manière, s'il avait ne serait-ce qu'essayé, Brendan n'aurait pas supporté. Il préférait se faire tabasser et conserver intacte dans sa chair l'empreinte de Miranda plutôt que de se laisser toucher ne serait-ce qu'une seule fois par une montagne de muscles de 120 kilos.


Miranda, Miranda, Miranda... il lui arrivait encore de rêver d'elle, toujours avec autant de force, de conviction... Ses souvenirs qui, loin de se perdre, gagnaient toujours plus en intensité et en précision. Plus que ça, il éprouvait un plaisir malsain à y repenser. Elle n'était pas morte, il le savait, il le sentait en lui-même, quand tous les soirs, dans les ténèbres de sa chambre, quand l'horreur des marais faisait enfin retentir des ronflements sonores, il pouvait gémir et s'astiquer en pensant à elle. Mais cela était loin de lui suffire. Il avait besoin, confusément, d'autre chose que cet onanisme. Il avait besoin d'elle. Et elle pouvait toujours se persuader qu'elle était meilleure que lui, au fond, il le savait, elle était comme lui. Exactement comme lui.



Brendan descendit dans le réfectoire sans grande conviction, prit un plateau et alla s'installer seul à une table. Personne ne venait jamais s'asseoir avec lui de toute manière. Il se dégageait de lui une aura de dangerosité que même les autres pervers et manipulateurs craignaient. Comme si même les méchants avaient trouvé leur maître. Il commença à manger son petit pain, le dépiautant avec rage. C'était dans ce genre de moment que son verre de vin rouge lui manquait le plus. Il n'avait pas le droit à l'alcool en prison, et même si du pinard frelaté passait entre les mains des prisonniers, il n'aurait jamais pu y toucher sans bonnes relations avec eux. Et depuis un an et demi qu'il vivait là, il n'avait jamais réussi à se lier avec un autre. Même de son compagnon de chambre, il ignorait jusqu'au nom.


Lui vint soudain une idée. Une idée qui ne taraudait depuis des mois, depuis le premier jour où il était arrivé là, et qui revenait chaque jour, lacérant son esprit un peu plus, l'enfonçant toujours un peu plus loin dans sa folie. Cette idée, elle le tuerait. Il le savait. Sauf s'il la tuait avant. Il eut un sourire en coin. Il allait se venger. Il allait se venger de celle qui l'avait envoyé ici, dans un endroit pire que l'enfer. Il allait s'enfuir d'ici.


Quand il put enfin rentrer dans sa cellule, le soir venu, il prit un crayon et un papier et commença à ordonner ses idées. De quoi avait-il besoin pour son plan machiavélique ? Il voulait fuir seul, même s'il savait que ce ne serait pas facile. Emmener quelqu'un était une source d'ennuis. Il commença à gribouiller un plan de la prison, et remercia le ciel de l'avoir doté d'une intelligence spatiale et conceptuelle. Mais cette joie retomba rapidement. De ce qu'il savait, il n'y avait aucune échappatoire possible. Il était coincé dans la prison la plus sûre d'Angleterre, et sans alliés, il ne pourrait pas en réchapper, ou du moins, pas vivant. Et attendre vingt-deux années en se conduisant comme un ange lui était insupportable. Au dos de son papier, il se mit à dessiner des motifs sans logique, sans fin, et laissant la mine le guider, il écrivit :


Miranda, Miranda... pourquoi m'as-tu laissé croupir dans cet endroit ?
Tu as besoin de moi autant que j'ai besoin de toi,
Et sur ma vie aucun baiser de femme ne te remplaceras...
Miranda, Miranda, je t'en prie, ne m'abandonne pas !


