David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum
David Tennant - The Royal Tennant Company
Le premier et unique forum francophone dédié à David Tennant
 
David Tennant - The Royal Tennant Company Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



:: [Review] Beaucoup de bruit pour rien, de William Shakespeare ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum -> David, sa vie, ses oeuvres... -> Le CV de David -> Théâtre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
isaf
Tennant Encyclopedia

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 1 261
Localisation: Lausanne

MessagePosté le: Dim 10 Juil 2011 - 16:02    Sujet du message: [Review] Beaucoup de bruit pour rien, de William Shakespeare Répondre en citant

Beaucoup de Bruit pour rien

Compte-rendu par Isaf - 20 et 21 mai 2011 







 


 
Résumé

Bénédicte et Claudio, de retour de guerre, rendent visite au gouverneur Léonato, dans son palais de Messine en Italie. Léonato a une fille, Héro, dont Claudio tombe follement amoureux et une nièce, Béatrice. Cette dernière, célibataire endurcie, ne cesse d’exprimer son dédain pour le mariage et l’amour. Bénédicte, lui aussi, ne jure que par le célibat. Ce point commun suffirait à les rendre complices mais, au lieu de se séduire, ils s’assassinent à coup de bons mots. Autour d’eux, on s’évertuera à les faire se marier… et dans le même temps, Don Juan, frère bâtard, voudra faire échouer le mariage de Héro et Claudio.



 



Information pratique

Pour la fiche technique, un résumé plus complet et le casting, voir ici.

La représentation dure approximativement deux heures trente avec un entracte d'une vingtaine de minutes. Arrivez au moins 30 minutes en avance. Pour avoir le temps d’acheter le poster et le programme, rejoindre sa place et admirer la très belle salle du théâtre qui date de 1899 (restaurée en 2008). Elle est donne une ambiance très intime malgré ses 780 sièges! Le spectacle commence à l’heure juste.



 


Revue subjective pour la soirée du 20 et 21 mai 2011



Impression générale


La mise en scène de Josie Rourke situe l'action non pas à Messine mais à Gibraltar, ce rocher anglais perdu à l'extrémité sud de l'Espagne. L'endroit est propice a la fête, c'est une base militaire où les marins anglais partis en mer pendant plusieurs mois ne cherchent qu'une chose : Des femmes et à boire. Au final, l'endroit ressemble donc plus au club Med qu'à une base militaire.

La période est aussi très différente de ce qu'avait imaginé Shakespeare. L'action se situe ici dans le milieu des années 1980, une période marquée par une succession de crises économiques dans l'Angleterre Tatcherienne et de croissance folle dans la City de Londres. Les hommes et femmes fument constamment, portent de drôle de vêtements colorés et des coiffures permanentées. La musique devient électronique, même pour la marche nuptiale lors des mariages.

C'est dans ce contexte très moderne que s'inscrit la pièce. Beaucoup de Bruit pour Rien est une pièce résolument comique. On est bien loin des tourments et des questions existentielles d’Hamlet. La mise en scène accentue encore ce côté comique par de nombreux gags non-verbaux et les expressions des acteurs. Tout est fait pour la rendre accessible au grand public.


Le décor
Le plateau est coupé en deux par des colonnes de marbres qui servent à la fois d'intérieur et d'extérieur, et donc il peut se passer deux actions au même moment. La section centrale tourne sur elle-même, ce qui permet au public de voir ce qui se passe de chaque côté des colonnes et cela fonctionne particulièrement bien, par exemple lors de la scène oú Bénédicte apprend que Béatrice est soi-disant amoureuse de lui.
La lumière est très claire, elle est censée représenter la lumière du jour (beaucoup de scènes se passe en extérieur) : On passe ainsi d'un soleil brillant à un très beau couché de soleil. Et cela donne l'impression qu'il fait très chaud.


Le rôle David Tennant

Beaucoup de bruit Pour Rien est la seconde pièce de William Shakespeare que je voyais au théâtre, et la seconde avec David Tennant! Il doit y avoir un lien… (voir la revue de Loves’ Labour Lost). Serait-ce surprenant si je dis que, parmi tout les comédiens de la pièce, David est celui qui m’a le plus fait rire?

Ce qui est étonnant (bien que peut-être pas....) c’est que pour le décrire sur scène, je recopierais exactement ce que j’avais écrit sur lui pour Love's Labour Lost : "Énergique et comique", "naturel" et "communique avec le public".
Il démontre ici, une fois de plus, son incroyable talent comique, en particulier un comique gestuel. Il est capable de faire rire toute l’audience uniquement par ses expressions, ses mimiques, les mouvements de son corps, et sans dire un mot. Ceci me fait regretter qu’il n’ai pas encore tourné un vrai film comique, ou même fait un one-man –show seul sur scène. Sûr qu’il serait excellent!
Il est aussi très bon pour réagir avec les réactions du public, improviser quelques secondes s’il se passe quelque chose dans l'audience, donner un clin d’œil. Aucun film ou téléfilm ne pourront retransmettre cette énergie qu'il fait passer à travers le public.


Les autres acteurs

Catherine Tate, l'alter-égo féminin de David Tennant dans la pièce, utilise également tout ses talents comiques (déja bien connues pour elle) et est remarquable. La façon dont elle renvoie la demande en mariage de Don Pedro est hilarante. Son duo avec David Tennant est sur un mode bien différent de ce que l'on pouvait voir dans Doctor Who. Tout d'abord comme chien et loup, les deux vont ensuite avoir à un peu de mal à s'avouer leur amour mais ils vont y parvenir! Catherine a aussi un rôle de soutient par rapport aux autres acteurs, elle épaule Héro lorsque cette dernière est reniée et demande à Bénédicte de tuer Claudio.

Un autre acteur qui m'a particulièrement marqué est Adam James, qui est brillant dans le rôle de Don Pedro. Sa complicité avec David Tennant, qu'il fréquente professionnellement depuis de nombreuses années, est évidente et il amène véritablement vie au personnage et un charme supplémentaire à la pièce. Il a un réel talent comique (que l'on avait déjà pu voir dans un épisode de Doctor Who) mais aussi dramatique.


Quelques critiques

Héro et Claudio m'ont paru un peu fades et transparents, je n'ai pas réussi à croire à leur histoire qui est supposé représenter l'amour absolu (ni à leurs mimiques d'amoureux transits..). Il est vrai que pour ces deux jeunes acteurs qui commencent leurs carrières (celui qui joue Claudio ne finira son école dramatique que cet été!!), il n'est pas évident de s'imposer face à David Tennant et Catherine Tate. Pour être honnête, la pièce appartient à David et Catherine et le couple Bénédicte-Béatrice écrase totalement l'histoire entre Héro et Claudio. D'ailleurs, cela ma marqué combien Héro parle peu dans la pièce, alors qu'elle est le sujet principal de l'intrigue.
Certains acteurs manquent donc un peu de consistance, à cause de leur manque d'expérience qui se remarque face à des acteurs séniors. Mais nous avons vu cette pièce 1 semaine seulement après ses débuts. A ne pas douter qu'ils prendront de l'épaisseur au fur et à mesure des représentations.

Également une petite faiblesse dans le rôle de Don John, le frère bâtard, je l'imaginais un petit peu plus dur et méchant et le jeu d'acteur m'a paru un peu opaque. Mais il est vrai que la raison de sa méchanceté n'est pas expliqué dans la pièce, donc ses actions semblent un peu venir comme un "cheveux dans la soupe"....

Les scènes avec les veilleurs de nuits, l'officier de police et le juge m'ont paru un peu lentes. Je n'oserais critiquer Shakespeare mais cela semble casser le rythme de la pièce, malgré des situations qui se veulent comiques.

Conséquence de ces quelques moments un peu en-dessous, le début de la deuxième partie est un peu plus faible que la première partie : Plus noir, d'avantage centré sur l'histoire de Héro et Claudio, on dirait le calme avant la tempête qui éclate dans le grand final, c'est-à-dire le mariage et le bal. Ces moments plus sombres sont cependant allégés par quelques scènes comiques, notamment Bénédicte qui compose des chansons au clavier électronique. Un grand moment vocal pour David Tennant! Cela nous permet aussi d'apprécier l'étendue des talents des acteurs qui passent à un registre plus sombre. En particulier Catherine Tate est à milles lieux du personnage comique de la première partie et David est capable de passer en un coup d'oeil de l'humour au sérieux.


Des moments particuliers

Voici des moments qui m'ont particulièrement marqués. Attention spoilers! Je conseil fortement à ceux qui vont aller voir la pièce de ne pas les lire pour ne pas perdre l’effet de surprise


- L’arrivée de David Tennant dans une voiture de golf décorée de drapeaux anglais et dans un tintamarre de klaxons. Quelle entrée (et sortie) !! Son arrivée marque définitivement le début de la pièce et j'ai été impressionné qu'il ne démonte pas le décor en repartant....
- La distribution des canettes de bières : David lance des canettes de Carlsberg aux autre acteurs, qui selon les soirs réussissent plus ou moins bien à les rattraper. Lors de notre représentation, c'est David qui a laissé tomber sa canette...
- Les costumes : Qui peut résister à un homme en uniforme de marin (David dans un pantalon moulant blanc... ouccch!) ou en t-shirt Superman serré (qui doit sûrement venir de sa propre garde-robe..)?
- La scène du bal est hilarante, chacun est déguisé en personnage des années 80 : David Tennant en Miss Piggy (il porte définitivement bien la mini-jupe), Catherine Tate en Blue’s brother, Alex Beckett en Tina Turner, Adam James en Indiana Jones, etc...
- Le meilleur moment de la pièce: Lorsque les amis de Bénédicte lui font croire que Béatrice est amoureuse de lui, David devient de plus en plus couvert de peinture au fur et à mesure des révélations.
- Catherine Tate qui est "envoyée en l’air" et gesticule dans le vide
- David Tennant qui essaie de composer une chanson avec un clavier électronique
- Et forcément, le big kiss final entre Béatrice et Bénédicte suivit du bal du mariage, de grand moment! Dire que Catherine en vient à embrasser David 7 fois par semaine, deux fois le samedi! Il y a tellement d'énergie dans cette danse finale que les acteurs donnent vraiment l'impression de s'amuser sur scène. Quelques minutes de plus, et le public serait allé les rejoindre sur scène!