Il relut ce qu'il avait écrit, et se trouva pathétique. De rage, il chiffonna le papier et le jeta à travers la pièce. Soudain, il entendit un drôle de bruit au-dessus de sa tête. Il passa le cou hors de sa couchette, et vit son voisin le cachalot bricoler quelque chose dans son lit. Il écarquilla les yeux de stupeur.
Le type était carrément en train de se faire la malle ! Il avait ouvert une trappe au-dessus de son lit et tentait tant bien que mal de faire passer son corps à l'intérieur du conduit d'aération. Sidéré, Brendan quitta son lit et grimpa à l'échelle. Si ce type savait comment sortir, alors il ne lui lâcherait pas les baskets, et tant pis pour son honneur d'évadé solitaire. Il avait besoin de faire quelque chose à Miranda, là, maintenant, tout de suite, et rien ni personne ne lui ferait lâcher son but, pas même lui-même. Il le suivit sans rien dire. De toute manière, l'autre était si occupé à ne pas faire de bruit malgré sa tonne de graisse et de muscle qu'il ne s'aperçut même pas qu'une mauvaise anguille se faufilait derrière lui.
Soudain, le colosse ouvrit une autre trappe à l'air libre. Brendan promena son regard autour d'eux deux, encore un peu choqué de ce qu'ils avaient réussi à faire. Il trouvait ça un peu trop facile, comme évasion. Il devait y avoir un problème quelque part. C'est alors qu'il réalisa qu'il étaient loin d'être sortis. Non, ils étaient encore à l'intérieur de la prison. Et même pire que ça, ils étaient dans ce que l'on appelle bien justement la dead zone.
-Et merde, s'exclama Brendan. 
Il était mort. Si un des mirador les voyaient, ils étaient morts. Mais cela n'avait pas l'air de déranger le colosse. Pourquoi est-ce que ça ne dérangeait pas le colosse ? Brendan jetait des regards de tous côtés, son cerveau fonctionnant à vive allure. Qu'est ce qui avait bien pu lui échapper ? Soudain, il comprit : il y avait un trou dans le grillage. Il le voyait de là ou il était. Le type avait dû contacter ses potes pour qu'ils forment ce trou dans la grille, d'ailleurs, Brendan pouvait presque les voir derrière les buissons qui entouraient la prison. ll fit un sourire en coin. il avait un plan.


Sous les yeux ébahis des amis du géant, il lui donna un coup de pied entre les jambes. Le type poussa un gémissement. Il sentit les miradors se tourner vers eux, et il commença à courir, plus vite que ses jambes ne lui avat jamais permis. Parfois, être un joggeur accompli avait du bon. Il entendit les gardiens tirer sur la baleine échouée qui tentait de s'enfuir, mais il était trop tard pour qu'il l'attrappe. Une forme bleue traversa les fourrés et la grille. Les acolytes de sa victime le regardèrent passer et tentèrent de le rattraper, mais même pour ces loubards accomplis il était bien trop rapide. Derrière lui, les gardiens courraient pour essayer de le rattraper, mais il savait que rien ni personne ne le pouvait. Lorsque le vent de liberté de la course lui passai à travers les cheveux, personne ne pouvait se placer sur le chemin entre lui et son but.


Arrivé à la route en lisière de forêt, il souffla un coup et éclata de rire. Il était libre, et encore mieux, personne ne savait qu'il était libre. Il imagina un instant la tête qu'elle ferait quand elle le verrait. Car ils se reverraient. Brendan Block ne lâchait pas si facilement son but, ça non. 
Il se débarrassa de ses vêtements de prisonnier et les jetta en haut d'un arbre. Il était en slip mais c'était l'été, il n'avait donc pas peur d'avoir froid. La route était déserte. Il marcha un peu quand soudain une voiture apparut en face. Il se mit à faire semblant d'être soûl. En sous-vêtements dans la forêt, il n'y avait que ça qui serait crédible. La vieille femme au volant pris pitié de lui et baissa la vitre de sa vieille 2CV.
-Vous avez besoin de quelque chose, brave jeune homme ?
-Ah... Madame... le ciel est bleu... les oiseaux font cui-cui... fit-il d'une voix d'ivrogne qu'il espérait convaincante.
La femme se mit à rire.
-Allons, vous êtes bourré, mon gars ! Vous revenez d'une de ces fêtes pour les jeunes, non ? Grimpez, mon pauvre bonhomme, je vais vous ramenez en ville !
-Merci...
Brendan grimpa sur la banquette arrière tandis que la vieille, confiante, mettait la radio. Un vieux tube d'Elvis Presley envahit bientôt l'habitacle. Brendan s'allongea sur le vieux cuir des sièges à l'odeur de chat et sourit méchamment. 


Miranda, Miranda, pauvre Miranda... Où que tu sois partie, je fouillerais le monde entier à ta recherche. Et si la mort viens me chercher, alors je te poursuivrais jusqu'en enfer.

 Libre à vous de laisser votre imagination continuer...
_________________
Je suis L, G, B et T en même temps. Je suis l'arc-en-ciel complet des pull-overs de Campbell. Ice Tea Foot et prend une bière.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 29 Fév 2012 - 12:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
scorp
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 579
Localisation: Toulouse, au sud du sud...