 



La sortie des artistes

Pour voir les photos, c'est ici

A l'ordre d'aujourd'hui (une semaine après le début des représentations), une séance de signatures a eu lieu chaque jour (et même deux le samedi). Elle se situe à la sortie des artistes derrière le théâtre (stage door).
David et Catherine sortent uniquement pour cela, environ 10 minutes après la fin de la pièce, et re-rentre dans le théâtre après. Mais il y a environ une centaine de personnes chaque soir….donc il faut avoir de la chance pour pouvoir les approcher.

Quelques conseils:
- Placez-vous à l'extrémité gauche, à l’opposé de la porte de sortie, David et Catherine commencent systématiquement par là avant de remonter le long des barrières jusqu’à la porte (là où il y a le plus de monde).

- Pour avoir une bonne chance d'être bien placé, l'idéal est d'être à la stage door avant la fin de la représentation. Pour autant, pas question de manquer la fin de la pièce....Si vous profitez de l'occasion pour passer quelques jours à Londres, il faut venir à la stage door soit un soir où vous n'avez rien de prévu, vers les 22h00, Ou le samedi vers 17h, soit 30 minutes avant la fin de la représentation de 14h30. Ensuite, il vous restera 1h30 pour visiter le quartier idéalement situé (Covent Garden, Trafalgar Square ne sont qu’à quelques minutes) et manger un morceau avant votre soirée de théâtre.

- Si vous avez la chance d'être au premier rang pour un autographe, vous aurez toutes les chances d’en avoir et même de vous faire prendre en photo (ca marche!!). Il suffit de leur demander. David et Catherine ne signent que les documents relatifs à la production mais acceptent volontiers de se faire prendre en photo. Il faut signaler ce beau geste envers leurs fans car pas tous les acteurs acceptent de passer autant de temps à signer des autographes juste après la représentation. J'admire en particulier ceux qui le font le samedi soir, après avoir joué deux fois la même pièce en quelques heures.

Pour donner une idée de l'ambiance :




 

_________________


Un grand grand MERCI à Duam78!!!!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Juil 2011 - 16:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ava
ça devient une obsession...

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2010
Messages: 518
Localisation: Corse

MessagePosté le: Dim 10 Juil 2011 - 18:47    Sujet du message: [Review] Beaucoup de bruit pour rien, de William Shakespeare Répondre en citant

Merci Isaf pour ce magnifique compte-rendu. C'est super intéressant de connaître certains petits détails de la pièce et d'en apprendre un peu plus sur le jeu des acteurs (surtout David et Catherine), c'est passionnant à lire. Merci à toi
_________________
Revenir en haut
Kachilight
Fan certifié

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2010
Messages: 125

MessagePosté le: Dim 10 Juil 2011 - 20:12    Sujet du message: [Review] Beaucoup de bruit pour rien, de William Shakespeare Répondre en citant

Extrémité gauche, extrémité gauche ... je note !
Allant à la représentation de 14h30, j'espère vraiment réussir à avoir une photo avec David ... Ca va être dur, mais bon.

Merci pour ce compte rendu. A moins de deux semaines de mon départ, me voilà encore plus excitée.
Cependant je n'ai pas lu la partie en spoiler, comme conseillé =)

Si j'ai bien compris, David va chanter ? Shocked
...
Revenir en haut
Idontwanttogo_01
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2010
Messages: 904
Localisation: Canada ou quelque chose comme ça

MessagePosté le: Dim 10 Juil 2011 - 21:23    Sujet du message: [Review] Beaucoup de bruit pour rien, de William Shakespeare Répondre en citant

Oh, trop fort! Compte rendu très intéressant, passionnant et qui me fait hurler de déception à l'idée d'être si loin...
Travail très bien réalisé, bravo!
_________________

TARDIS : notre nouveau forum de RP whovien : http://tardis.forumprod.com/
Revenir en haut
Zoé
Fan certifié

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2011
Messages: 142
Localisation: Meuse ... sur Terre ... si si j'vous jure !!

MessagePosté le: Lun 11 Juil 2011 - 02:00    Sujet du message: [Review] Beaucoup de bruit pour rien, de William Shakespeare Répondre en citant

Ouep, ça donne envie ... hélas je suis un peu loin aussi pour ce genre de voyage (et en plus je ne vois pas qui je pourrais emmener avec moi pour aller voir une pièce de théâtre en anglais Rolling Eyes )
_________________
Revenir en haut
ambre94
Fan officiel

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2009
Messages: 154
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Lun 11 Juil 2011 - 08:25    Sujet du message: [Review] Beaucoup de bruit pour rien, de William Shakespeare Répondre en citant

Merci pour ce compte-rendu. Je suis allée voir la pièce samedi soir et c'est exactement ça.
Pour l'entrée de David sur scène, le public était à deux doigts de faire une standing ovation Mr. Green

Même si je n'ai pas tout compris au vocabulaire (fatigue et niveau d'anglais pas tip top, ça n'aide pas ^^), le fait d'avoir beaucoup de gags visuels aide à entrer dans la pièce.

Mais je suis d'accord pour le one man show. Il peut en faire un quand il veut !
_________________
Revenir en haut
MissTennantFantasy
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2011
Messages: 1 202
Localisation: Les pieds à Vandoeuvre les Nancy, la tête dans les étoiles

MessagePosté le: Lun 11 Juil 2011 - 13:39    Sujet du message: [Review] Beaucoup de bruit pour rien, de William Shakespeare Répondre en citant

Merci beaucoup Isaf pour ce compte rendu complet et plus qu'intéressant...
Après avoir lu avec attention cette longue analyse, j'ai plus envie que jamais de voir David sur scène, en live, en vrai quoi... ( même si ça ne sera pas pour tout de suite, mais gardons espoir pour une autre pièce...) Heureusement que pour patienter, il y a ses films, ses séries et ses lectures...
Et moi que me demandais encore pourquoi j'étais devenue hyper mega fan de cet homme en si peu de temps...  Rolling Eyes
Bref, encore merci et espérons que la pièce sortira en DVD pour nous laisser au moins la joie de le voir sur notre télé
_________________

http://tardis.forumprod.com/forum.php
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Batcam
Fan sous dépendance

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2011
Messages: 467
Localisation: Haute Loire

MessagePosté le: Lun 11 Juil 2011 - 15:43    Sujet du message: [Review] Beaucoup de bruit pour rien, de William Shakespeare Répondre en citant

c'est vrai que l'envie de le voir se fait de plus en plus pressante !  Mr. Green
_________________

Armée jusqu'aux crocs, chauve-souris et perverse du RTC
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Canbloelide
Fan en devenir

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 4
Localisation: Cannes

MessagePosté le: Mar 12 Juil 2011 - 23:01    Sujet du message: [Review] Beaucoup de bruit pour rien, de William Shakespeare Répondre en citant

J'adore !! Trop classe comme ils dansent !! 

EDIT ISAF : Vidéo enlevée car il n'est pas permis de filmer dans le théâtre pendant la représentation et nous ne souhaitons pas encourager cela.
Revenir en haut
MissTennantFantasy
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2011
Messages: 1 202
Localisation: Les pieds à Vandoeuvre les Nancy, la tête dans les étoiles

MessagePosté le: Mer 13 Juil 2011 - 10:50    Sujet du message: [Review] Beaucoup de bruit pour rien, de William Shakespeare Répondre en citant

trop bien la vidéo, encore, encore encore....
_________________

http://tardis.forumprod.com/forum.php
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
JainaXF
Fan en devenir

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2011
Messages: 8
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Dim 17 Juil 2011 - 20:57    Sujet du message: [Review] Beaucoup de bruit pour rien, de William Shakespeare Répondre en citant

Très belle review, je suis 100% d'accord avec toi, surtout sur le comique gestuel de David ! Braiment une superbe adaptation, et pas seulement pour David (mais si c'est un énorme plus !) ! Ah, si je pouvais, j'y retournerai au mois d'août (mais vu mon boulot et le prix que ça coûte, ça va pas être possible...  Sad ) !
Pour la place d'Hero et Claudio, je crois qu'ils sont passés au second plan dans toutes les versions modernes, parce que trop jeunes premiers/clichés, alors que les piques de Benedick et Beatrice préfigurent un des schémas les plus appréciés des comédies romantiques ! Cool
_________________
"We all live in our fantasy and only endure our reality" R.A Wilson
http://i10.servimg.com/u/f10/14/70/39/70/sign_t10.jpg
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:36    Sujet du message: [Review] Beaucoup de bruit pour rien, de William Shakespeare

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    David Tennant - The Royal Tennant Company Index du Forum -> David, sa vie, ses oeuvres... -> Le CV de David -> Théâtre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  



Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com