MessagePosté le: Mer 29 Fév 2012 - 14:56    Sujet du message: What's wrong with this Block ? [One-shot] Autre titre : Prison Break Répondre en citant

mon dieu, mais ce type est machiavélique !!!
_________________
- On empêche une fille d'acheter du lait et 200 ans plus tard une centrale nucléaire n'explose pas.
- Logique.
Revenir en haut
Angel
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2012
Messages: 1 011
Localisation: Sur l'épaule de Campbell

MessagePosté le: Mer 29 Fév 2012 - 15:34    Sujet du message: What's wrong with this Block ? [One-shot] Autre titre : Prison Break Répondre en citant

je sais mouahaha


en fait j'avait juste envie qu'il s'évade de prison... je trouvais pas ça très drôle cette fin un peu genre : "les gentils ont gagné et les méchants ont perdu". Parce que pour moi la conception de la vie c'est "les intelligent gagnent et les idiots perdent"
_________________
Je suis L, G, B et T en même temps. Je suis l'arc-en-ciel complet des pull-overs de Campbell. Ice Tea Foot et prend une bière.
Revenir en haut
Idontwanttogo_01
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2010
Messages: 904
Localisation: Canada ou quelque chose comme ça

MessagePosté le: Mer 29 Fév 2012 - 19:06    Sujet du message: What's wrong with this Block ? [One-shot] Autre titre : Prison Break Répondre en citant

My, tu fais peur!
Tu libères un dangereux psychopathe et la première chose qu'il fait
est de mettre à poil?!?!!
. J'ai l'impression que tu es Tennantisée ou Brendanisée. Félicitations!
J'adore tes fics!
_________________

TARDIS : notre nouveau forum de RP whovien : http://tardis.forumprod.com/
Revenir en haut
Angel
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2012
Messages: 1 011
Localisation: Sur l'épaule de Campbell

MessagePosté le: Mer 29 Fév 2012 - 19:41    Sujet du message: What's wrong with this Block ? [One-shot] Autre titre : Prison Break Répondre en citant

 
Citation:
My, tu fais peur!
Tu libères un dangereux psychopathe et la première chose qu'il fait
est de mettre à poil?!?!!


. J'ai l'impression que tu es Tennantisée ou Brendanisée. Félicitations!
J'adore tes fics!

Hahaha merci beaucoup !


Il est pas à poil, il est en slip (quand même, il va pas montrer sa baguette magique devant tout le monde, il y a des mineurs sur ce forum... je suis moi-même mineure XDD bon ok je sors) parce qu'il pouvait pas garder son uniforme de prisonnier (c'était trop cramé, déjà il s'échappe de prison sur un coup de bol...)

_________________
Je suis L, G, B et T en même temps. Je suis l'arc-en-ciel complet des pull-overs de Campbell. Ice Tea Foot et prend une bière.
Revenir en haut
T.A.R.D.I.S.
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2011
Messages: 596
Localisation: Région Lyonnaise

MessagePosté le: Dim 1 Avr 2012 - 13:43    Sujet du message: What's wrong with this Block ? [One-shot] Autre titre : Prison Break Répondre en citant


Dis, j'espère que tu ne m'en voudras pas mais ... j'ai bien envie de lui écrire une suite, à cette fic, moi !
Dis, je peux, je peux ... ? Steuplé ... J'ai envie de savoir ce qu'il "va lui faire, à Miranda, moi !" Mr. Green
_________________

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Angel
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2012
Messages: 1 011
Localisation: Sur l'épaule de Campbell

MessagePosté le: Dim 1 Avr 2012 - 15:15    Sujet du message: What's wrong with this Block ? [One-shot] Autre titre : Prison Break Répondre en citant

Si tu veux, Tardis, si tu veux ^^ je te le laisse ^^
_________________
Je suis L, G, B et T en même temps. Je suis l'arc-en-ciel complet des pull-overs de Campbell. Ice Tea Foot et prend une bière.
Revenir en haut
T.A.R.D.I.S.
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2011
Messages: 596
Localisation: Région Lyonnaise

MessagePosté le: Dim 1 Avr 2012 - 15:47    Sujet du message: What's wrong with this Block ? [One-shot] Autre titre : Prison Break Répondre en citant

Je vais faire du beau travail avec Brendan !
_________________

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MissTennantFantasy
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2011
Messages: 1 202
Localisation: Les pieds à Vandoeuvre les Nancy, la tête dans les étoiles

MessagePosté le: Ven 6 Avr 2012 - 19:00    Sujet du message: What's wrong with this Block ? [One-shot] Autre titre : Prison Break Répondre en citant

OMB, quelle fic... ce Brendan me donne toujours autant les frissons.... et vivement la suite écrite par TARDIS!
_________________

http://tardis.forumprod.com/forum.php
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:07    Sujet du message: What's wrong with this Block ? [One-shot] Autre titre : Prison Break

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum -> Le Coin des artistes -> FanFics -> Angel Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  



Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com